Deutsch English

Les commentaires de Antoine B.

  • le Gruyèrien | 01-Feb-16 |

    (dîner en famille 31 janvier 2016)

    cadre: inchangé, reste sympathique et efficace, avec des décorations kistch mais tout à fait dans l'esprit, mobilier en bois, très sympa.

    service: reste efficace. Dans un français pas toujours très courant, mais tout fonctionne et c'est plutôt gentil, donc moi ça me va très bien.

    cuisine: les fondues toujours de grande qualité ("et ils n'ont pas mis des tonnes de vin blanc ou des tonnes d'ail!", s'exclament les enfants), des tommes poelées plat simple mais bien réussi. Une vraie viande séchée bien sèche et bien goûteuse, rien à voir avec les machins peu goûteux et trop humides qu'on trouve un peu partout.

    CONCLUSION: reste une très sympathique adresse, qui semble continuer de bien tourner car c'est souvent complet.

  • La Bonne Affaire | 01-Feb-16 |

  • L'Escapade | 22-Jan-16 |

    (déjeuner 22 janvier 2016)

    Cadre: reste simple et efficace. Sans chichis, sans charme particulier, mais sans ratages non plus, convient très bien, ce qui compte c'est ce qu'on mange n'est-ce pas?

    Service: empressé mais, pour mon goût, trop empressé, trop bavard, désolé, mais aussi parfois limite peu agréable. Nous avons une réservation pour trois, nous arrivons à deux, le garçon nous déclare qu'il ne nous annoncera les spécialités du jour que quand la 3e sera arrivée - plus tard quand elle arrive, il se trouve qu'il n'y a que deux spécialités, donc que de déjà les annoncer ne lui aurait pas coûté grand chose. Ils nous demande deux fois si nous voulons déjà quelque chose à boire en apéritif, par contre pour voir le menu, il faut le lui demander. Ma soeur commande une viande, et pour la cuisson, le garçon déclare, "Vous la voulez saignante, pour saisir les saveurs au mieux?" - du coup comme je sais que ma soeur aime mieux la viande à point, je me sens obligé d'intervenir, "Après ça, tu ne va pas oser prendre à point, parce que ça sous-entendrait que tu n'y connais rien en saveurs!", et donc elle commande à point. Ensuite, visites gentilles mais trop prévisibles, "Ca va messieurs dames, au niveau des cuissons et des saveurs?" tout semble artificiel, et puis quand je suis en train de profiter de mon plat, et de la conversation, je n'ai pas envie d'être interrompu - mais bon c'est personnel, j'ai des amis qui adorent qu'on les abreuve de commentaires.

    Cuisine: pas mal, pas mal, mais pas exceptionnel non plus, surtout à ce niveau de prix. Deux souris d'agneau, cuisson agréable, viande très confite, goûteuses, accompagnement de quelques légumes moyens, et d'une croquette de polenta poelée, pas mauvaise mais je fais aussi bien à la maison, en bref pas de grandes émotions (et pour être franc, je trouve la souris d'agneau chez Lipp, plus canaille dans son plat à gratin, plus agréable - mais c'est personnel). Le rumsteak précité de ma soeur, bon aspect, mais le morceau m'a semblé plutôt petit et du coup je n'ai pas osé y goûter...CONCLUSION: pas mal, pas mal. Mais pas plein d'émotions non plus. Il faudrait évidemment revenir pour confirmer, ou non, cette impression.

  • La table du 9 | 22-Jan-16 |

    (déjeuner 20 janvier 2016)

    Cadre: reste simple et efficace, plutôt du charme. Tables plutôt proches cela dit mais bon, c'est la rançon du succès. Là nous avions une sympathique table de 2, mais pour s'installer, puis se lever, il fallait se coordonner avec le dos-à-dos de la table voisine... ;-)

    Service: reste gentil et efficace, on ne demande rien de plus, merci.

    Cuisine: reste très honnête. Là nous en sommes restés à deux plats du jour, un lieu jaune de bonne qualité, plus un dessert, un fondant au chocolat qui m'a semblé un peu trop "parfait" genre extérieur moelleux puis coeur fondant, je ne dis pas que c'était de l'industriel mais si c'était maison, c'est en tout cas très très précis comme réussite technique ;-)

    CONCLUSION: reste très recommandé. On y est bien (quoique parfois un poil serré), on y mange très correctement. Du coup, réservation absolument nécessaire.

  • La Tarantella | 11-Jan-16 |

    (dîner le 10 janvier 2016)

    Cadre: sympathique.

    Service: très gentil et très efficace, attentionné. Petits bouts de pizza en amuse-bouche, petits biscuits et chocolats au moment du café, bref de petites attentions qu'on ne trouve pas partout, eh non.

    Cuisine: des pizze dans une très bonne moyenne, des pâtes de même, un risotto très bien et abondant.CONCLUSION: très bien. Et du coup, expérience faite, il est prudent de réserver, en particulierle samedi soir.

  • Le Consulat | 15-Dec-15 |

    (tapas le 12 décembre 2015)
    cadre: très sympa. Le décor bien connu du Consulat, inchangé, agrémenté maintenant de références basques.
    service: sympa, efficace, et proche, vu la taille réduite des lieux. Très bien.
    cuisine: avons goûté quelques tapas. Pilons de poulet épicé, bien. Joue de boeuf, vraiment très bien. Ce qui est bon signe, c'est qu'on a un choix suffisant mais sans excès, qui semble préparé en quantité suffisantes mais sans excès non plus, du coup cela doit assurer une certaine fraîcheur, essentielle en matière de tapas.
    et le nom? La façade porte toujours le panneau historique, Le Consulat. En dessous de ce panneau, on en a un autre, Le Petit Basque. Sur la porte vitrée, on lit aussi, en lettres blanches à la peinture, Le Petit Basque. Par contre les outils de recherche, y compris local.ch, continuent d'indiquer, Le Consulat. Le tout alors que tapas, et décoration, sont assez basques. Alors, c'est Le Consulat, ou c'est Le Petit Basque? ;-)
    CONCLUSION: endroit très sympa, avec une cuisine très agréable et à prix abordables. Et comme les gens sont souvent paresseux, eh bien même un soir d'Escalade, avec la foule devant et dans la Clémence, on trouve encore de la place au COnsulat/Petit Basque...

  • Chez Jacky | 23-Nov-15 |

    (Déjeuner le 23/11/2015)

    Cadre: simple et sans chichis. On ne vient pas chez Jacky pour le décor, mais pour la cuisine!

    Service: parfait. Aimable, efficace, professionnel, pas la moindre fausse note. Et même doté d'un joli sens de l'humour. Un plaisir!

    Cuisine; très bien! Cassolettes de champignons frais, délicieux. Côtelettes d'agneau, parfaites. Médaillons de chevreuil, produit de grande qualité, cuisson très juste. Chariot de dessert très bien. Bravo.
    CONCLUSION: reste une valeur TRÈS sûre. A des prix certes en rapport avec la qualité proposée,qui font qu'on est vite à150.- pour deux, hors boissons. Mais ça les vaut, sans aucun doute! Bravo et merci!

  • Chez Martine | 11-Nov-15 |

    (déjeuner le 11 novembre 2015)

    cadre: dans des immeubles avec certes assez peu de charme, les patrons ont réussi le tour de force de re-créer une ambiance de vieux bistrot chaleureux et sympa. Bravo!

    service: gentil, souriant, efficace. Que demande le peuple?

    cuisine: là pris juste les suggestions du jour, une tourte campagnarde sympathique et nourrissante (pâte feuilletée, crème, légumes, pommes de terre, un petit peu dans un esprit papet de poireaux en croûte si je peux dire), et un émincé de poulet au curry avec couscous, qui semblait au dessus de la moyenne de ce genre de plat.
    CONCLUSION: mérite largement une visite, ou plus! Ne pas se laisser effrayer par l'aspect extérieur peu chaleureux des immeubles. Parking très facile, places le long de route et surtout très grand parking de la salle communale à 2min à pied.

  • Le Perron | 11-Nov-15 |

    (déjeuner le 11 novembre 2015)
    Cadre: nous étions à l'intérieur. C'est assez chaleureux, sympa, plutôt bien réussi, on s'y sent bien, merci.
    Service: sympathique et efficace, plutôt au dessus de la moyenne, merci.
    Cuisine: là nous avons juste pris deux plats du jour, gigot d'agneau (plutôt bon), polenta aux olives (délicieuse), mini-ratatouille (très honnête). Il faudra revenir pour un échantillon plus large!
    CONCLUSION: très agréable. Même à la saison froide, reste très couru et donc mieux vaut réserver.

  • Café des Marronniers | 09-Nov-15 |

    (dîner le 8 novembre 2015)

    Cadre: inchangé, ce n'est pas mal, pas mal. Ils sont capables d'accueillir facilement de grandes tablées de 10-12, ce qui peut rendre service!

    Service: varie beaucoup. En tant qu'habitués, nous bénéficions souvent d'un accueil et d'un service très gentils et efficaces. Mais les quelques fois où "nos" serveurs habituels sont en congé, et où nous tombons sur d'autres, c'est plus difficile: genre quelqu'un commande une pizza au jambon cuit, mais apparemment elle n'est pas comme ça sur la carte, donc le garçon dit, montrez la moi sur la carte!, et il faut un long dialogue pour commander une simple pizza... Mais bref, en tout cas pour des habitués, le service est très sympa et efficace.

    Cuisine: dans une honnête moyenne, mais sans émotions particulières, sauf parfois dans les suggestions de saison. Les pizze sont correctes mais sans plus, de même pour leurs ingrédients. De même pour les pâtes, correctes. Hier trois des jeunes ont goûté la fondue, et les adultes y ont trempé une fourchette: consistance correcte, mais débordant d'ail (pourtant sans gousses visibles?), à tel point qu'on avait l'impression de manger de l'ail - potentiel d'amélioration de la recette avant de la retester.

    Conclusion: reste un endroit très populaire, entre autres auprès des familles et autres groupes, entre autres le dimanche soir, cuisine correcte, service très sympa en tout cas pour les habitués et si on a affaire à la partie du personnel qui maîtrise.

  • Le 49 Rhône | 08-Oct-15 |

    (déjeuner le 8 octobre)

    Des amis me proposent d'aller au "49 Rhône", que je ne connais pas. Ou du moins, que je crois ne pas connaître.
    Alors j'arrive: c'est l'ex-Relais de l'Entrecôte! Mystère, car j'avais cru entendre que le propriétaire de l'immeuble voulait se débarrasser d'un locataire odorant, comme un restaurant, et le remplacer par un locataire sans odeur, comme une boutique chic. Mais non, apparemment. Bref.

    CADRE: très sympa, les boiseries, l'ambiance. Pas de surprise, puisque c'est le décor de l'ex Relais de l'Entrecôte, sans le moindre changement. Ah si pourtant, il y a quelques tables de moins par-ci, par-là. Du coup, au lieu de se sentir comme des sardines en boîte, on respire un peu mieux, on est un peu moins les uns sur les autres, on peut s'asseoir, puis plus tard se lever, sans que tout le monde doive se lever, on peut manger sans que son coude tape le voisin, le personnel circule plus aisément. Bref, c'est plus agréable. Pour tout dire, c'est même nettement plus agréable que la nouvelle incarnation du Relais, rue Pierre-Fatio, où l'on reste serré comme des sardines. A part ça, on peut réserver, et ce jour-là en tout cas, pas de longue queue angoissée devant l'établissement.

    SERVICE: très sympa, souriant, efficace, attentionné. Comme dans le temps quand c'était le Relais de l'Entrecôte, sauf que, comme il y a un peu moins de tables, et un peu moins de clients, eh bien c'est agréablement moins stressé. A l'époque du Relais, le service possédait certes toutes ces qualités, mais c'était toujours tellement stressé, pour que ça tourne. On arrivait, une seconde plus tard une serveuse était là qui demandait la cuisson désirée, une minute plus tard la viande arrivait, et ainsi de suite. Là c'est toujours efficace, mais c'est moins sous pression.

    CUISINE: c'est la MEME! ;-) Non je plaisante: on trouve toujours une entrecôte sauce Café de Paris - et elle est d'ailleurs plutôt un peu meilleure que du temps du Relais, eh oui. Mais à côté de cela, on trouve quelques autres choix, par exemple une viande avec haricots au lieu de frites, ou encore, ce jeudi, du cabillaud. Le tout pour des prix comparables à ceux du Relais, voire un poil inférieurs.
    Et à côté de la cuisine, on a le choix du vin, là où, au Relais, la famille s'est fait de solides à-côtés en proposant son pot obligatoire, produit par elle!

    QUESTION business: Si Rhône 49 pratique des prix comparables voire inférieurs, que les tables sont moins serrées, et que quelques-unes sont inoccupées, alors le chiffre d'affaires sera inférieur. Pour les coûts maintenant: une carte un peu plus étoffée va entraîner au moins un peu plus de pertes, et des vins avec plus de choix et achetés à l'extérieur auront des marges inférieures; supposons que le personnel soit payé la même chose; supposons que le loyer ait été beaucoup augmenté comme le prétend la rumeur. Alors le restaurant devrait être beaucoup moins lucratif que le Relais ne l'était. Du coup 2 possibilités: soit (a) le Relais était une mine d'or, et du coup 49 Rhône sera encore joliment profitable, mais moins; soit (b) le Relais tournait bien mais sans plus, et du coup 49 Rhône risquerait de voir des chiffres rouges. Je penche plutôt pour (a).


    CONCLUSION: endroit très sympa, excellent service, bonne cuisine, que du bonheur. Très recommandé.

  • Le Cintra | 07-Oct-15 |

    (déjeuner sur la terrasse, septembre 2015)
    cadre: très bien. Terrasse petite mais avec charme, en vieille-ville, bon si on veut chipoter il peut passer des voitures sur la rue de la Madeleine, mais rien de méchant et on n'est pas le nez dedans non plus! A l'intérieur ça semble joli aussi, mais pas testé ce jour-là.
    service: efficace et sympa.
    cuisine: plutôt bonne, plutôt mieux que la moyenne, certes aussi à des prix plus élevés que la moyenne mais bref, on en a pour son argent, rien à dire.
    CONCLUSION: tout à fait recommandé.

  • La Potinière | 16-Jun-15 |

    (déjeuner le 16 juin 2015)

    CADRE: emplacement su-per-be, dans le Jardin Anglais. Par contre, lors de la réfection il y a plusieurs années, des options bizarroïdes ont été prises: le mur côté lac, avec la vue du lac évidemment, est consacré aux poubelles! De la pure Genevoiserie, alors que partout ailleurs, quand on dispose d'un côté lac, on l'exploite! A part ça, ce mardi 16, la petite partie de la terrasse côté lac n'était pas dressée - certes il soufflait un peu de bise, et certes c'est plus loin pour le service, mais bon, quand même, quand on a quelques tables avec vue du lac, on les utilise!!! Une demande pour s'installer sur cette partie vue lac de la terrasse, rencontre un "non on ne l'a pas dressée, merci!" - pas le service dont on rêverait!
    Accessoirement, gros camion de livraison garé justement le long de la terrasse? Par contre, plus loin, rien à faire au sujet du gros container vert qui abrite les toilettes pour touristes. Dommage... Mais certes une partie du problème est due non pas aux gérants actuels, mais bien à ceux qui ont rénové le lieu, dans le temps - bien dommage!
    Au final, signe qui ne trompe pas, malgré l'emplacement i-dé-al, et la relativement petite terrasse, et la relativement petite salle, et une très belle journée, c'est très loin d'être plein.
    SERVICE: impression mitigée. Accueil par une jeune femme parlant très peu le français, et ne sachant rien de la carte, ou des vins ouverts, et j'en passe. Passé commande à ladite jeune femme, mais quelques minutes plus tard arrive un garçon, qui nous explique que patati cette jeune femme est une stagiaire débutante, et patata elle ne comprend rien, et donc bref, c'est avec lui que nous devons passer commande. Admettons - mais alors pourquoi laisser la pauvre jeune femme prendre les commandes? Bizarre.
    Par la suite, service plutôt aimable et plutôt efficace. Avec quelques approximations tout de même: j'ai commencé au Pinot Noir, pour le 2e déci on m'apporte un autre vin, mais le garçon corrige son erreur avant que j'aie commencé de boire. Plus tard au moment de l'addition, il nous fait payer l'addition, moins élevée, d'une autre table, avant de revenir quelques instants plus tard pour demander son dû. Peut faire mieux.
    CUISINE: gazpacho moyen, assez frais mais surtout de la tomate et peu d'autre chose même s'il est décoré d'une tartine pour faire joli; salade dite "verte" plutôt réussie avec pousses de soja, lamelles de carottes, vinaigrette goûteuse; plat du jour, agneau accompagné de légumes et pommes de terre, plutôt sympa. Pas eu le temps d'essayer les desserts.
    CONCLUSION: emplacement idéal, dommage pour le mini bout de terrasse côté lac, qui plus est si près des poubelles (architecte, c'est un métier! ;-). Dommage pour la paresse, du moins ce jour-là, à dresser les quelques tables côté lac. Dommage pour les imprécisions du service. Mais cuisine plutôt sympa, et donc en corrigeant les petits défauts, pourrait devenir très agréable. Cela dit, expérience faite avec plusieurs autres endroits gérés par la Ville, je ne prendrais pas de paris... A retester en tout cas!

  • Vapiano | 02-Jun-15 |

    (déjeuner le 1er juin 2015)

    concept: Vapiano est une chaîne, d'origine allemande (Hambourg 2002), qui reprend le concept de la cafétéria d'entreprise / restaurant de supermarché ou department store, mais avec un cadre un peu plus sympa. En d'autres termes, on attrape son plateau, on se rend à l'un des guichets de préparation de nourriture, on passe sa commande, et le plat est préparé devant vous pendant que vous attendez.

    détails du concept:
    - pour encourager la consommation en évitant toute transaction financière, le client reçoit un badge sur lequel sont accumulés les choix; il ne paie qu'au moment de partir, après avoir mangé
    - pour booster le chiffre d'affaires, les cuisiniers sont encouragés à proposer toutes options possibles au client: salade, boisson, extras, etc. A ma connaissance ils sont financièrement intéressés à cette opérationles prix:
    - les prix sont corrects, disons 18-20 francs pour une belle assiette de penne aux grosses crevettes, préparée devant vous. Corrects mais pas bon marché non plus si l'on se rappelle qu'il s'agit d'un self-service.
    - certains à-côtés sont optimisés pour les marges: par exemple l'eau est vendue en bouteilles de 2.5dl seulement (!), mais pas loin du prix du 5dl ailleurs!... ;-)CADRE:
    - intérieur propre et plutôt sympa, mais sans grand charme avec tout ce monde qui attend debout de pouvoir commander, puis qu'on lui prépare son plaat
    - terrasse très très sympa, avec des tables, des tables basses pour faire lounge, etc.
    - clientèle plutôt bcbg, ce qui est normal vu le niveau de prixCUISINE:
    - cuisine de bonne tenue, la pâte fraîchement cuite c'est tout de même autre chose! Cela dit, pour le prix, et ayant du faire la queue et attendre debout, je ne suis pas non plus frappé d'admiration qu'une assiette de penne aux grosses crevettes préparée devant moi, pour une vingtaine de francs puisse être plutôt bonne - au contraire, ça me semble juste normal.SERVICE:
    - cuisiniers plutôt sympa mais semblant très stressés autant par la nécessité de préparer les plats le plus vite possible, que par leur apparemment intéressement au chiffre d'affaires
    - cela dit, si à 12h40 ce jour-là ça passait encore vite, par contre 10-15 minutes plus tard il y avait une certaine file d'attente. Personnellement je trouve plus agréable d'attendre assis qu'on vienne me servir, mais bon.
    - le reste du service, c'est à dire de la cuisine à la table, est fait par le client lui-même
    CONCLUSION: vaut le détour. Un concept qui semble simple et efficace, et qui a été pensé pour optimiser les marges et le chiffre d'affaires (mini-bouteilles d'eau, cuisine largement à base de pâtes qui coûtent peu et se conservent facilement, cuisiniers intéressés au chiffre, badge magnétique pour que le client réalise moins ce qu'il est en train de dépenser). Le tout produisant une cuisine plutôt bonne, et fraîche, qu'on mange dans un cadre plutôt agréable, surtout sur la terrasse. Tout cela pour plutôt plus cher qu'un plat du jour servi à table dans un bistrot du coin, ce qui explique sans doute le beau succès de la franchise, et tant mieux pour eux.

  • La Tarantella | 22-Feb-14 |

    (dîner le 22 février 2014)
    Cadre: salle assez typique pizzeria, plutôt dans une bonne moyenne.
    Service: sympa, efficace, avec par exemple de petites attentions pour les enfants, et j'en passe. Ai lu une critique où le client semblait très mécontent - je ne sais pas que dire car là c'était vraiment très gentil.
    Cuisine: encore une fois uniquement des pizze à notre table. Toutes très bonnes, cuites à point, avec des ingrédients de qualité (nettement au dessus de la moyenne de nombreuses pizzerie qui recyclent des bols d'ingrédients plus tout jeunes). Très réussies. Le tout aux mêmes prix que partout ailleurs.
    CONCLSUION: la Tarantella reste, me semble-t-il, une très bonne adresse. Pour cette raison elle est aussi très courue, et donc j'imagine qu'il vaut mieux venir, comme nous l'avons fait, au début du service, qu'en pleine affluence un samedi soir! Et il faut évidemment absolument réserver.

  • La table du 9 | 14-Feb-14 |

    (déjeuner le 13 février 2014)
    Cadre: sympathique, mêlant du traditionnel en phase avec l'emplacement orée de vieille-ville, avec des touches plus modernes et originales. Clientèle en accord avec les lieux, plutôt costume-cravate et tailleur que jeans et baskets, plutôt professionnels prenant une pause bien méritée, qu'oisifs venant rencontrer des copains ou copines...
    Service: efficace, et sympa, même quand on arrive à 11h40 alors que le personnel est en train de déjeuner car la Table n'ouvre qu'à 12h pile. On me dira peut-être, "c'est normal d'être sympa", peut-être bien, mais ce n'est pas partout le cas. Donc merci.
    Cuisine: une carte qui propose un choix agréable mais sans exagérer, et un plat du jour souvent goûteux, ce jour c'était une aiguillette avec sauce à la moëlle, donc idéal pour ce temps pluvieux et frais. Mais ils ne se cantonnent pas du tout à ce seul type de cuisine traditionnelle et roborative. En fait j'aurais bien mangé une tranche de plus, mais j'ai omis d'en faire la demande, tant pis pour moi - mon côté Protestant peut-être?
    CONCLUSION: la Table du 9 reste une valeur sûre et sympathique. Merci.

  • Le café du Centre | 11-Feb-14 |

    (déjeuner le 10 février 2014)

    Cadre: toujours sympa, bel esprit brasserie, un peu bruyant évidemment mais très acceptable. Sympathiquement animé.

    Service: se maintient à un niveau peut-être pas encore top (Lipp fait mieux par exemple) mais très suffisant. On est aimablement accueilli. Ensuite certes si l'on commance une bouteille d'eau, la responsable de l'accueil n'est pas censée s'en charger donc elle ne fait rien (chez Lipp même le patron fait suivre une commande en cas de besoin). Donc le garçon arrive et repart de zéro ;-) Mais pour le reste vraiment bien, efficace et pro, plus du tout de ces repas de dans le temps où l'on voyait défiler trois ou quatre serveurs ou serveuses dont la moitié ne parlait pas le français et mal l'anglais. Un peu d'attente vers la fin au moment de payer, mais correct vu l'affluence. Bref, les soucis de service au Centre, cela semble faire partie du passé. Tant mieux.

    Cuisine: Marmite du Pêcheur (39.-) très sympa, un peu trop de bêtes genre escargot à mon goût mais ce n'était pas moi qui la mangeais... ;-) Grosses Crevettes sautées (37.-) de qualité quoique servies très simplement avec un simple riz blanc. Globalement bien, pas exceptionnel en particulier en regard du niveau de prix, mais bien.

    CONCLUSION: le Café du Centre semble décidément revenu à un niveau de service professionnel, et quant à la cuisine elle reste de qualité. Cela se traduit par une fréquentation élevée donc réserver absolument, et si on a le choix mieux vaut venir avant l'affluence.

  • Le Lyrique | 28-Jan-14 |

    (dîner avant concert le 17 janvier 2014)
    Cadre: inchangé, à savoir classique et efficace, avec de bonnes vibrations (donc idéal avant concert...)
    Service: amical et efficace, que demander de plus.
    Cuisine: reste de qualité, en particulier j'ai souvent des émerveillements avec les poissons, eh oui. Par contre je goûte plus rarement aux desserts, dommage car la vitrine est belle...
    CONCLUSION: le Lyrique reste une valeur très sûre. Réserver évidemment.

  • Lipp - Brasserie | 13-Jan-14 |

    (déjeuner le 13 janvier 2014)

    Cadre: égal à lui-même, à savoir ayant du caractère et du style, et la tente hivernale permet une ambiance plus feutrée que la salle qui résonne un peu plus. Parfait.

    Service: comme d'habitude, à savoir professionnel avec du personnel stable connaissant bien la maison et les clients (qui dit personnel stable, dit bon management). Efficace et rapide bien sûr.

    Cuisine: comme d'habitude, à savoir peu voire pas de prise de risque, mais des valeurs sûres et délicieuses, par exemple la souris d'agneau, ou même la simple choucroute. Huîtres qui restent parmi les très bonnes à Genève en raison du début élevé. Vins de qualité.

    CONCLUSION: c'est sans doute inutile de le dire encore une fois, mais Lipp reste une valeur (très) sûre, un endroit où on sait que l'on va passer un bon moment. Bravo et merci.

  • le Gruyèrien | 19-Nov-13 |

    (dîner en famille, mi-novembre)

    cadre: sympa et un peu kitsch, plutôt réussi je trouve. Bon là, j'ai proposé ce plan à la dernière minute, réservé par téléphone, mais il ne restait presque plus de place, donc nous nous sommes retrouvés dans la salle de derrière. Décor certes comparable à la grande salle, et même proximité de la rue, mais expérience un poil moins sympa du moins à l'arrivée, puisqu'on traverse une sorte d'arrière-cuisine (un peu comme au Château d'If dans le temps). Un détail. Et tant mieux pour eux s'ils ne désemplissent pas.

    service: très sympa et efficace, par un personnel qui me semble à dominante portugaise, et donc oui, on retrouve la gentillesse naturelle et le sérieux si répandus dans le pays.

    cuisine: viande séchée de très bonne tenue. Fondue moitié-moitié elle aussi de très bonne tenue, service comme de juste avec pommes de terre (portion un peu juste à mon goût, mais le supplément arrive très vite).

    CONCLUSION: Le Gruyérien continue d'offrir une très sympathique expérience fondue, dans un cadre en accord avec les mets, et le service est aimable et rapide. Que demander de plus?

  • La Tarantella | 19-Nov-13 |

    (dîner le 15 novembre)
    arrivés vers 19h, restaurant plein à craquer mais encore 1-2 tables assez près de la porte. Bref, penser à réserver!
    cadre: dans un bon standard de restaurant italien avec dominante pizza, avec tous les clichés sympa du genre. Donc plutôt agréable et sans chichis.
    service: accueillant et sympa, bon personnellement je préfère la politesse naturelle, à la politesse professionnelle d'un frontalier, mais au final c'est poli et efficace. Mais froid, je trouve, parce que justement, ça ne sonne pas sincère. Mais c'est personnel. Ah oui, aussi une petite tendance, là aussi typique d'outre-frontière, de redemander trois fois si vraiment on ne veut pas de dessert (pas le temps), si vraiment on ne veut pas reprendre d'eau gazeuse, si vraiment on ne préfère pas prendre un plat de viande à la place de la pizza - à un moment je me suis cru aux Etats-Unis avec un garçon qui aurait été payé à la commission sur la valeur de ses commandes! Là aussi, tout cela pourrait se faire avec nettement plus de tact, avec une bienveillance naturelle au lieu d'être apprise et forcée.
    cuisine: pizze au dessus de la moyenne, pas seulement par la pâte, mais par les ingrédients, de qualité et frais. Cela faisait longtemps, par exemple, que je n'avais pas trouvé sur ma pizza un jambon chiffonné bon et frais, le plus souvent on trouve un jambon de plus ou moins bas de gamme, plus ou moins sec. Même remarque pour les autres ingrédients, le tout au prix du marché, donc bravo et merci.
    A part ça: petites attentions genre mini amuse-bouches.
    CONCLUSION: très recommandé, pour une pizza en famille, voire plus. Tant qu'ils ne font que me demander 2-3 fois si je ne veux pas prendre un plat plus riche et plus cher, mais me laissent quand même la liberté de manger ma pizza, je suis très content car elle est, décidément, excellente. Merci.

  • Molino | 26-Mar-13 |

    (déjeuner 25 mars 2013)
    cadre: très central donc très pratique, donc très plein. Assez bruyant à part je crois la salle au sous-sol mais personnellement je préfère la lumière du jour. Propre et efficace mais sans grand charme.
    service: plutôt efficace et rapide, voire sympa. Cela dit ce jour-là, certes, les pizze de la table d'à-côté, dont les occupants étaient arrivés 5-10 minutes après nous, sont arrivées 5 minutes avant les nôtres, me rappelant d'assez mauvais souvenirs du lieu datant d'il y a quelques années. Mais bon, pas désastreux non plus.
    cuisine: là nous n'avons pris que des pizze, d'ailleurs plutôt dans une bonne moyenne de qualité, ingrédients, cuisson. Les prix sont en rapport avec la situation centrale de l'endroit, c'est à dire 1-2-3 francs de plus que des produits de qualité équivalente dans l'un des Italiens des Eaux-Vives, que l'on peut déguster dans une ambiance plus calme. Les autres mets de la carte sont eux aussi plus chers que la norme, salade verte environ 9 francs, vins commençant à plus de 6 francs le déci, et ainsi de suite.
    CONCLUSION: sans charme particulier, mais emplacement pratique, cuisine correcte, service correct. Somme toute ce à quoi l'on peut s'attendre de la part d'une chaîne de restaurants (appartenant à Globus en l'occurrence).

  • Portugalia | 15-Mar-13 |

    (Déjeuner le 7 mars 2013)
    Cadre: simple, peut-être un poil sombre, mais fonctionnel. Disons moyen.
    Service: plutôt gentil et efficace.
    Cuisine: c'était mon 2e passage à la brasserie Portugalia
    La première fois un copain et moi avions simplement opté pour le grand et beau buffet: pour un montant qui m'échappe, mais pas déraisonnable, on a accès à un vraiment beau et grand buffet d'entrées froides et chaudes, et de plats chauds, de cuisine portugaise plutôt typique, et plutôt bonne.
    Ce 7 mars, il y avait un ou deux plats du jours mais j'ai oublié quoi, nous avons pris l'un des sardines grillées (c'est rare d'en trouver au restaurant, et c'est très typique), et l'autre soit moi, un bacalhau. Je n'ai pas goûté les sardines mais elles avaient bonne mine, et mon bacalhau, s'il n'a pas semblé séduire mon commensal, était parfait pour mon goût (j'aime bien le bacalhau il faut dire). Prix je ne me rappelle plus, dans les 25 francs ou un peu moins je crois.
    CONCLUSION: endroit tout à fait correct et sympathique. Le buffet est vraiment de bonne tenue, les plats que j'ai vus et goûtés étaient bien, la prochaine fois il faudra que j'essaie un plat du jour.

  • Nagomi | 14-Mar-13 |

    (déjeuner le 14 mars 2013)

    cadre: inchangé, agréablement serein et simple, parfait.

    service: inchangé, efficace et discret, parfait.

    cuisine: inchangée, reste de grande qualité, subtile et toute en finesse. Merci.


    CONCLUSION: reste une valeur très sûre. Et certes, si l'on est comme moi accompagné par un habitué du lieu qui plus est parlant japonais couramment, on peut se confier au chef et aux meilleurs produits du jour, ce qui est encore mieux.

  • Café des Banques | 10-Jan-13 |

    (déjeuner 7 janvier 2012)
    cadre: reste propre et efficace, très bien. Un poil serré peut-être pour qui voudrait donner dans la conversation un petit peu confidentielle - mais le bruit de fond aide.
    service: reste bien à très bien, aimable, rapide, même à l'heure d'affluence (c'est à dire presque tous les jours à midi).
    cuisine: reste de très bonne facture. Ce lundi, les simples ravioli du plat du jour étaient absolument délicieux, et plus imaginatifs et copieux que ce qu'on aurait mangé chez, disons, Roberto.
    CONCLUSION: valeur très sûre. Très couru évidemment, donc réserver absolument.

  • Takumi | 22-Dec-12 |

    (déjeuner décembre 2012)
    cadre: OK, efficace mais pas de charme particulier. Il paraît cela dit que la terrasse est très agréable, mais là ce n'est pas la saison.
    service: moyen. Certes à midi les restaurants sont pleins, mais chez Takumi les tables ne sont pas si serrées que cela, et le rythme de dégustation est tranquille, ce qui devrait, en théorie, permettre de suivre voire de précéder les demandes. Mais non: on nous désigne la table réservée (mais sans nous y conduire). On nous y laisse mijoter un bon moment avant de nous apporter le menu. On prend les commandes sans trop tarder et le service des plats est correct, à part le fait que le vin arrive après l'entrée. Après avoir terminé on attend longuement l'addition non sans avoir besoin de la demander et redemander. Bref, le service n'est pas au niveau de ce qu'on serait en droit d'attendre dans un restaurant se voulant d'une certaine catégorie. J'ai regretté l'excellent service au Gruyérien quelques jours avant, excellent et souriant au lien d'approximatif quoique digne mais certainement pas souriant.
    cuisine: honnête mais sans plus - pour de grandes émotions de cuisine japonaise à Genève, ce n'est certainement pas ici qu'il faut aller! Plutôt chez Nagomi à la rue de Zurich, ou chez Kakinuma aux Eaux-Vives. Soupe miso, bôf - même celle de Mikado est plus fraîche et plus goûteuse. Sushi, bôf, suffisamment frais mais sans plus, assaisonnement consensuel et un peu morne. Sole du plat principal, honnête.
    CONCLUSION: seul restaurant japonais du quartier, si l'on excepte Mikado qui est un self-service, Takumi fait le plein, l'emplacement étant idéal. Peut-être fais-je le difficile, mais personnellement il me semble que Kakinuma ou Nagomi sont nettement au dessus sur le plan culinaire (et sur celui du service), tout en étant à peu près dans les mêmes prix pour Nagomi, et à peine au dessus pour Kakinuma.
    A ré-essayer pour confirmer, ou non, cette impression.

  • le Gruyèrien | 21-Dec-12 |

    (dîner le 19 / 12 / 2012)
    cadre: kitsch comme d'autres l'ont écrit, mais finalement assez discrètement kitsch, juste ce qu'il faut pourrait-on dire.
    service: excellent. L'endroit était plein, dont une grande table. Cela n'a pas empêché un service non seulement rapide, mais également attentionné. Bravo car c'est rare!
    cuisine: salades vertes en entrée très correctes; fondue moitié-moitié délicieuse.
    CONCLUSION: le Gruyérien mérite son nom, on y mange une délicieuse fondue dans une ambiance agréable, même les soirs d'affluence. Inutile de dire qu'il faut réserver.

  • Café des Marronniers | 08-Nov-12 |

    (dîner en groupe le 28 octobre)
    cadre: sympa mais un peu inégal. Salle plus simple et un peu plus intime à l'entrée avec vue sur le pizzaiolo mais aussi pas mal de passage, ou alors grande salle en enfilade que certains aiment et que d'autres trouvent froide vu sa taille.
    service: assez sympathique et efficace. Et assez souple et accomodant. Donc plutôt bien.
    ATTENTION toutefois: l'endroit est très couru pour des pizze à l'emporter, et donc il peut arriver, le dimanche soir en particulier, que les clients du restaurant se trouvent en concurrence avec les acheteurs de pizze à l'emporter, et donc se retrouvent à attendre longtemps - normalement la cuisine avertit mais il vaut mieux le savoir.
    cuisine: très large carte. Cela va des habituelles pizze, pas exceptionnelles mais très correctes, aux pâtes, en passant par un grand choix de viandes et poissons, et j'en passe. Le tout à des prix plutôt du côté élevé, pizze plutôt entre 20 et 25.- qu'en dessous de 20.-, excellent cheeseburger maison mais qui coûte plus de 30.- si ma mémoire est bonne, etc.
    CONCLUSION: dans la bonne moyenne. Bon service (sauf si affluence de clients de pizze à l'emporter) toujours sympathique; Cuisine très raisonnable pas particulièrement bon marché; Grande salle un poil froide ne plaît pas forcément à tout le monde.

  • Il Carosello | 02-Nov-12 |

    (déjeuner le 8 octobre 2012)

    cadre: plus lumineux et moderne que la plupart des restaurants italiens de milieu de gamme de ce type, ce qui est agréable. Très plein à midi cela dit, donc devenant bruyant.

    service: ce jour-là, en raison de la forte affluence, le service était plutôt stressé. Et si ma pizza est arrivée relativement vite (mais aurait pu bénéficier d'une minute de cuisson de plus), par contre les spaghetti vongole de l'ami qui de plus m'invitait, ont vu leur commande perdue en cours de route et sont donc arrivés bien, bien tard, dommage.

    cuisine: pizze raisonnables, rien de spécial mais raisonnables. Spaghetti vongole mentionnés ci-dessus et arrivé bien bien tard, étaient paraît-il excellents.


    CONCLUSION: restau italien sans prétention, servant un peu de cafétéria aux employés de banque du quartier, pratique mais rien de spécial ni au niveau culinaire ni sur le plan du service. Attention à l'affluence de midi, essayer de venir tôt.

  • Roberto | 02-Nov-12 |

    (déjeuner le 27 septembre 2012)

    cadre: feutré et discret, avec accueil aimable et efficace mais jamais obséquieux ce qui est bien agréable. Espace compté généreusement et lieu se prêtant à des conversations tranquilles et pouvant rester discrètes. Inutile de dire que ce n'est par contre pas très hip ni branché ni rien, ce n'est pas l'esprit de l'endroit voilà tout, il y a d'autres lieux pour ça.

    service: aussi efficace et discret qu'on peut l'attendre dans un endroit de ce niveau.

    cuisine: toujours très bien, parfois pas incroyablement imaginative mais toujours constante et de qualité. A des prix qui ne sont jamais bas bien entendu, mais pourquoi changer une recette qui fonctionne.

    CONCLUSION: Roberto reste une valeur sûre et feutrée, stable et irréprochable.

  • Chez Léo | 02-Nov-12 |

    (déjeuner le 13 septembre)

    cadre: toujours égal à lui-même, viellot avec charme, et bien fréquenté avec ce qu'il faut de jolies filles élégantes.

    service: reste souriant et efficace, et ce même lors du pic d'affluence, qui se produit pour ainsi dire tous les jours. Bravo.

    cuisine: reste assez simple (pas mal de pâtes), voire ultra-simple (salade dite "gourmande") mais aussi efficace et suffisante pour le lieu. Ne pas y aller pour de la gastronomie non plus, pour cela il suffit d'aller à côté, chez Roberto, même famille cuisine délicieux ambiance feutrée et aussi tout autre niveau de prix évidemment.

    CONCLUSION: Léo reste une valeur sûre, et il n'est pas même besoin de le dire puisque cela ne désemplit pas. Et donc, évidemment, il faut absolument réserver.

  • ..4, 5, 6 cueillir des cerises | 02-Nov-12 |

    (déjeuner le 1er novembre 2012)
    cadre: reste intime (c'est petit, je dirais 20 à 25 couverts max), à caractère, sympa. Bon maintenant que la fraîcheur est arrivée il pourrait être sage de condamner la porte donnant sur la rue pour n'ouvrir que celle de derrière, histoire d'éviter les gros courants d'air. Clientèle agréablement mélangée incluant figure locales, ouvriers locaux et d'ailleurs, et toujours au moins une table de trophy-wives belles et élégantes et parlant fort de leur mille projets qui incluent oeuvres de charité, voyages exotiques, redécoration de leur intérieur immense, ou soucis causés par leurs multiples résidences secondaires... ;-)
    service: reste sympa, un peu stressé car affluence presque quotidienne, mais sympa et efficace.
    cuisine: reste familiale, traditionnelle, simple. Ce jour-là le plat du jour était fricandeaux petit salade en entrée, et sinon on trouve des spécialités comme la tomme vaudoise poêlée par exemple, et toujours au moins une salade pour les trophy-wives décrites plus haut.
    CONCLUSION: reste un endroit très sympa, où la cuisine est très correcte, et où les prix sont 2 à 2.5x moins élevés qu'au (délicieux) café du Lion d'Or voisin. Et comme c'est toujours plein, il faut bien sûr réserver.

  • Le Boccaccio | 30-Aug-12 |

    (déjeuner le 30 août)
    Cadre: la salle du fond à gauche, surélevée, boisée, est plutôt agréable, et c'est là que nous étions. Par contre la salle principale est moins bien. La terrasse est OK sans plus.
    Service: en dépit des critiques lues ici, le service fut de bonne qualité pour prendre la commande puis l'apporter (il est vrai qu'il s'agissait du plat du jour). Un peu lent au moment de payer cela dit.
    Cuisine: le plat du jour que nous avons choisi était une pizza, qui s'est révélée dans une honnête moyenne pour 18.- avec une assez généreuse salade en entrée. L'un des autres plats du jour était un demi-coquelet, que j'ai vu à la table voisine, remarquant que les frites étaient de très gros calibre ce qui n'est pas ce que je préfère - mais je n'ai pas goûté.
    CONCLUSION: le Boccaccio, en tout cas dans la salle au fond à gauche, vaut semble-t-il mieux, et en tout cas moins mal, que certaines critiques négatives que j'ai pu lire ici.

  • Rasoi by Vineet | 21-Aug-12 |

    (dîner le 24 juillet 2012)

    cadre: la terrasse pourrait être TRES agréable, mais ce jardin d'hiver est un peu froid, et même si la circulation automobile est modeste, son bruit résonne un peu trop.

    service: est irréprochable, comme on peut s'y attendre dans un endroit de ce standing avec ce niveau de prix.

    cuisine: de la cuisine indienne d'excellente facture, sans aucune lourdeur évidemment, avec des produits de choix. Donc une belle expérience.


    CONCLUSION: mérite le détour, mais pas à la portée de toutes les bourses évidemment...

  • Cottage Café | 21-Aug-12 |

    (déjeuners les 26 juillet et 2 août 2012)

    cadre: idéal, dans un parc qui reste très agréable même si notre chère Ville a abattu deux superbes arbres géants de plus, car à Genève on se prétend écolo mais on abat à tour de bras, y compris les arbres les plus sains, hélas.

    service: plutôt efficace, même en cas d'affluence, ce qui fut le cas les deux fois (donc réserver absolument).

    cuisine: reste très correcte, carte petite mais sympa, produits de bonne qualité. Rien de miraculeux mais très correct.


    CONCLUSION: reste un joli havre de paix pendant la belle saison.

  • Le Parc des Bastions | 21-Aug-12 |

    (déjeuner le 25 juillet 2012)

    cadre: idéal, que demander de mieux qu'une terrasse ombragée, intégrée à un parc historique?

    service: j'avais fait de mauvaises expériences, surtout dues à l'affluence par les beaux jours. Mais là l'endroit était plein et pourtant le service a efficacement suivi, en dépit des terminaux mobiles des serveurs qui perdent le wi-fi du restaurant quand ils s'éloignent trop du bâtiment... ;-)

    cuisine: de qualité très correcte, à des prix en rapport.


    CONCLUSION: agréable adresse centrale et parfaitement située

  • Odéon | 21-Aug-12 |

    (déjeuner le 24 juillet)
    cadre: sympathique, de vieux bistrot. En fait l'exposition, si j'ose parler en termes de montagne, et la disposition des lieux, ne sont pas sans rappeler le Café Gallay, au numéro 42 et non 60. L'Odéon est sans doute un zeste plus clean.
    service: efficace et prévenant.
    cuisine: de bon niveau, bons produits.
    CONCLUSION: solide adresse

  • Mikado | 10-May-12 |

    (déjeuner, mai 2012)

    cadre: simple et efficace. L'ancienne version, épicerie japonaise ayant ajouté quelques tables, avait sans doute plus de charme que le format standard de "chaîne" (de 3 restaurants) adopté maintenant. Mais bon, le standard, c'est bien plus facile à gérer. Et tant mieux pour les patrons si leur entreprise a du succès.

    service: ne compte pas, puisque c'est un self-service. Mais le passage en caisses est plutôt rapide et efficace. Et les présentoirs sont rapidement regarnis le cas échéant.

    cuisine: reste raisonnable. J'avais des souvenirs pourtant plus sympa, et là eh bien la salade d'épinards au sésame fut sèche je ne sais pourquoi, les sushi sans plus, et j'en passe. Il est sans doute plus difficile de gérer la production et l'approvisionnement entre trois lieux différents, donc je peux comprendre. Mais reste que j'ai trouvé moins bien que d'habitude.


    CONCLUSION: Mikado reste un lieu japonais où les prix sont corrects (sans que ce soit bon marché puisque quelques sushi et une mini-salade en self-service, coûtent autant sinon plus qu'un plat du jour servi à la table dans beaucoup de restaurants). Et la qualité reste honnête et je veux croire que ma déception du jour fut causée par un petit accident.

  • Restaurant du Rond-Point | 10-May-12 |

    (déjeuner en mai 2012)

    cadre: intérieur vieux bistrot sympa rafraîchi, extérieur jolie terrasse surélevée et isolée de la rue. Un peu bruyante évidemment puisque donnant sur le rond-point de Plainpalais, mais tout à fait supportable pour une bonne conversation. Exposition Nord-Est donc idéale pour rester à l'ombre par jours de chaleur.

    service: très sympa, efficace, rapide. Que demander de plus.

    cuisine: cuisine de brasserie, plus divers trucs simples comme l'excellente et copieuse cassolette de cornettes sauce tomate ruccola lamelles de parmesan, plus divers trucs moins standard comme salade de poulet tandoori. Prix commençant aux alentours de 18.-


    CONCLUSION: très agréable adresse à tous points de vue, en hiver comme en été.

  • ..4, 5, 6 cueillir des cerises | 02-May-12 |

    (déjeuner le 2 mai 2012)

    cadre: de vieux bistrot, simple, juste assez vieux pour avoir du charme mais pas assez vieux pour avoir l'air cra-cra. Clientèle mélangée incluant aussi bien des ouvriers, que des tablées de copines aisées, que le pasteur de la paroisse, que des artistes, et j'en passe.service: rapide et efficace, aidé par la relative exiguïté de l'endroit qui fait que le patron-serveur et le cuisinier on en tout temps toutes les tables sous les yeux, et qu'eux-mêmes sont en tout temps sous les yeux des clients. Sympathique aussi.

    cuisine: simple, familiale et efficace. En général un bon et copieux plat du jour, deux autres plats, le classique et excellent hamburger-frites, et deux salades dont une copieuse et une autre ciblant lesdites copines mentionnées plus haut et désireuses de surveiller leur ligne.
    CONCLUSION: on mange certes à un autre niveau de produits de base et de cuisine, et dans un cadre plus aéré sinon plus chaleureux, au café du Lion d'Or tout proche - mais les prix sont un peu plus du double, donc chacun des deux lieux à son positionnement, si j'ose dire, en fonction de l'envie du moment, des moyens, et de la fréquence des visites.

  • Spaghetti Factory | 02-May-12 |

    (déjeuner le 1er mai)

    cadre: rien de changé, reste propre, efficace, mais tout de même avec un certain charme. On s'y sent bien, et la clientèle est éclectique avec bonheur: avocats en ayant fait leur cafétéria, étudiants, familles, touristes.

    service: reste sympa, et plutôt rapide et souriant, même en cas d'affluence. C'est donc mieux que la moyenne, sans nul doute. Et puis je trouve pratique que le set serve aussi de carte des mets, cela évite la 1ere étape classique où l'on attend qu'on vous apporte la carte.

    cuisine: reste simple et souvent assez réussie, sur base de pâtes accomodées de nombreuses façons, mais avec aussi quelques viandes etc. Personnellement j'ai un petit faible pour les trois recettes incluant de l'ail grillé...
    CONCLUSION: reste une valeur plutôt sûre, plutôt sympathique, bien située. Que demander de plus?


  • Le Lyrique | 17-Apr-12 |

    (dîner le 29 mars)

    cadre: reste classique et efficace, plutôt chaleureux.

    cuisine: reste classique et efficace, plutôt au dessus de la moyenne. Le poisson y est souvent très bien.

    service: reste aimable et efficace.

    CONCLUSION: le Lyrique reste une valeur très sûre, et donc il est souvent plein (sans parler des soirs d'opéra ou de concert où il refuse du monde). Donc réserver.

  • Da Paolo | 17-Apr-12 |

    (dîner le 14 avril 2012)
    cadre: rien à signaler, pourrait à la limite mériter un rafraîchissement. Clientèle plutôt haut de gamme mais profitant de ne pas devoir se la jouer coincé. Ce n'est pas super-tranquille, mais c'est incomparablement plus calme que Luigia par exemple - au moins chez Da Paolo on peut encore soutenir une conversation avec ses commensaux.
    cuisine: reste vraiment bonne. Pizze bien sûr, pâtes bien sûr, mais toute la carte est bien. Et les épinards, les tout bêtes épinars, je ne sais pas comment il font chez Da Paolo mais ils restent bien meilleurs que partout ailleurs.
    service: reste le plus souvent gentil et rapide, et ce malgré une affluence jamais démentie.
    CONCLUSION: Da Paolo reste une valeur sûre, et donc attire beaucoup de monde, et donc il faut soit venir tôt, soit être prêt à attendre.

  • Il Carosello | 01-Mar-12 |

    (déjeuner sur la terrasse le 29 février)

    cadre: à l'intérieur, joliment frais et design. Assez serré et assez bruyant quand même, avec les garçons qui se faufilent, se croisent, protestent. Sur la terrasse, on est en plein soleil et c'est relativement peu bruyant.

    service: assez gentil et efficace. Cela dit, là si les spaghetti gambas de mon commensal sont arrivés rapidement, ma pizza, elle, avait été oubliée et n'est arrivée que quand lui avait terminé son plat. Petit accident sans doute.

    cuisine: correcte à moyenne. Lesdits spaghetti gambas étaient bien, ma pizza quant à elle était dans la moyenne mais sans aucune émotion particulière.
    CONCLUSION: endroit central et agréable. Pour le prix je pense que c'est meilleur par exemple chez Da Paolo, ou que les pizze sont meilleures également chez Luigia (si l'on supporte le bruit assourdissant et la foule des lieux). Mais dans le quartier, c'est en tout cas très correct. Et la terrasse est vraiment sympa (attention aux coups de soleil!)

  • Le Diwane | 01-Mar-12 |

    (dîner le 29 février)
    cadre: j'ai mis 6 sur 10, c'est peut-être un peu dur. En fait le cadre est, tout simplement, simple. Il se fait oublier, et c'est tout ce qu'on demande. Certains ont écrit qu'un rafraîchissement serait à l'ordre du jour, mais personnellement j'ai trouvé très suffisant, n'étant pas de ceux qui vont au restaurant pour la déco.
    service: aimable et efficace, tout en restant discret. Très bien.
    cuisine: vraiment excellente. Nous avons goûté à six de mezze de le carte, et tous étaient très bien. Certains ont écrit que le Diwane serait le meilleur libanais de Genève, c'est en tout cas le meilleur de ceux où j'ai mangé.
    CONCLUSION: chaudement recommandé. L'adresse est d'ailleurs visiblement favorablement connue des amateurs, et donc c'est plein même en semaine, et donc il faut réserver.

  • Café des Amis | 20-Dec-11 |

    (dîner en groupe le 18 décembre 2011)

    cadre: je me répète. Les salles du rez-de-chaussée sont froides et bruyantes, c'était bien d'avoir rénové mais il aurait aussi fallu se rappeler que ce serait un bistrot. La salle de l'entrée, qui fut par le passé une sorte de salle d'habitués, est maintenant un hall à courants d'air, où subsistent deux mini-tables, aussi peu agréables que possible. Bref, c'est encore à l'étage qu'on est le mieux, c'est moins moche et plus calme, c'est même joli.

    service: ni bien ni mal. C'est le genre de service garçon français qui s'estime plutôt supérieur aux Suisses ringards du coin, et donc qui ne sourit pas ou guère, qui fait semblant de ne pas comprendre, et j'en passe. Le service suit quand même cela dit, mais si l'on compare à des endroits où le service sort de l'ordinaire (Hôtel-de-Ville) ou d'autres où il est simplement souriant et correct, eh bien nous voici en dessous de la moyenne, désolé.

    cuisine: ce soir-là, il y eut des filets de perche pour enfants (portion plus généreuse qu'ailleurs, filets corrects, pommes-allumettes hélas pas tout à fait assez cuites et huile un poil âgée), des cassolettes de gambas au safran (plutôt réussies, pas bon marché à 39.- pour une portion pas immense), un tartare de boeuf (plutôt bon, pour 30.-), et de la fondue (apparemment meilleure que lors d'une visite précédente). Au final, une honnête moyenne, pour des prix entre moyens et élevés, à part le menu enfant qui est plutôt mieux qu'ailleurs, et peut nourrir une moyenne faim d'adulte sans problème.
    Conclusion: pas mal, pas mal. Il faudrait trouver une solution pour retrouver une salle sympa à l'entrée (n'en déplaise aux potentielles visées snobinardes à la française); il faudrait trouver une solution pour rendre les salles du bas plus accueillantes et moins bruyantes (et liquider les divers éléments de "déco" ratés); et le service pourrait faire un effort d'amabilité et de sourire, je ne sais pas pourquoi certaines personnes pensent que c'est tellement cool d'afficher un visage de marbre, je croyais qu'il n'y avait que les mannequins sur les podiums qui se sentaient obligées de faire une tête d'enterrement.
    Au final, le Café des Amis reste sympathique. Je ne ferais pas forcément le trajet si j'habitais loin de l'endroit, mais pour qui vit dans la région, c'est une destination correcte. Pas exceptionnelle, non, mais correcte.

  • Hôtel-de-Ville | 12-Dec-11 |

    (dîner-fondue le 10 décembre 2011)
    cadre: inimitable, vieux bistrot avec une âme, tout en étant cool et sans être défraîchi ni moche, avec qui plus est une clientèle bigarrée incluant tous les styles et classes sociales. Animé certes, mais on peut quand même y tenir des conversations sans aucun problème. Très sympa.
    service: sympa et efficace. A l'Hôtel-de-Ville, comme chez Lipp par exemple, ce sont des pros qui oeuvrent, de vrais pros. Ce qui signifie que l'on est remarqué, servi, suivi avec attention, et le tout avec classe et sympathie.
    cuisine: ce soir-là nous nous en sommes tenus à la fondue, qui est proposée uniquement dans la version moitié-moitié (ce qui me va bien, mais il faut le savoir). En entrée une viande séchée d'excellente facture, ensuite une fondue de texture assez idéale, quoique un peu trop salée. Et avec la fondue, un pain spécial maison, presque tout en croûte, ce qui est plus efficace pour la fondue évidemment.
    CONCLUSION: l'Hôtel-de-Ville reste une valeur très sûre. C'est bon, c'est sympa, c'est pro à tous les niveaux. Et donc, logiquement, c'est souvent plein, et donc il faut réserver. Bravo et merci.

  • Les Vieux-Chênes | 01-Dec-11 |

    (dîner fondue le 29 novembre 2011)
    cadre: une fois qu'on s'est arrêté (ce qui ne vient pas naturellement à l'esprit puisque au bord d'une longue ligne droite), on découvre un cadre très bien. A l'entrée une partie vieux bistrot, idéale pour la fondue, et ensuite une belle salle fraîchement rénovée et de bon aloi.
    service: efficace et aimable. Evidemment, je réalise qu'avec une fondue, on teste peut-être moins le service qu'en faisant un repas plus compliqué, mais bon, ce fut sympa et efficace quand même.
    cuisine: là nous n'avons goûté que la fondue, qui est dans une très bonne moyenne, et donc si l'on habite la région il ne vaut franchement pas la peine d'aller faire des kilomètres supplémentaires pour une fondue. La salade verte était bien, ce qui est toujours encourageant. La carte de la chasse avait bon air, mais c'est la fin de la saison.
    CONCLUSION: endroit sympa, vaut largement la visite (juste cet effort psychologique de s'arrêter au bord d'une longue ligne droite...), et je me réjouis de retourner essayer autre chose que la fondue, même si j'adore ça, eh oui.

  • ..4, 5, 6 cueillir des cerises | 04-Nov-11 |

    (déjeuner le 4 novembre 2011)
    cadre: super-sympa et simple, comme du temps de "Un ange passe". C'est à dire minuscule, chaleureux, tout en bois, intime. Clientèle agréablement mélangée.
    service: efficace, souriant, que demander de plus. Clairement plus sympa et souriant que sous l'incarnation précédente.
    cuisine: simple ef efficace, sans chichis, abordable. Genre plat du jour de saucisse à rôtir, orecchiete, belle salade en entrée, 19 francs, ou belle portion de quiche avec salade, 17 francs je crois. Donc pas discount non plus, mais bon marché pour le quartier, et comparable avec des plats du jour en ville qui sont souvent moins bons, et moins gentiment servis, dans une ambiance moins sympa.
    CONCLUSION: très prometteur, mais évidemment la petite taille du lieu va limiter l'affluence car il doit y avoir la place pour disons 20 couverts dedans, plus peut-être 10 en terrasse?

  • Café des Banques | 03-Nov-11 |

    (déjeuner le 3 novembre 2011)
    cadre: sympa, lumineux, moderne, et donc reste très agréable. En plus ce n'est pas très bruyant malgré l'affluence.
    service: reste souriant et efficace, merci.
    cuisine: reste de qualité, avec des bons produits de base. Que demander de plus?
    CONCLUSION: le Café des Banques reste une valeur sûre. Et il faut bien entendu réserver à midi, et s'y prendre assez tôt.
    P.S. Si jamais le patron lit ceci, une requête: pourriez-vous, au moins pour la saison froide, réintroduire temporairement le risotto servi dans une meule de fromage, de l'ancienne incarnation du Café des Banques? Il m'arrive encore d'en rêver la nuit - et je suis loin d'être seul dans mon cas! Merci.

  • Chez Léo | 02-Nov-11 |

    (déjeuner le 2 novembre 2011)

    cadre: inchangé, simple et efficace, animé, petites tables, hommes le plus souvent en costume, femmes le plus souvent jolies et bien arrangées.

    service: reste rapide et efficace. Certes, admettons-le, avec une certaine tendance à aller beaucoup plus vite avec les habitués, qu'avec le peuple. Mais c'est de bonne guerre.

    cuisine: reste simple et efficace, plutôt un poil plus chère qu'ailleurs (pâtes pas loin de 25.-), avec un plat du jour (en général un peu plus de 25.-) souvent sympa.

    CONCLUSION: Chez Léo c'est une de ces valeurs sûres qui n'a pas besoin de publicité, puisque c'est toujours plein. Et même pour réserver, il faut s'y prendre assez tôt.

  • Café des Amis | 02-Nov-11 |

    (dîner FONDUE le 30 octobre 2011)
    ambiance: inchangée. La terrasse gravier avec mobilier contemporain est sympa (mais ce n'est plus guère la saison). La salle de l'entrée, ancienne salle de bistrot, n'est plus guère praticable car pleine de courants d'air, de bruit, et d'odeurs de cuisine. Les salles du rez sont animées mais plutôt bruyantes, ça résonnes à cause du carrelage. La salle du 1er est finalement la plus chaleureuse, la plus boisée - mais les soirs de fondue eh bien, cela sent la fondue, et si l'on n'aime pas, je comprends que ça puisse gêner (mais personnellement j'aime la fondue).
    service: assez empressé, presque un peu nerveux, très français (avec ce que cela implique de bon mais aussi de précieux parfois, ou encore le "je ne trouve rien à votre nom" même quand on a réservé et que la table y est ;-), mais dans l'ensemble, aimable et efficace.
    cuisine: là nous avons simplement pris une fondue. En fait, vu l'esprit très français du lieu, je craignais presque qu'on nous serve une fondue savoyarde tranchée et flottant dans son huile - mais non, la fondue, sans être exceptionnelle, fut correcte. Oui, bien sûr, elle était mille fois meilleure "dans le temps", avant les transformations - mais bon, elle est correcte (à 28 francs). L'entrée de viande séchée était bonne.
    Conclusion: le Café des Amis reste correct, même si c'est dommage que les salles du rez soient aussi bruyantes, et que c'est dommage aussi d'avoir perdu la salle de bistrot et l'excellente fondue. Mais on y a gagné la belle terrasse, et le service est correct. Bref, que dire, pas de grandes émotions positives, mais satisfaisant dans l'ensemble. J'en dira plus quand je serai retourné manger autre chose que de la fondue... ;-)

  • Café Papon | 24-Oct-11 |

    (déjeuner le 19 octobre 2011)
    cadre: sympa, les belles hautes voûtes anciennes. Certes ça manque un peu de chaleur, et c'est un peu bruyant en tout cas dans la salle principale. Et c'est un peu sombre sauf aux trois tables contre la porte-fenêtre vers la Treille. Il faudrait peut-être ajouter des cloisons mobiles et semi-transparentes ou claire-voie, et un peu de lumière?
    service: correct, plutôt souriant.
    cuisine: ce jour-là nous avons goûté à un plat plutôt brasserie, du jambonneau un peu caramélisé et longuement cuit, dans sa couenne. Il s'est révélé parfait.
    Par contre les accompagnements étaient genre truc qui a attendu trop longtemps au four ou au micro-onde: quelques croquettes de mousse de céleri sèches à en mourir, trois languettes de carottes fades et trop cuites, et trois croquettes de pomme de terre spongieuses et sèches et fades comme on s'attendrait à en manger dans une mauvaise cafétéria d'hôpital où elles auraient séché des heures au chaud. Ce très bon jambonneau aurait largement mérité mieux!
    CONCLUSION: pour des prix similaires, je dirais que l'Hôtel-de-Ville, tout proche, offre une ambiance plus chaleureuse, un service tout aussi gentil mais plus marrant, et une carte nettement plus étoffée (du coup, à 12h30, Papon est presque vide même s'il se remplit à 75% au final, alors que l'HdV déborde). Mais bon, le Papon 2011 est plutôt mieux que ce qu'a pu être Papon dans ses mauvaises années, et les accompagnements peuvent progresser.

  • BG Café | 15-Oct-11 |


    (déjeuner le 12 octobre 2011)

    Cadre: toujours aussi sympa, lumineux. Les tables le long des baies vitrées, avec la vue, sont à résever la veille ou l'avant-veille. C'est assez people, ou du moins disons assez plein de plutôt jolies femmes, avec plutôt les moyens de bien s'arranger.

    Service: toujours assez efficace, et gentil.

    Cuisine: très correcte. Pas d'immenses émotions, mais quelques classiques sympa (comme le club sandwich et ses excellentes frites). En général, disons toutefois que, vu la clientèle, les portions sont plutôt du côté léger, alors que les prix sont plutôt un peu au dessus de la moyenne. Mais encore une fois, ça va avec le cadre, et la clientèle.

    CONCLUSION: reste une valeur sûre, très sympathique.

  • Le Lacustre | 15-Oct-11 |


    (déjeuner le 14 octobre 2011)
    Cadre: très bien, terrasse tout près du lac avec jolie vue de la rade dans sa partie inférieure, et un peu de vue aussi depuis la salle.
    Service: correct, sans plus. Peu connaître des lenteurs parfois décourageantes, mais là c'était tout à fait raisonnable.
    Cuisine: varie, pour des prix plutôt au dessus de la moyenne. Ce jour-là, le plat du jour, à plus de 30 francs quand même, était basé sur un saumon en croûte à l'air correct mais sans plus. Par contre un risotto aux boulets s'avéra plutôt sympa, très copieux, et à un prix plus raisonnable.
    CONCLUSION: endroit joli et sympa, accès pratique (proche centre, tout à côté sortie piétons parking du Mont-Blanc), cuisine correcte quoiqu'un peu chère, en fait j'y déjeunerais plus souvent, et ce qui me retient est, je l'avoue, le souvenir de quelques énormes attentes au service, et de quelques occasions de cuisine ratée (genre le plat du jour de raviolis qui met 45min à arriver). Il va falloir que j'y retourne assez vite, pour le cas échéant, repartir sur de meilleures bases!

  • Le café du Centre | 25-Jul-11 |

    (déjeuner le 16 juin 2011)

    cadre: la terrasse est certes en plein milieu de la zone touristique, mais reste très agréable, sous de beaux parasols. L'intérieur a le charme d'une brasserie aux tables assez serrées, et assez bruyante. Là nous étions en terrasse.

    service: fut étonamment bon ce jour-là, même s'il peut être assez inégal, dans le genre on demande un café à une jeune Chinoise, une jeune Thaïe apporte un thé, on lui dit que non c'était un café, elle ne parle pas français ni anglais, elle appelle un garçon de rang supérieur qui lui parle français et prend la commande du café, et on espère et peut-être que, 5 ou 10 minutes plus tard, arrivera ledit café. Mais là, étonamment, le service fut sans erreurs, rapide et efficace.

    cuisine: ne cause jamais d'émotions, mais reste correcte. Une salade niçoise avec thon grillé minute, et un onglet à l'échalote de bonne facture ce jour-là.


    Conclusion: a beau se trouver au beau milieu de la zone touristique, on peut y faire de bonnes expériences.

  • Les Antiquaires | 25-Jul-11 |

    (déjeuner le 21 juin)

    cadre: les tables dans la grand'rue sont très agréables, elles vous ont un cachet authentique, et ne sont pas affectées par une ambiance snob ou que sais-je. C'est bien rare en vieille ville. L'intérieur est plus sombre mais non sans charme.

    service: aimable et efficace, avec une impression familiale et d'équipe qui travaille ensemble depuis longtemps, au contraire de certains endroits où le service ne semble fait que de mercenaires qui ne se connaissent pas ni ne communiquent.

    cuisine: simple mais tout à fait goûteuse, ce jour-là il y eut une salade gourmande débordant de saumon fumé et crevettes, et de très corrects filets de perche. Le tout à des prix qui sont sans doute les plus raisonnables de la vielle-ville, et en tout cas bien plus bas que ceux du café de l'hôtel de ville tout proche.

    conclusion: recommandé chaudement, pour l'une des rares (ou la seule?) expériences authentiques en vieille-ville, à des prix abordables, et dans une ambiance sympa.

  • La Broche | 25-Jul-11 |

    (déjeuner le 27 juin)

    cadre: la terrasse est vraiment agréable pour les beaux jours, en gravier, assez calme quoique donnant sur une rue (actuellement en chantier mais heureusement les ouvriers ont droit à une pause-déjeuner), et surtout, à l'ombre du grand bâtiment.

    service: agréable, assez empressé.

    cuisine: agréable, voire bonne, une carte assez vaste et un choix de quelques plats du jour de belle facture, ou sinon de diverses options plus chères (disons 35.- et plus) mais cela se justifie.

    conclusion: je ne connais pas l'intérieur, mais je recommande chaudement la terrasse ombragée, le service, et la cuisine. C'est certes un peu plus cher que le bistrot à plat du jour moyen.

  • Nagomi | 25-Jul-11 |

    (déjeuner le 19 juillet 2011)

    cadre: apaisant, dépouillé, parfait

    service: efficace, aimable, discret

    cuisine: excellente, esthétique, et évidemment à base de produits irréprochables. La carte est vaste, et pour qui voudrait goûter aux sushi, ils sont bien plus chers que dans les chaînes genevoises évidemment (environ deux fois plus chers), mais ils sont incomparables, à commencer par le fait que, selon la tradition, l'assaisonnement est évidemment adapté à chaque type de poisson ou fruit de mer, ce qui, en bouche, cause des émotions qui restent bien inaccessibles aux chaînes, y compris Mikado, oui.

    conclusion: un lieu exceptionnel, où l'on va un peu comme en pèlerinage. A des prix bien sûr élevés, compter disons 100 francs par personne pour quelques sushi, un plat, et de petits à-côtés. Mais cela en vaut la peine.

  • Lipp - Brasserie | 21-May-11 |


    (déjeuner le 19 mai 2011)

    cadre: inchangé, la terrasse reste très très agréable. Il faut évidemment réserver tôt pour y avoir une place, et tôt aussi si l'on ne veut pas être relégué sur la terrasse "de l'autre côté", nettement moins people... ;-)

    service: inchangé, reste sympa, rapide, et surtout, professionnel à tous les niveaux. Ce qui n'est de loin pas le cas partout ailleurs.

    cuisine: reste très solide. Personnellement je suis rarement super-ému par la cuisine de Lipp (sauf peut-être leur souris d'agneau, un jour d'automne?), mais elle est toujours de très bonne qualité, à base de produits de qualité eux aussi. Cette constante à un haut niveau est bien agréable.

    CONCLUSION: valeur sûre, qui le reste. Bravo et merci.

  • Café Gallay | 15-Apr-11 |

    QUE DU BONHEUR!
    (déjeuner le 15 avril 2011)
    cadre: inchangé, vieux bistrot sympa, mais net, pas du tout cra-cra, pas du tout.
    service: super-sympa, intelligent, efficace, et non-dénué d'humour et d'esprit. Quelle différence avec ce qu'on voit presque partout ailleurs!
    cuisine: délicieuse! Ce midi ce fut un tartare de boeuf (très bien), le plat du jour qui consistait de bar avec une sauce safran (cuisson parfaite), et pour le dessert, un moelleux aux châtaignes, et une crème brûlée, tous deux de belle facture! Le tout à des prix normaux voire bas, par exemple le plat du jour est au même prix que dans plusieurs autres bistrots du quartier, dont beaucoup sont loin d'offrir la qualité des mets, du service, ou du cadre, du Café Gallay. Cherchez l'erreur.
    CONCLUSION: le Café Gallay reste une valeur très sûre, l'un de ces endroits où l'on va pour vraiment se faire plaisir, et sans coup de fusil à la clé. Inexplicable d'avoir vu l'endroit peu plein ce midi, mais le soir c'est souvent plein à craquer, terrasse comprise. Et c'est mérité. Bravo.

  • Le Darshana | 06-Apr-11 |

    (déjeuner le 11 mars 2011)

    cadre: pas mal, a connu des jours meilleurs je dirais. Et puis, je ne sais pas moi, mais le buffet où les plats sont présentés dans un présentoir tout acier, nu, c'est fonctionnel certes, et plus efficace sans doute, mais manque de charme.

    cuisine: buffet de salades moyen, plats sympa et agréablement relevés. Pas exceptionnels mais sympa.


    CONCLUSION: pourquoi pas de temps en temps, pour le dépaysement. Mais pas hyper-chaleureux, et cuisine OK sans plus. Il me semble qu'il existe d'autres restaurants indiens de meilleure tenue à Genève, y compris pour des bourses qui ne débordent pas, aux Pâquis peut-être? Au final, comme l'emplacement est plutôt bien (dans l'Immeuble Clarté du Corbu), il me semble qu'un petit effort pourrait produire de grands résultats. Après tout, Luigia, à deux pas de là, refuse du monde à tous les déjeuners, et tous les dîners...

  • La Finestra | 06-Apr-11 |

    (déjeuner le 25 mars)

    cadre: reste classique, agréable, cosy. Très bien.

    service: reste souriant, très pro, efficace, irréprochable.

    cuisine: reste une valeur sûre, souvent plus par la grâce de produits de base de superbe qualité, que par la grande imagination de la préparation - personnellement cela me convient très bien. Superbe qualité des produits qui, évidemment, se paie, ce qui se retrouve donc au niveau de l'addition.

    CONCLUSION: la Finestra reste une valeur sûre, on y est bien, on y mange bien, on se détend et jouit un peu de la vie, le temps d'un repas. Et oui, cela a un prix, un peu élevé, certes.

  • Arirang | 06-Apr-11 |

    (déjeuner le 30 mars)

    cadre: assez sobre, net, efficace, mais pas sans chaleur. Très plein à midi en tout cas, et donc pas super-silencieux. Tant mieux pour eux!

    service: souriant, efficace.

    cuisine: sympathique. Pas de grandes émotions personnellement, et puis je continue de ne pas comprendre pourquoi "les gens" sont d'accord de payer nettement plus cher qu'un plat du jour, pour un émincé de boeuf en sauce, riz, mini-entrée, juste parce que c'est "exotique". On attend toujours le jour où à Genève, comme dans les grandes villes, la cuisine "exotique" sera au même prix que la locale, à qualité de produits égale. Mais bref, cuisine correcte, avec saveurs un peu inhabituelles certes. Délicieux thé au gingembre (à 9 francs la petite théière quand même).
    CONCLUSION: Asadal doit être essayé, pour le côté exotique, le cadre non sans charme, et le service très souriant.

  • Chez Léo | 10-Mar-11 |

    (trois déjeuners, trois jours de la semaine du 7 février 2011)
    Cadre: inchangé, classique, viellot-sympa, agréable, tables proches, assez bruyant. On arrive quand même à discuter si les deux têtes sont suffisamment proches.
    Population inchangée d'hommes et femmes d'affaires, et sinon toujours des copines de plutôt bon niveau, souvent assez jolies d'ailleurs.
    service: sympa, et plus l'on vient souvent, mieux cela va, à tel point que les habitués sont servis par magie ou presque. Moins bien pour les visiteurs plus rares.
    cuisine: toujours correcte, mais sans rien d'exceptionnel non plus. Portions restant un peu chiches à mon avis, pour un appétit moyen, et compte tenu de prix un poil au dessus de la moyenne (23 francs pour les pâtes de base, plutôt 27 si un peu améliorées, plat du jour 23-24 francs, salades dans les 22-24). La "salade gourmande" reste correcte, pas de grandes émotions mais correcte, les pâtes aussi.
    CONCLUSION: Chez Léo reste une adresse sympa avec ambiance, centrale, cuisine suffisante, clientèle plutôt bien élevée et souvent plutôt agréable à regarder.
    ATTENTION, réservation essentielle, c'est toujours plein, il ne faut pas compter sur la petite table restée libre.

  • L'Entrecôte Couronnée | 11-Feb-11 |


    (déjeuner début-février 2011)

    cadre: inchangé, fait vieux bistrot, traditionnel, efficace.

    service: rapide, efficace. On arrive, on est placé, il n'y a que le choix de la cuisson à faire, la viande arrive vite, le deuxième service arrive vite, c'est efficace et aimable qui plus est.

    cuisine: la viande reste de qualité, la sauce est riche à souhait, les frites excellentes. Toujours un moment de bonheur.
    Conclusion: reste une valeur sûre. Venir bien à l'heure, pour le déjeuner les portes ouvrent à 12h00 et l'on trouve facilement 10 à 20 personnes devant la porte, ensuite de quoi c'est parfois un peu la foire d'empoigne où chacun veut absolument LA meilleure table. Ne pas arriver trop tard donc. Car si l'on peut réserver, on ne peut le faire qu'une fois que c'est ouvert évidemment, et une fois que les clients de la première vague ont été installés si bien que quelqu'un a le loisir de répondre au téléphone. Et évidemment, à ce moment, on ne peut plus guère réserver que pour le 2e service, disons vers 13h. La rançon du succès, un succès mérité.

  • Luigia | 11-Feb-11 |


    (deux déjeuners début-février 2011)

    cadre: grand et froid, mais sympa quand même avec les tables centrales élevées, les vitres au plafond, les lumières, les ventilateurs en verre. Au fond près des fenêtres il fait un peu froid en hiver, et partout sauf près de l'entrée c'est très bruyant, et être assis dans l'entrée, bôf. A part ça c'est très à la mode, donc très vite très plein (y compris le soir - tant mieux pour les propriétaires), et c'est assez people. C'est même devenu l'un des grands rendez-vous des familles suffisamment aisées rentrant de leur week-end de ski à 19h, le ventre vide.service: plutôt rapide et efficace. La gestion a changé cela dit, dans un premier temps tout serveur ou serveuse pouvait prendre la commande, et faire le service, mais depuis Luigia est revenu à un arrangement plus traditionnel, par territoires. Du coup, il arrive qu'on doivent gesticuler un peu pour attirer l'attention, alors que justement cette absence de gesticulation était bien agréable. Par contre, pour payer, à la caisse unique à l'entrée, c'est toujours rapide, et l'une des employées est une jeune blonde qui n'est pas sans évoquer la femme-robot de Terminator...

    cuisine: je continue de trouver les pizze vraiment trop salées, du moins certains jours. Bonnes, mais parfois vraiment trop salées. A part ça, il faut essayer le reste de la carte, qui regorge de jolies choses, souvent bien réussies, et à base de produits de qualité.


    Conclusion: Luigia reste un endroit agréable, quoiqu'assez bruyant. Plutôt pour un dîner entre ami que pour un tête à tête romantique (pour cette option, Côté-Parc, non loin de là, est sans doute bien plus indiqué). parfait aussi en famille, jeux pour enfants, mais c'est vrai que, quand il y a 30 enfants qui crient et courent de partout, cela fait du désordre...

  • Mikado (plainpalais) | 10-Feb-11 |

    (déjeuner le 10 février 2011)
    cadre: reste clair, sympa, aéré, vue sur la rue si l'on vient tôt, sinon grandes tables rondes
    service: minimal puisque c'est un self, mais le passage à la caisse est rapide, le choix est là, les rayons sont régulièrement regarnis.
    cuisine: plutôt déçu aujourd'hui. Sushi certes frais, mais fades. Certes ce n'est pas cher, 13.80 pour six sushis et trois petits rouleaux, mais ajoutez une mini-salade d'épinards au sésame (épinards infiniment moins réussis que ceux de Da Paolo, guère plus chers), vous arrivez à 17.80, le prix d'un plat du jour correct dans un bistrot correct, où l'on vous sert à la place.
    conclusion: fan de la première heure du ur-Mikado, comme disent les Allemands, celui des Pâquis, la petite épicerie japonaise, je suis à la fois content qu'ils se soient lancés dans cette expansion (modeste certes), et déçu de voir que le résultat est cette sorte de dilution. Et c'est la même chose à la Terrassière. Il me semble que le Wasabi Sushi Bento Bar, au boulevard helvétique, est meilleur, non? A re-vérifier.

  • Luigia | 03-Dec-10 |


    cadre: reste grand et plutôt froid. Et bruyant quand cela se remplit. C'est original, oui, mais petit à petit il me semble que ça me donne envie d'endroits plus intimes et plus calmes.

    service: reste gentil et efficace. On arrive, on est salué, on va s'installer, les menus sont sur la table, c'est une valse du personnel pour prendre la commande et apporter les boissons. Les plats arrivent rapidement. Et la sortie est rapide puisqu'on paie devant la porte.

    cuisine: les pizze restent très bien. Sont-ce les "meilleures de Genève", non, sont-elles différentes de ce qui se fait ailleurs, oui, et plutôt en bien. La pâte me semble de plus en plus salée cela dit, sans doute une erreur de proportions temporaire.

    conclusion: Pour le moment c'est TRES à la mode, on voit de jolies filles, habillées cher et branché, accepter tout sourire d'attendre un moment, au milieu de nulle part, qu'une table se libère. Mais je trouve de plus en plus que c'est un peu une sorte d'usine, un concept qu'en tant que financier je respecte (on optimise la fréquentation des clients, on optimise l'efficacité du personnel, on limite les déplacements inutiles etc), mais qu'en tant que consommateur, donne envie de quelque chose de plus désuet. Ou alors c'est simplement que j'y suis allé un peu trop régulièrement ces derniers temps. En attendant, bravo aux créateurs du concept, et tant mieux si cela marche aussi bien. Rien n'empêche d'ailleurs tout restaurateur de copier le concept, très simple et produisant sans nul doute un meilleur retour sur capital employé, comme disait l'autre.

  • Lipp - Brasserie | 03-Dec-10 |

    (déjeuner le 3 décembre 2010)
    cadre: le jardin d'hiver reste très sympa. Il est aussi plus tranquille que la salle (sauf aujourd'hui où un grand groupe célébrait... ;-)
    service: reste très pro à tous les niveaux. On est salué, accueilli, reconnu le cas échéant, amené à sa table, débarrassé de son manteau, les menus arrivent vite, on passe vite commande, s'il faut autre chose c'est vite demandé vite apporté, et ainsi de suite. Merci.
    cuisine: reste de niveau très solide. Bon aujourd'hui la choucroute m'a semblé plus généreuse que d'habitude, délicieux lard maigre soit dit en passant. Le tartare, et les raviolis, et la soupe de poisson, n'étaient pas mal non plus.
    conclusion: Lipp reste une valeur sûre sur tous les plans, et l'expérience globale reste nettement au dessus de la moyenne. C'est sans doute pour cela que c'est toujours plein, midi et soir. Tant mieux pour eux.

  • Capocaccia | 15-Nov-10 |


    (déjeuner le 12 novembre 2010)

    cadre: reste très sympa, un peu branchouille, bien fréquenté, joliment fréquenté le cas échéant.

    service: reste plutôt prévenant, gentil, efficace.

    cuisine: rien à signaler, les produits de base sont de très bonne qualité dont les entrées froides toujours un régal, les plats cuisinés genre pâtes sont quelconques, ni bons ni mauvais, rien à signaler.

    Reste le niveau des PRIX: sans vouloir être mesquin, le fait est que, chez Capocaccia, on en a bien moins qu'ailleurs, et pour bien plus cher. On partage deux entrées de charcuterie pas exagérément généreuses, on enchaîne avec un modeste bol de pâtes chacun, on boit un poil d'eau minérale, on arrive à 55-60 francs par tête. Montant qui, n'importe où ailleurs, donne droit à une entrée, un plat, les deux de qualité, avec une boisson. Capocaccia reste donc un endroit qui trie par les moyens financiers (ou la propension à frimer en dépensant au-delà de ses moyens). Sans mesquinerie de ma part, c'est clairement ce qui me retient d'y retourner plus souvent. Ce qui n'empêche pas que c'est souvent plein, tant mieux pour eux!

  • Mango Deck | 25-Oct-10 |

    (déjeuner le 15 octobre 2010)

    cadre: sympa, frais, aéré. Sympathique mezzanine. Assez animé, un poil bruyant quand c'est plein (ce qui est souvent le cas), mais pas si bruyant qu'on ne puisse plus converser.

    service: efficace. Attention, il faut parler du concept, assez original. Au Mango Deck, les plats sont préparés mais non cuisinés, et présentés dans des paniers en vaisselle de bois, dans une vitrine. Une partie du service est donc assurée par le client, qui admire (tout est beau), et choisit, puis paie. Ensuite le plat choisi est cuit à la vapeur en 2-3 minutes, et vous est apporté à votre table.

    Cuisine: c'est du bon, du léger, et c'est cuit très sainement, à la vapeur. C'est globalement meilleur, et plus sain, que dans beaucoup d'endroits pratiquement le même niveau de prix (disons de 12.- pour les pâtes les moins chères, à 18.- pour des bons poissons ou du canard).
    CONCLUSION: très agréable adresse. Attention toutefois, comme c'est bon, rapide, agréable, de bon rapport qualité-prix, et que les gens ne sont pas idiots, eh bien c'est souvent plein, voire très plein (à savoir file d'attente pour une table, et petite file d'attente pour choisir et payer). Et donc il vaut mieux venir tôt, sinon l'expérience peut s'en trouver un peu gâchée je le crains. Mais c'est le cas un peu partout ailleurs cela dit, non?

  • Le café du Centre | 23-Oct-10 |

    (déjeuner le 21 octobre 2010)

    cadre: brasserie, plutôt sympa. Clientèle mélangée avec beaucoup, beaucoup d'expats, bien plus qu'ailleurs, ce qui en fait une sorte de pendant des Armures donc.

    service: assez efficace, quoiqu'un peu bizarre parce qu'apparemment la majorité du personnel ne parle pas français, et ne parle qu'un anglais approximatif. Ce qui peut entraîner des difficultés si l'on désire un petit ajustement, ou qu'on veut commander de l'eau en plus, ce genre de choses. L'absence de français, passe encore, puisqu'il y a tant d'expats, mais d'anglais?

    cuisine: là nous n'avons pris que des mets de brasserie, à savoir un boudin noir plat du jour, et un onglet à l'échalotte. Les deux étaient bien réussis. Ce qui m'a plutôt réconcilié avec l'endroit, car j'avais des souvenirs de poisson assez moyen. Du coup je me demande si le Café du Centre, connu pour ses fruits de mer, ne serait pas, en fait, plutôt une brasserie?

    conclusion: plutôt surpris en bien, et mérite sans doute une autre visite.

  • Luigia | 18-Oct-10 |

    (déjeuner le 18 octobre 2010)

    Cadre: très aéré, lumineux. Un peu grand et un peu froid au premier abord, mais on peut se trouver une table dans un bord, ou un coin agréable au bar. Disons tout de même que ce n'est sans doute pas l'endroit idéal pour un dîner en amoureux.

    Service: efficace, rien à dire. Le menu se trouve déjà sur la table, la prise de commande est rapide, la commande est rapidement servie. Et on paie devant la porte au moment de sortir et on attend bien moins que s'il fallait demander l'addition, l'attendre, la payer, attendre sa monnaie éventuelle.

    Cuisine: les pizze sont effectivement très bonnes. Sont-elles "les meilleures de Genève", sous prétexte qu'une bonne partie du personnel est napolitain (Naples étant la patrie de la pizza comme chacun sait)? Je n'irais pas jusque-là, mais elles sont en tout cas dans une très bonne moyenne.

    Et les prix? Les prix sont plutôt dans le haut de la fourchette pour de la pizza, ce qui me paraît un poil cher, toutes choses égales. Mais on ne va pas chipoter non plus.
    Conclusion: une jolie adresse, qu'on va suivre pour voire comment elle évolue.

  • Café des Amis | 15-Sep-10 |

    (dîner le 10 septembre 2010)

    cadre: varie, donc difficile à noter. Terrasse sympa avec mobilier moderne sur graviers, jolis parasols. Salle principale avec déco et meubles pas très bien assortis, et assez bruyante. Tables dans l'entrée un peu dans le courant d'air. Salle du 1er un peu trop déserte. Ancienne salle de bistrot pas très réussie. Je persiste et signe donc: les gros travaux de rénovation consentis par la commune de Choulex, auraient dû être suivis jusqu'au bout pour que l'ameublement et la déco jurent moins avec le reste. Une opportunité ratée. Quant à l'ancienne salle de bistrot qui avait tant de caractère avec sa grande table aux longs bancs, pfft, envolée!

    service: assez sympa, assez efficace, mêlé de brefs moments de rien à foutre comme là où la réservation était à l'intérieur mais pas dans le courant d'air et il ne restait plus que des tables dans l'entrée ou sinon la terrasse à 15 degrés et sans chauffage. Mais sinon, vraiment, sympa et efficace.

    cuisine: plutôt correcte, sans miracle mais plutôt correcte. Il me semble cela dit que dans les premiers temps, j'avais été ému par des gambas (je crois) avec une sauce safranée divine, et là c'est devenu un peu plus moyen. Ce n'est pas du tout mauvais, c'est même plutôt bon, mais disons qu'on est repassé dans la catégorie "ma femme cuisine mieux que ça et avec de meilleurs produits, si l'on vient au restaurant c'est parce que cela évite le travail de cuisiner". Alors qu'on début on était dans la catégorie où c'était parfois mieux qu'à la maison, avec des produits de niveau égal.
    Conclusion: reste plutôt sympa, avec un service plutôt sympa lui aussi et efficace, mais toujours dommage pour ce décord un peu raté, et ne plus s'attendre à de grandes émitions culinaires.

  • Chez Léo | 15-Sep-10 |

    (déjeuner le 6 septembre 2010)

    Cadre: viellot-sympa, agréable, tables proches, assez bruyant. Pas idéal pour un déjeuner d'affaires sérieux, ou un tête-à-tête romantique où l'on veut vraiment se parler, mais idéal pour le reste. Et dans le brouhaha personne ne surprendra votre conversation. Population d'hommes et femmes d'affaires et sinon de copines de plutôt bon niveau qui s'exclament avec surprise qu'elles sont à la table d'à côté c'est incroyaaaable ma chérie! ;-)

    service: sympa quoiqu'un peu débordé par moments. Si l'on est un habitué cela aide car on sera peut-être servi en 5min alors qu'un gringo qui débarque attendra la carte un quart d'heure. Bah après tout il n'est que logique de mieux traiter les bons clients, non?

    cuisine: correcte sans rien d'exceptionnel non plus. Ce jour-là j'ai de plus trouvé les portions un peu chiches, et n'ai pas pu m'empêcher de me dire que pour le même prix, chez Da Paolo, j'aurais mangé des pâtes plus originales, sans doute meilleures, et servies plus généreusement. Mais certes Da Paolo est un peu plus loin. Et puis, ces portions un peu chiches correspondent bien au public-cible.


    Conclusion: Chez Léo reste une adresse sympa avec de l'ambiance, l'emplacement est central, et la cuisine est honnête même si elle ne causera jamais de grandes émotions, pour des prix un peu élevés mais l'emplacement, l'ambiance et la clientèle le justifient. C'est d'ailleurs toujours plein.

  • l'Adresse | 15-Sep-10 |

    (déjeuner le 14 septembre 2010)

    cadre: très agréable. Très grande salle, mais pas froide pour autant grâce au bois. Terrasse très agréable et qui conserve ce caractère d'inattendu, bien ensoleillée quoique située entre deux immeubles et aux Eaux-Vives. Un havre de paix. Pour l'atmosphère, c'est assez people et l'on y croise aisément les bonnes copines dotées de moyens solides, voire de noms à particules, voire les deux, copines qui sont souvent jolies et toujours joliment vêtues.

    Service: agréable et rapide.

    Cuisine: vraiment bien, très bonne, basée sur des produits de grande qualité, portions suffisantes mais pas gros mangeur non plus (ce qui correspond donc bien à la clientèle-cible, cf ci-dessus). Les prix sont certes solides, de 30 à 50 pour les plats, entrées entre 10 et 20, mais au moins en a-t-on pour son argent à mon avis.


    Conclusion: très bonne adresse, sympa, pour un déj
    euner qui fasse une vraie coupure dans la journée. On en ferait volontiers sa cafétéria, et pour cela il suffit de disposer d'1h30 ou 2h à midi, et d'un budget de disons 50-60 par personne.

  • Café Jules Verne | 15-Sep-10 |

    (déjeuner le 1er septembre)

    cadre: genre ancien charmant plutôt tout bois, sympa. Terrasse grande et sympa mais pas testée ce jour-là, trop frais.

    service: rapide et efficace.

    cuisine: plutôt simple (nous avons pris les plats du jour), assez efficace. Portions pas énormes mais tout à fait suffisantes. Je crois que mon poisson grillé était plus intéressant que les penne au curry d'en face cela dit.
    conclusion: reste une bonne adresse, avec des prix raisonnables sinon bon marché, un service sympa, un cadre très agréable. Se prête bien à un déjeuner, mais aussi très bien à un dîner, y compris en amoureux.

  • Da Paolo | 24-Aug-10 |

    (note: avec une pizza et une petite salade on arrive à moins de 30.-)déjeuner le 21 août

    cadre: inchangé, efficace, petite terrasse ombragée et couverte très sympa, intérieur efficace un peu dense mais efficace et non sans charme dans la salle d'en bas. Accessoirement le quartier (Eaux-Vives) est sympa ce qui signifie que, après le repas, on peut aller faire quelques pas jusqu'à l'une des gelaterie toutes proches, par exemple. Seul défaut, pas de parking, donc la classique c'est de déposer la famille puis d'aller se garer à 5min à pied, ou alors on vient à pied, vélo, moto, voire en bus qui sait?

    service: reste très pro, et aimable. On a beau dire, le fait est que, chez Dapa, on arrive, on est accueilli, on est placé, on n'attend pas son menu 100 ans, on n'attend pas de pouvoir commander, et ça continue de défiler par la suite. Sans aucun stress, mais avec efficacité, et précision. Ce qui contribue à optimiser l'expérience.

    cuisine: je sens que je vais me répéter, mais c'est vrai que cela reste bon. Les produits sont bons et frais, et le résultat est très goûteux, qu'il s'agisse de simples pizze (qui ne sont pas plus chères qu'ailleurs, alors pourquoi se priver?), à des viandes, en passant par les incontournables pâtes "pirate" (sauce au safran, petites crevettes, tranches de jambon cru posées dessus à la fin et qui se tiédissent juste pour mieux révéler leurs arômes). Ah et la portion d'épinards, eh bien c'est peut-être bête, des épinards, mais chez Dapa ils sont juste émouvants, frais, astringents à souhait si bien que le jus de la tranche de citron jointe, s'impose. Je ne sais pas pourquoi les épinards chez Dapa sont tellement meilleurs que dans la plupart des autres restaurants, un grand mystère mais autant en profiter en tout cas.

    Et au fait: au fait, quand il n'y a pas trop d'affluence, les enfants peuvent aller demander de petites boulettes de pâte au pizzaiolo, et fabriquer de mini-mini-pizze à eux, et venir les rechercher plus tard. C'est une distraction bienvenue, sorte de mini-garderie bien sympa.
    CONCLUSION: au risque de me répéter, Da Paolo reste une valeur sûre, très sûre. Bravo et merci.

  • Les Voyageurs | 19-Aug-10 |

    (dîner le 18 août 2010)

    Cadre: intérieur sympa quoiqu'un poil serré, terrasse super-sympa et plus aérée évidemment. Pour l'intérieur cela dit on ne va pas critiquer, la densité est nécessaire étant donnée l'affluence.

    Service: adorable et efficace, souriant, que demander de plus. Patron accueillant à l'arrivée comme au départ, et c'est de la vraie gentillesse, pas de la gentillesse forcée pour raisons commerciales si l'on voit ce que je veux dire ;-)

    Cuisine: beaux produits (dont le patron vous parlera avec amour s'il en a le temps c'est à dire si vous arrivez tôt), cuisine délicieuse. Portions TRES copieuses, si bien qu'a priori on se dit que les prix sont les mêmes qu'ailleurs, ou presque, mais pas du tout, puisqu'aux Voyageurs on mange à sa faim. Hier soir, délicieuses cuisses de grenouilles très aillées (pour qui aime), superbes os à moëlle (qui n'aime pas?), jolies cassolettes de chanterelles, demi-homard breton et poulet (recette, délicieuse, inspirée de Bocuse paraît-il), superbe et énorme souris d'agneau, et filets de perche pour quelqu'un qui manquait d'imagination apparemment ;-) Seul mini-bémol, frites un peu grasses et cuites dans huile plus assez jeune, qui n'ont pas leur place dans un restaurant servant une cuisine de cette qualité et avec se soin du détail. Il y a même des desserts, eh oui, qui ne le cèdent en rien au reste, mais pour se prendre une vraie entrée, un vrai plat, et un vrai dessert, aux Voyageurs, il faut être un solide appétit.

    CONCLUSION: adresse chaudement recommandée, mais qui n'a pas besoin de recommandation d'ailleurs, c'est toujours plein, et c'est largement mérité. Il faut évidemment réserver, et mieux vaut s'y prendre un ou deux jours à l'avance. Merci enore et bravo.

  • Le Barocco | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 20 avril 2010)

    Cadre: un poil froid peut-être mais aussi avec le charme d'être dans un musée, c'est à dire un lieu différent. Sinon la cour intérieure, à la belle saison, est très sympa.

    Service: assez correct, parfois un tout petit peu de peine à suivre à midi, mais ce n'est pas un problème spécifique au Barocco.

    Cuisine: assez correcte elle aussi, pas de grandes émotions mais parfois de bonnes surprises, à des prix peut-être un poil élevés (un poil) mais on peut argumenter que l'endroit le justifie.

    CONCLUSION: une bonne adresse, pas le genre d'endroit où j'irais tous les jours, mais une bonne adresse.

  • Le Lyrique | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 19 avril 2010)

    Cadre: terrasse extrêmement sympa, et de toute façon l'intérieur est très bien aussi.

    Service: très pro, efficace, sérieux. Si un ajustement quelconque est nécessaire (sur une cuisson, par exemple), il est fait sans discussion, avec professionalisme.

    Cuisine: de bonne à très bonne qualité. Tartare de boeuf, tartare de saumon, goûtés ce jour-là, le panaché de poissons est toujours bien, et j'en passe.

    CONCLUSION: reste une solide adresse. Et il faut réserver en tous les cas à midi, et en général le soir (et absolument les soirs de concerts au Victoria-Hall, au Conservatoire, ou à l'Opéra bien sûr).

  • BG Café | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 22 juin)

    Cadre: beau, avec une agréable et distrayante vue plongeante sur les rues basses d'un côté si l'on réserve une table sur la petite estrade qui longe la salle, et une non moins agréable vue plongeante sur les clients plutôt people de l'autre côté.

    Service: professionnel, rapide, efficace. Bien.

    Cuisine: carte pas très large mais bien, qualité au rendez-vous, un poil plus cher que le bistrot moyen du coin mais la qualité du lieu, du service, et des plats, le justifient amplement.

    CONCLUSION: une bonne adresse.

  • Lipp - Brasserie | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 12 juillet 2010)NOTE: Lipp n'est pas dans la bonne catégorie, il est faux de dire qu'entrée plus plat y coûte plus de 60 francs, puisque beaucoup d'entrées sont à moins de 20.-, et beaucoup de plats à moins de 40.-

    Cadre: la terrasse est parfaite, centrale, agréable, protégée du soleil, ou au contraire chauffée le cas échéant.

    Cuisine: la cuisine, tout en ne procurant que rarement des émotions à mon avis, est de qualité élevée, et constante, c'est à dire bien mieux que la moyenne de ce qui se fait ailleurs. Bon ce jour-là, la simple féra du lac fut très bien réussie, avec un goût de beurre juste ce qu'il fallait, ni trop léger ni trop fort, et donc ce fut une émotion en bouche.

    Service: reste très bien. Je n'ai pour ainsi dire jamais été déçu sur ce plan chez Lipp, même en cas de forte affluence, c'est pro et efficace.

    CONCLUSION: Lipp reste une valeur sûre.

  • Mikado (plainpalais) | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 25 juin 2010)

    Cadre: propre, plutôt sympa, lumineux, et efficace. Avec la tablette côté vitrine pour qui est seul et veut déjeuner tout en regardant les gens passer.

    Service: c'est self-service, donc on ne peut noter que l'état du stock (toujours régulièrement renouvelé), et l'efficacité du passage en caisse (rapide et sympa).

    Cuisine: les produits qui doivent être frais (sushi, sashimi) sont frais, les produits demandant un peu de préparation (soupe miso, brochettes) sont très corrects. Les prix sont corrects surtout du côté du sushi, pour le reste il faut faire attention car sinon on arrive vite à des 20-25 francs, c'est à dire ce qu'on paierait pour un plat du jour de bonne qualité et salade dans un restaurant avec service.

    CONCLUSION: Mikado reste une bonne adresse pour manger sushi ou sashimi avec accompagnements de qualité, même si l'on dispose de peu de temps.

  • Coté Parc | 13-Aug-10 |

    (déjeuners le 27 juillet et le 16 juin 2010)

    Cadre: très sympa, chaleureux, acueillant. Petite terrasse très agréable dans cette rue très peu passante (la rue du parc justement, d'où le nom du restaurant). Accessoirement, un peu de people, ce qui ne gâte rien.

    Service: souriant et efficace. Le patron, Adel, est toujours aussi sympa, et il est entouré de personnel sympa, et accessoirement agréable à regarder, si je puis me permettre ce détail macho et qui n'a rien à voir avec la qualité du service en tant que tel.

    Cuisine: goûteuse et assez copieuse. En entrée par exemple, mozarella et jambon coûte à peu près le même prix qu'un sandwich de même composition chez Capocaccia, sauf que, chez Côté Parc, les produits sont de qualité encore meilleure, et la portion est si généreuse qu'il faut se mettre à deux pour terminer cette simple entrée. Beaucoup de classiques (pâtes au beurre et à la sauge), et des plats imaginatifs, et cela change.

    CONCLUSION: vivement recommandé. Pas besoin de recommandation d'ailleurs, car c'est déjà plein la plupart du temps (réservation donc vivement recommandée).

  • La Comédie | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 28 juin 2010)

    Cadre: sympa, chaleureux. La terrasse est très sympa elle aussi, mais elle peut devenir bruyante en raison du trafic important sur le boulevard des Philosophes. Ce jour-là, ça allait.

    Cuisine: plutôt bonne, un tartare correct par exemple, et joliment servie.

    Service: aimable et efficace. Il y avait peu de monde ce jour-là donc je ne puis pas comparer cette partie de mon commentaire avec ceux qui ont trouvé le service insupportablement lent, il faudrait revenir un jour d'affluence.

    CONCLUSION: correct, à revisiter pour affiner mon opinion.

  • Cottage Café | 13-Aug-10 |

    (déjeuner le 12 août 2010)

    Cadre extrêmement sympa quand il fait beau, puisqu'on est bien installé, dans un parc, avec vue du jet d'eau. Difficile de faire mieux. Et quand il ne fait pas beau, ou qu'il fait froid, eh bien l'intérieur reste très sympa, sans évidemment être aussi magique que l'extérieur.

    Cuisine: assez inventive, plutôt sympa, bonne. Les portions sont un poil légères mais cela permet des prix qui restent raisonnables sans être bon marché (22 francs pour plusieurs des plats, par exemple un parmentier de poisson, ou une tajine de poulet, ou des pâtes un peu créatives).

    Service: très sympa, parfois un peu en retard mais difficile de faire des miracles par un jour de beau temps. Reste en tout cas dans des délais raisonnables, il n'y a pas de drame pour obtenir son addition ou ses cafés.

    CONCLUSION: hautement recommandé!

  • Buffet de la Gare | 04-Dec-09 |

    (déjeuner le 3 décembre 2009)

    cadre: assez magique. Au milieu de nulle part, ou presque (certains habitent la région, et de Genève on n'est pas loin même si cela peut prendre longtemps en fonction du trafic), on entre et soudain c'est intime, charmant, magique. Très réussi.

    Service: très bien, aimable, efficace. Vraiment très bien, clairement au dessus de la moyenne.

    Cuisine: très bien. Carte variée, cuisine de très bonne tenue, qui plus est suivant bien de telle sorte qu'on n'attend pas inutilement.

    Conclusion: à recommander chaudement!

  • Le Relais de l'Entrecôte | 28-Nov-09 |

    (déjeuner mi-novembre)

    cadre: reste parfait, classique, immuable, avec de la personnalité. Clientèle intéressante elle aussi, cosmopolite.

    service: reste très bien. On est vite accueilli, la commande est vite prise, on est vite servi, le tout avec le sourire alors que ça ne doit pas être facile, parce que c'est plein, et donc que ça chauffe!

    cuisine: la formule unique continue de fonctionner parfaitement, on sait ce que l'on vient manger et on l'obtient, vite et bien. Je termine souvent mes frites, mais il ne me reste jamais assez de faim pour un dessert (et l'on me dit pourtant que les profiterolles sont excellents).

    conclusion: continue de largement valoir le détour (et il n'y a justement pas de détour, puisqu'on se trouve au centre-ville). Et content que la saga visant à les mettre dehors, se soit finalement terminée, à leur avantage.

  • La Finestra | 28-Nov-09 |

    (déjeuner le 17 novembre 2009)

    cadre: reste intime, charmant, on s'y sent bien, chouchouté.

    service: reste très gentil, rapide, proche, amical.

    cuisine: reste de très bonne tenue. A des prix, cela dit, assez élevés. En l'occurrence, le plat du jour était à 42 francs sauf erreur, pour une entrée de bresaola, suivie de trois ou quatre grands (et excellents, certes) raviolis maison à la ricotta. J'ai préféré une salade verte, sans parler de prix, eh bien le prix fut le même, et 42 francs pour lesdits ravioli, précédés d'une salade verte, n'est-ce pas un peu cher tout de même? Donc au final, avec café mais sans vin, on arrive à 50 francs par personne, sans faire la moindre folie, et en prenant le plat du jour.Conclusion: cela reste charmant, intime, on s'y fait dorloter, mais à des prix en rapport, même compte tenu de la qualité des produits, qui est restée élevée. Ce sera bientôt moins cher au Cheval Blanc de Vandoeuvres!...

  • Le Dorian | 28-Nov-09 |

    (déjeuner le 20 novembre)

    cadre: toujours aussi sympa, un de ces salles à manger avec une personnalité, du caractère.

    service: très aimable, mais avec beaucoup de lenteurs, surtout sur la fin, quand il s'est agi d'obtenir les cafés, puis l'addition, 10-15 minutes d'attente à chaque fois, et redemandant plusieurs fois. Cela dit, à midi, en semaine, c'est un problème dans beaucoup de restaurants, pas seulement au Dorian.

    cuisine: toujours de bonne tenue. Excellent loup de mer en l'occurrence.

    conclusion: le Dorian reste une valeur sûre, à caractère, avec une carte suffisamment intéressante.

  • Le Barocco | 28-Nov-09 |

    (déjeuner le 27 novembre 2009)

    Cadre: reste sympathique, inimitable bien sûr puisque dans un musée. Même à la saison froide, donc quand la terrasse n'est pas ouverte, c'est très sympa. La clientèle est en accord avec le lieu, plutôt élégance et discrète, ou sinon alternative mais très calme.

    Service: très gentil, et efficace, et discret. Très bien.

    Cuisine: de bon niveau, avec une carte suffisamment étoffée pour offrir de la variété, mais suffisamment étroite pour que le débit des produits reste raisonnable, garantissant ainsi la fraîcheur. Cela dit, ce jour-là, nous n'avons pas exploré puisque pris le plat du jour, un saucisson pistaché aux lentilles, le tout copieusement servi et très goûteux, accompagné d'une agréable salade verte.

    Conclusion: reste une valeur de bonne tenue, dans un emplacement et un cadre fort agréables.

  • Café des Amis | 06-Nov-09 |

    (Dîner le 5 novembre)

    Résumé: recommandé pour la qualité de la cuisine, et la gentillesse et rapidité du service. Moins pour le cadre.

    CADRE: bizarre. Dans ce restaurant entièrement refait, on trouve du neuf, oui, mais tout ne va pas ensemble, à cause de l'ameublement je crois. Sont mélangés le moderne, le moderne voulant faire rustique, le mobilier qui n'y a pas sa place (grand congélateur bahut portant une marque de glaces vous salue dans la 1ere salle-à-manger). On a l'impression que beaucoup des éléments sont un peu là par hasard, plutôt que par plan. Et sans que ce soit bruyant, cela résonne, à cause des carrelages je pense. Quant à la clientèle, là aussi cela hésite, allant de couples plus ou moins branchés, à des dîners de groupe d'associations un peu 3e âge (aux conversations très divertissantes cela dit ;-)

    CUISINE: de très bonne tenue. Là nous sommes restés modestes, avec une dorade, un risotto au crabe, et un fondant au chocolat. Mais les deux plats étaient délicieux, de très bonne tenue, et bien servis.

    SERVICE: adorable, et rapide, à tous les stades du dîner. Nettement au dessus de la moyenne. On nous a même échangé 3dl d'un pinot noir local que nous avions trouvé décevant (mais qui était peut-être fidèle à son caractère propre), sans que nous le demandions, pour nous proposer un Chateau-du-Crest plus agréable.
    Bref, l'endroit est à recommander. Cela mériterait quelques conseils d'un décorateur, ne serait-ce que pour l'emplacement de certains meubles ou le choix de certains objets d'art, mais c'est là un détail, en regard de la qualité de la cuisine, et du service. Merci encore.

  • Quirinale | 24-Feb-09 |

    (Déjeuner mi-janvier 2009)

    Cadre: très sympa, différents points focaux (bar, tables du fond, etc) en fonction de l'ambiance recherchée.

    Service: excellent. Accueil professionnel sur tous les plans, puis service suivant, aimablement et rapidement.

    Cuisine: excellente. Ce jour-là j'ai "simplement" pris des spaghetti carbonara, qui au Quirinale, sont en fait une légère variation par rapport à la recette d'origine, variation dont les détails sont secrets et dus à un proche de l'un des patrons. L'essentiel, c'est que c'est délicieux, et crémeux, une merveille. Et très copieux qui plus est.
    Conclusion: certes, c'est un peu plus cher qu'ailleurs, mais cela se justifie par la cuisine, le cadre, et le service.

  • Bistrot Dumas | 14-Nov-08 |

    (dîner le 5 novembre 2008)


    cadre: ah, le cadre, déjà rien que la poignée de porte, parfaitement d'époque! Ensuite on descend dans cette salle en demi sous-sol, ce qui n'est pas désagréable du tout, au contraire: ce serait plutôt plus intime.


    service: on est gentiment, voire amicalement accueilli, avec esprit et humour, on a l'impression d'être un individu et non un client, interchangeable. Par la suite, le service reste très efficace, et aimable, mais sans en rajouter non plus. Très bien.


    cuisine: nous avons goûté une choucroute et une tête de veau, petit échantillon de la carte, qui n'est pas faite que de mets de brasserie non plus d'ailleurs. Bilan? Excellent. Et TRES bien servi, seuls de très gros appétits pourront terminer leur assiette.


    CONCLUSION: vivement recommandé. Et réservation recommandée elle aussi (même si là, étant venus à l'ouverture soit 18h45, et ayant promis d'avoir quitté les lieux pour 20h45, nous avons pu dîner sans réservation).

  • Hôtel-de-Ville | 22-Sep-08 |

    (dîner le 19 septembre)

    cadre: très sympa, bruyant mais pas du tout dérangeant, et avec beaucoup d' "âme", ce qui est trop rare.
    service: assez efficace, et très gentil, en dépit d'une forte affluence autant dans la salle, que sur la terrasse (chauffée d'ailleurs). Là aussi, comme pour le cadre, un service qui a de la personnalité, du style, des serveurs qui connaissent leur métier.
    cuisine: très sympa. Nous étions un peu tard et assez affamés, donc avons pris ce dont on nous a dit que cela irait assez vite, à savoir un poussin rôti, et un tartare de boeuf, deux salades. Poussin très sympa, et tartare très au dessus de la moyenne, servi avec tout le décorum nécessaire.
    CONCLUSION: je le recommande vivement (et c'est presque inutile, car l'affluence montre que l'endroit est favorablement connu). Merci et bravo.

  • A Tasca do Primo | 15-Sep-08 |

    (dîner le 12 septembre 2008)

    cadre: bien réussi, vraiment. J'avais beau l'avoir lu dans les commentaires d'autres clients, le fait est que, en raison de l'emplacement juste en face d'une station-service, j'avais continué de douter un peu. Mais non, j'avais tort, à l'intérieur, c'est vraiment un cadre assez réussi, et qui met dans l'ambiance. Et la fumée, critiquée par certains? Comme on ne fume plus dans les bistrots genevois...

    service: très gentil, et rythme raisonnable pour un dîner en amoureux. Certes l'affluence était faible, week-end du Jeûne Genevois oblige.

    cuisine: très bonne, et très portugaise. La carte regorge de vraies spécialités, et ces spécialités sont très réussies. Là nous avons goûté le Caldo Verde (une soupe typique), parfait, quelques Bolinhos de Bacalhau (qui ne sont PAS des "accras de morue" puisque, pour commencer, le bacalhau est de la morue sechee et salee), réussis à en faire venir les larmes aux yeux d'émotion (et non pour cause de sur-épiceage, puisque justement ce ne sont PAS des accras), et deux préparation de bacalhau, dont le Bacalhau a Braz, particulièrement réussi. Ah oui, pour le dessert, un flanc caramel très bien, et des figues au porto. Vraiment bien.

    Conclusion: en dépit de l'emplacement, qui pourrait en faire hésiter certains (moi-même cela doit faire 1-2 ans que j'hésitais à y emmener ma femme pour le tester ;-), la Tasca do Primo vaut très largement le déplacement, surtout pour qui veut un peu de dépaysement. Bravo et merci.

  • Café des Amis | 16-Jul-08 |

    ATTENTION: le Café des Amis n'existe plus. Il a fermé, l'immeuble est en transformations. Il est prévu d'ouvrir un nouveau restaurant, qui sera plus moderne, et (sans doute) plus chic, donc plus cher. Ce qui drainera sans nul doute une clientèle branchée, mais au prix de la perte de l'authenticité du lieu (on ne peut pas tout avoir).Les gérants du Café des Amis sont à la retraite.Date de ré-ouverture inconnue. A bientôt, pour voir si les transformations sont une réussite!

  • Café des Bains | 14-Jul-08 |

    (dîner à 6, le 12 juillet)Cadre: nous étions du côté "couloir", à côté du restaurant principal, c'est tout en long, et pas désagréable. Musique ok au début, peut-être un poil trop forte sur la fin (pour qui voudrait parler). Mais l'essentiel, c'est que l'ambiance est agréablement différente d'autres restaurants de qualité certes, mais plus conventionnels.


    Cuisine: pas mal, pas mal. Pour le prix, je dirais que c'est bien mais sans plus. Les produits sont de bonne qualité, ils sont correctement (sinon miraculeusement) apprêtés. Il y avait un steak de thon correct mais sans plus, un loup grillé correct mais sans plus, un agneau "tandoori" ok. Encore une fois, soyons clair: ce n'est pas mal du tout, voire bien, mais à ce niveau de prix (disons entre 35 et presque 50 pour les plats), on sait qu'il existe diverses valeurs sûres, et l'on ne peut s'empêcher de comparer les Bains à ces valeurs sûres justement (Lipp, etc). Pour les desserts, un peu la même conclusion, ça variait: cheesecake vraiment excellent, café glacé assez bôf voire pire, etc.


    Service: moyen. Nous avons été servi par, m'a-t-on dit, la patronne, je ne sais pas si c'est vrai. La dame qui nous a servis était, en tout cas, d'humeur moyenne voire légèrement mauvaise, et chacun a le droit à son humeur, mais disons que dans un restaurant à ce niveau de prix, c'est un peu court quand même.
    Exemples? Nous buvions quelques bières, et ceux qui venaient d'en terminer une en reprenaient une, ou alors tentaient quelqu'un d'autre, en tout il dut y avoir 10 bières. Une de mes amies en commande une de plus, réponse de la dame: "oh chaque fois que je passe (distance bar-table, environ 2 mètres), vous en reprenez une, vous n'avez qu'à prendre un pichet (ce qui n'est pas la même chose, un pichet ne reste pas glacé). Et divers autres petits détails du même genre. Un de mes amis n'a pas laissé le moindre pourboire à cause de ça, moi j'ai fait comme d'habitude, ajouté quelques francs. Mais à ce niveau de prix, c'est vrai que ce fut un petit peu décevant.


    CONCLUSION: un endroit un peu "différent", avec un peu d'ambiance, et donc valant le détour. Avec une cuisine parfois intéressante, mais un peu inégale, et pas bon marché. Et un service avec lequel nous avons peut-être eu un petit peu de malchance (tout le monde peut tomber sur un mauvais jour), donc à ré-essayer pour se faire une meilleure idée.

  • La Finestra | 20-Jun-08 |


    Pardon j'ai fait erreur, en fait le décès du patron et propriétaire de la Finestra, Fernando Pisaturo, est survenu le 29 mai déjà. Et c'est, hélas, tout ce qu'il y a de plus officiel, avec les divers hommages cf ci-dessous par exemplehttp://www.hommages.ch/detail/7146__Fernando_Pisaturo
    Il avait, quoi, 45 ans? C'est terrible. Il était toujours adorable. Sincères condoléances à sa famille.

  • La Finestra | 20-Jun-08 |

    URGENT: j'apprends par des amis Italiens, ce matin 20 juin, que le patron de la Finestra, serait décédé d'un arrêt cardiaque!Apparemment, se sentant mal, il aurait appelé un taxi pour se faire conduire à l'hopital, mais serait décédé durant le trajet!Comme toute nouvelle de cette importance, de cette gravité, et de cette tristesse, cela demande à être officiellement confirmé, mais la source semble très sûre.Si confirmé, c'est évidemment très triste d'abord et avant tout sur le plan humain (femme, et deux enfants), et aussi, mais c'est un détail par comparaison, sur le plan de la cuisine superbe qu'on mangeait à la Finestra.Toutes mes condoléances!

  • Da Paolo | 09-Jan-08 |

    (déjeuner en famille, le 15 décembre)


    cadre: inchangé, serré, efficace. Bien fréquenté ce qui ne gâte rien. Toujours plein, et toujours de l'attente pour qui ne vient pas tôt.


    service: inchangé, rapide et efficace, mais sans être stressé non plus. Chez Molino par exemple, le service est (très) stressé, mais pas toujours efficace, ni gentil (et la cuisine, elle, est souvent pathétique, alors que cela coûte le même prix que chez DP, voire plus cher, eh oui!).


    cuisine: reste bonne voire très bonne, c'est un fait. Pour le dessert les enfants ont insisté pour la pizza au Nutella, qui est un peu trop douce pour mon goût, mais pour des enfants, ça va j'imagine...


    Pour la petite histoire, nous sommes retournés chez DP pour fêter l'anniversaire d'un de mes fils, qui voulait absolument DP. A peine arrivé, le patron me dit, "c'est bien vous qui écrivez que j'ai mes humeurs, je trouve bizarre que vous reveniez, moi à votre place, je ne reviendrais pas?". Je réponds, "c'est comme je l'ai dit: bonne cuisine, service gentil et rapide, et si vous avez vos sautes d'humeur, ce n'est pas pour ça que je ne vais jamais revenir, non?". Il a semblé faire un petit effort sur lui-même (quand on est Italien, on se doit d'être un peu susceptible, non? ;-) mais ensuite, a semblé prendre la chose avec philosophie. Donc, le patron a ses sautes d'humeur, mais il sait faire preuve d'humour et de philosophie. Bravo ;-)

  • Molino | 07-Jan-08 |

    (déjeuner, le 6 janvier 2008)cadre: inchangé, propre et efficace, sans charme particulier.

    service: là, au bar, service empressé et adorable. Mais dans la salle c'était comme d'habitude, très très très stressé, clients un peu rudoyés.

    cuisine: reste malheureusement mauvaise, et à des prix inacceptables. En dépit de mauvaises expériences passées avec le plat du jour, j'ai tout de même pris les penne sicilienne du plat du jour. Résultat, pour 18.70, une modeste portion d'un coin de plat à gratin de penne aux fromage avec peu, très peu d'aubergines. Certes au Mortimer elles sont 22.- à la carte, mais si elles avaient été en plat du jour, le prix aurait sans doute été comparable, et il y aurait eu une petite salade, et un service correct. En dehors de cela, un excellent Santa Cristina 2005, une salade verte typique du lieu c'est à dire sans goût.

    conclusion: si ce n'était l'emplacement, il n'y aurait pas grand'chose pour faire venir les clients au Molino. Je suis d'autant plus déçu que, aux débuts du restaurant, nous y avions fait de nombreuses bonnes expériences en famille. Mais les mauvaises habitudes semblent maintenant bien prises. Dommage.

  • San Remo | 07-Jan-08 |

    (dîner avec 3 enfants, le 5 janvier 2008)

    cadre: vieillissant, très vieillissant. Mais non sans charme, pour cette raison-même. Il ne faut évidemment pas venir au San Remo pour y voir des people, ni pour y voir des banquettes style lounge - ce serait plutôt un mélange de quelques vieux habitués, de clients de passage, et les banquettes et les moulures et les ors ont connu des jours meilleurs. Mais non sans charme.

    service: plutôt gentil, et très efficace. On n'attend pas beaucoup (il est vrai que nous n'étions que 3-4 tables de dîneurs), on vient vous enlever l'assiette pleine de coquilles de moules sans que vous ayiez besoin d'appeler au secours, et tout arrive rapidement.

    cuisine: la bonne surprise à mon avis, surtout compte tenu du niveau de prix, très raisonnable. Le pot de moules poulette, à 20 francs? Délicieux, et très copieux (il y en avait assez pour deux enfants, qui se sont léché les babines). La choucroute, également à 20 francs? Assez copieuse, et délicieuse. La salade verte, toujours un bon indicateur de la tenue d'un restaurant? Fraîche, bien lavée, irréprochable.

    conclusion: le San Remo (d'ailleurs le nom ne va pas très bien avec l'esprit du lieu, même s'ils servent aussi pates et pizze) n'est pas un endroit people, ni un lounge. Mais il a son charme. La cuisine y est très correcte, vraiment, et ce à des prix très raisonnables - les moules ou la choucroute, chez Lipp, sont facilement à 30 francs plutôt qu'à 20 (j'aime beaucoup Lipp, mais c'est juste pour mettre en perspective).
    Du coup, il me semble que l'endroit mériterait de voir passer plus de clients (il avait beaucoup de place, ce soir-là où Lipp était complet). Vraiment.

  • Chez Lopez | 14-Dec-07 |

    (dîner en famille avec 6 enfants, le 13 dec '07)


    cadre: rien de spécial, un peu vieillissant, mais ça va. Un bon point est que ce n'est pas trop serré, qu'on respire.


    service: très gentil. Quand on débarque à 4 adultes et 6 enfants, ce qu'on veut, c'est que ça aille gentiment, et assez vite, parce que rien de pire que des enfants affamés, nombreux, et qui attendent. Là ce fut gentil, et rapide. En plus, tous les plats existent en demi-portions, ce qui rend service. Peut-être les langues ont-elles aidé (une partie d'entre nous parlant soit portugais, soit espagnol, langues partagées par les gérants).


    cuisine: assez moyenne. Les pizze des enfants, arrivées vite certes, étaient inégales de cuisson, certaines bien, d'autres peu cuites; leur qualité gustative était acceptable. Pour les pâtes, qualité inégale: mes aglio olio peperoncino étaient délicieuses, les napoli pas mal, mais les vongole avaient des fruits de mer assez caoutchouteux. Enfin salade endive / noix / roquefort, assez quelconque.


    Bilan: mitigé. Accueil gentil et service gentil et rapide, ça compte, surtout quand on est avec beaucoup d'enfants (si nous étions venus comme ça chez Da Paolo, c'est bien simple, ils nous auraient dit d'aller nous faire voir ailleurs). Cadre aéré ou les voisins ne sont pas sur vous, ça compte aussi. Mais cuisine très moyenne. Si je compare avec, par exemple, Da Paolo, je dirais que la grosse différence, c'est que chez Da Paolo, on est les uns sur les autres, tout est stressé, le patron n'est pas gentils, les serveurs par contre sont adorables, les prix sont comparables, et la cuisine est bien meilleure (ce qui explique pourquoi Da Paolo reste bondé).

  • La Finestra | 14-Dec-07 |

    (dîner, le 5 décembre)

    cadre: inchangé, reste assez intime, cosy, calme.

    service: toujours aimable. Et le staff s'est étoffé, du coup cela s'est accéléré. Dans le temps, à la Cittadella (anciennement tenu par le patron actuel de la Finestra), on attendait parfois un peu trop, parce que le patron faisait tout le service, seul.

    cuisine: reste très bonne. Produits toujours irréprochables, en général apprêtés de façon assez simple, ce qui fait ressortir leur qualité justement. Excellent risotto à l'encre de seiche, par exemple. Quant aux portions, il me semble qu'elles sont devenues plus généreuses - en tout cas, là, nous avons tous eu plus qu'assez.

    conclusion: reste une excellente adresse. Convenant très bien à un dîner en amoureux. Les prix? Certes ce n'est pas donné, mais quand les produits sont de qualité, c'est difficile de faire bon marché. Bravo et merci.

  • Clubhouse | 15-Nov-07 |

    diner, a 6, samedi 10 novembre 2007
    cadre: minimaliste, sobre, pas mal du tout. L'endroit est un ancien magasin de tapis, ils ont fait du bon boulot pour le transformer, et pour le meubler aussi. Ce samedi-la, foule assez melangee, pas particulierement people (a part a notre table, ha ha ;-)

    service: plutot sympa, avec effectivement les accents que d'autres ont deja releves, ici un Australien (je crois). Je ne l'ai pas trouve particulierement lent, mais bon, nous etions une table de 6 assez animee, et n'avons peut-etre tout simplement pas vu le temps passer?

    cuisine: pas mal du tout, voire bien. Sur la base des commentaires lus, je m'attendais a quelque chose de quelconque, un peu trop "lounge" justement. Mais non, ce fut une bonne surprise, il y eut de l'agneau, et un poisson, les deux vraiment delicieux. Et comme l'endroit est non-fumeur, on profite vraiment des saveurs.

    autres:
    - cocktails plutot reussis, servis au bar. En particulier une caipirinha tres buvable, ce qui est trop rare a Geneve
    - vins a choix en quasi libre-service, tres corrects question qualite-prix
    conclusion: une adresse pour voir et etre vu, peut-etre bien, mais aussi pour manger tres correctement, ce qui ne gate rien.

  • Da Paolo | 24-Oct-07 |

    (déjeuner en famille, samedi 20 octobre 2007)
    (nous avons fini par retourner chez Da Paolo, après quelques mois d'interruption, causés par notre lassitude de certains mauvais traitements du patron)


    cadre: rien de changé, c'est serré, bruyant, animé, et ça convient très bien pour ce qu'on en fait. Par contre, ce n'est pas indiqué pour les couples qui veulent un repas romantique et pouvoir se parler ;-) Accessoirement, cela reste très people, il y a du beau linge, de la belle bourgeoise, belle et bien habillée, ce qui ne gâte rien ;-)


    service: reste très gentil, et plutôt efficace, ce qui ne manque pas de m'impressionner, car ça chauffe!
    Il n'y a que le patron, qui a vraiment ses humeurs, parfois difficiles à expliquer.
    Nous arrivons, il nous dit gentiment bonjour (après avoir été grossier à l'égard d'un de mes fils qui a eu le malheur de chanter en entrant, dans une salle encore presque vide d'ailleurs). Il nous amène à une (bonne) table.
    Deux minutes plus tard, à une table voisine des femmes accompagnées d'un bébé, ont été attendries par notre bébé de 18 mois, et lui ont donné un petit bout de pizza. Ma femme, pour rigoler, s'exclame, "mais voyons, ne pique pas la pizza de ces dames!", et tout le monde rigole. Surgit le patron, l'air en énorme colère, qui arrache le bout de pizza des mains de ma fille, et proteste que c'est incroyable, quelle idée, et s'apprête à s'en aller!
    Ma femme réagit, la table voisine réagit, alors comprenant qu'il est totalement à côté de la plaque, il rejette le morceau de pizza sur notre table, sans un seul mot d'excuse d'ailleurs.
    Je laisse à chacun essayer d'imaginer une explication logique. S'il y en a une!Dommage, car vraiment, les serveurs et serveuses sont adorables.


    cuisine: reste très bonne, ce qui explique sans nul doute que Da Paolo ne désemplisse pour ainsi dire jamais. Soit on réserve, soit on arrive à 12h30 et on attend 10-20-30 minutes facile. C'était déjà comme ça il y a 25 ans d'ailleurs.

  • La Closerie | 24-Oct-07 |

    (dîner à deux, le 11 octobre sauf erreur)
    cadre: rien de particulier, petit et intime, mais disposition un peu en couloir fait que beaucoup de tables sont un peu dans le passage. De plus cela résonne beaucoup je trouve. Notre table était dans un angle, mais le dos de ma chaise était à ras le passage des serveurs de et vers la cuisine, et j'entendais les bruits de ladite cuisine. A ce niveau de prix, ce n'est tout simplement pas acceptable, je trouve.
    service: dans la moyenne, sans plus. Mais on pourrait s'attendre à mieux pour ce niveau de prix (et on trouve mieux au Cheval Blanc de Vandoeuvres, ou même au café du Lion d'Or, tout proche).
    cuisine: pas mal du tout. Pas d'énormes émotions, c'est honnête, les produits sont de bonne qualité, ni plus, ni moins. Encore une fois, pour le prix, je trouve qu'on trouve en tout cas aussi bien ailleurs.

    Conclusion: je ne suis pas convaincu que la Closerie vaille le détour. Certes il semble, comme d'autres l'ont déjà dit d'ailleurs, que les habitués se voient attribuer les meilleures tables (moins bruyantes et surtout moins dans le passage), et que le service soit assez nettement plus empressé à leur égard (ce qui est de bonne guerre, jusqu'à un certain point). Mais en tant que non-habitué, et à ce niveau de prix, je trouve qu'on peut facilement trouver aussi bien au niveau cuisine, et nettement mieux au niveau du cadre.

    P.S. Le restaurant est classé sous "français", mais sa cuisine est plutôt d'inspiration d'Italie du nord!

  • Cheval-Blanc | 29-Mar-07 |

    (Dîner le 27 mars)

    cadre: très sympa, campagnard mais pas trop, informel. Clientèles un peu triée sur le volet, on y verra plus facilement du cadre de banque ou de l'avocat ayant réussi, et/ou de l'expat parlant anglais ou allemand ou espagnol, que du col bleu local. Sans le moindre snobisme cela dit.

    Service: très gentil, souriant. Parfois un peu lent, je dirais plus lent que la moyenne. Cela dit, mardi c'était plein et nous étions pressés, et ils ont fait des merveilles (alors que d'autres auraient dit, "tant pis pour vous"), donc je ne vais pas leur jeter la pierre. Mais disons que, en moyenne, il vaut mieux avoir suffisamment de temps devant soi.

    cuisine: variée, imaginative, incluant un peu de tout, viandes, poissons, pâtes, le tout est de qualité.

    commentaire: vaut largement le détour, idéalement il faudrait, en été, prévoir une balade à vélo d'une heure pour se mettre en appétit, arriver au Cheval Blanc, bien manger sur la terrasse, s'assoupir à moitié. Puis, plus tard dans l'après-midi, refaire une heure de vélo pour se remettre en selle, ha ha.

  • Da Paolo | 27-Mar-07 |

    (plusieurs visites, le samedi ou le dimanche)CONCLUSION: traitement désagréable, même pour les meilleurs clients. Donc, petite pause, ce sera l'occasion d'aller ailleurs.

    Client TRES regulier de Da Paolo, le week-end en famille (1 a 2 visites par week-end, 20 ou 30 semaines par an), j'ai eu récemment quelques mauvaises surprises, de la part du patron:
    - nous arrivons à 7 (2 parents, 4 enfants, 1 belle-mère). Nous sommes accueillis à la chaîne, sans la moindre attention particulière. Pour des clients qui dépensent dans les 600 francs par mois chez DP, je trouve ça limite. N'importe où ailleurs, le patron y irait au moins d'une poignée de main, d'un café offert par-ci, d'un sourire par-là. Chez DP, rien de tout cela.
    - le même jour, nous nous retrouvons installés à l'une des plus mauvaises tables, à la fois dans les courants d'air, et dans le passage. Nous tentons de faire valoir que nous sommes de bon clients, fidèles, qu'il est encore tôt: le patron s'en fout
    - la semaine suivante, nous y retournons, ma femme dit au patron que la semaine précédente elle avait été déçue: "oh vous, vous n'êtes jamais contents!" Cela alors que pas une seule fois nous n'avons renvoyé ou modifié un seul plat, sur des dizaines et des dizaines de visites!

    CONCLUSION: nous faisons une pause Da Paolo. Ils ont tant de clients qui font la queue pour manger, que cela ne fera pas la moindre différence. Et il existe tant d'autres restaurants où l'on reconnaît les clients fidèles, au lieu de leur cracher au visage.

    A PART CELA:
    - la CUISINE reste excellente. Même si, récemment, ils se sont mis à trop saler leur pâte à pizza
    - le SERVICE (en excluant le patron) reste excellent. Le personnel s'est toujours très gentiment occupé de nous, compensant plus que largement le mauvais accueil du patron. Mais il y a des limites
    - le CADRE reste sympa, animé, assez people, même s'il est bruyant, et que l'on est serré

  • Le Cheval-Blanc | 30-Jan-07 |

    (dîner 25 janvier 2007)

    cadre: inchangé, sympa, chaleureux, élégant, classique plutôt que branché

    service: reste très bon, avec cela dit quelques différences entre un certain serveur un peu plus mûr, toujours adorable et efficace, et quelques "petit(e)s jeunes" qui ne suivent pas toujours les subtilités des plats, ou la façon de les servir... ;-)

    cuisine: reste excellente, irréprochable, savoureuse, un poème.

    bravo et merci

  • L'âge d'or | 30-Jan-07 |

    (dîner, mi-janvier 2007)cadre: égal à lui-même, plutôt sympa

    service: toujours gentil, toujours rapide

    cuisine: les éternelles petites pizze, excellentes.

    que demander de plus?

  • La Finestra | 17-Oct-06 |

    (dîner le 13 octobre)
    cadre: classique, bien en accord avec la cuisine. Par comparaison avec la Cittadella, ancien restaurant tenu par l'équipe de la Finestra, c'est un petit moins charmant et intime, mais ça reste très charmant et intime quand même. Et il y a un peu plus de place!


    service: reste très correct, surtout quand le patron s'en mêle. Là, le 13 octobre, officiait par moments une serveuse ne souriant pas, pas particulièrement gentille, un peu dommage. Mais le patron a rattrapé les choses.


    cuisine: reste très bonne. Plutôt des classiques (nord-)italiens, mais tous irréprochables. Là notre seule toute petite déception a été le pain, cautchouteux - non ce n'est pas du pain maison, et donc ce n'est pas leur faute, mais enfin quand on pratique ce niveau de prix, tout doit être à peu près parfait, y compris le pain.


    Prix: le plus souvent, on s'y retrouve. Par exemple le merveilleux risotto à l'encre de seiche, à 32 francs, est presque raisonnable. Par contre, certains plats de viande ou poisson, à plus de 45 francs, vous laissent un peu trop sur votre faim - c'est bien de viser la grande qualité des produits, mais si le client sait que, au Cheval-Blanc de Vandoeuvres par exemple, il aura un plat similaire, pour un prix similaire, mais en aura assez pour calmer sa faim, ce client va finir par se demander pourquoi sa portion, à la Finestra, est si maigre... Donc si vous pouviez faire un petit effort sur certaines portions, s'il vous plaît?Conclusion: semble bien parti, dans la ligne de ce qui me faisait beaucoup apprécier la Cittadella.

  • Molino | 07-Sep-06 |

    cadre: la place du Molard, en saison, reste très sympa, évidemment.


    service: encore une fois aujourd'hui, service entre mauvais et pathétique, avec garçon stressé mais oubliant tout si bien qu'il a fallu tout demander, redemander, qu'il y a eu des erreurs, et j'en passe. Le désastre!


    cuisine: mauvaise, tout simplement. Ma pizza quatre saisons était à peine cuite et avec des ingrédients de base de très mauvaise qualité (pourtant à 20 francs elle est à peu de choses près au même prix que chez Da Paolo). Les pizze de deux enfants souffraient du même problème. Les penne pesto d'un autre enfant étaient trop cuites et collantes. Les pâtes du plat du jour de ma femme était tellement trop cuites qu'elle se défaisaient, et la sauce était nulle. Un grand désastre. En fait cela faisait longtemps que je n'avais plus aussi mal mangé dans un restaurant italien.


    conclusion: A éviter. Le mauvais directeur, en place depuis environ 1 an sauf erreur, continue de faire des ravages, à tous les niveaux. Dans le temps on pouvait manger assez correctement, voire bien, avec un service plutôt bien. Cette époque est révolue. Il y a d'autres détails qui ne trompent pas, comme par exemple les toilettes, maintenant sales alors que, dans le temps, c'était propre.

    c'est vraiment dommage. Dans le temps nous allions chez Molino souvent, et c'était sympa. Mais là, c'est sur une pente glissante, et seul l'emplacement peut sauver l'endroit. Pour combien de temps encore?

  • Café des Amis | 06-Sep-06 |

    cadre: reste sympa, campagnard, tout à fait ce qu'on aimerait trouver dans un tel lieu (même si le centre de Choulex est un peu en train de changer, avec diverses maisons transformées dans un style lounge ;-)


    service: reste simple mais efficace, le plus souvent très gentil, et assez rapide.


    cuisine: reste solide, on y trouve bien sûr quelques plats campagnards (longeole du coin) ou solides (entrecôte), mais aussi quelques plats moins attendus, comme des gambas. La qualité des produits est au rendez-vous, c'est de la cuisine bonne, honnête, solide.


    conclusion: reste une bonne adresse. Une adresse d'ailleurs souvent pleine certains soirs, donc réserver absolument.

  • La Plancha | 28-Aug-06 |

    cadre: très sympa, effectivement. Bon, là, ils sont en train de terminer la réfection de l'intérieur, donc pas encore possible de juger, mais ça semble plus sympa qu'avant. Quant à la terrasse partiellement couverte, elle reste très bien.

    service: aimable, relativement efficace, dans la norme pour un endroit de ce genre.

    cuisine: tout à fait honnête. Je ne dirais pas qu'on y va d'abord et avant tout pour la cuisine, mais c'est au dessus de la moyenne, pour un endroit de ce genre, avec plusieurs plats de vraie cuisine (poisson par exemple).

    conclusion: reste sympa pour le quartier, et je me réjouis de tester le nouvel intérieur.

  • Bistro des Bergues | 24-Jul-06 |

    (déjeuner, le 20 juillet, 12 personnes)
    cadre: reste sympa, l'intérieur est sobre, la terrasse sous la tente est sympathique (nous y étions).


    Service: patron toujours accueillant, un peu d'humour, de l'efficacité. La commande fut passée rapidement, pour 12 personnes ce n'est pas toujours simple pourtant, et les plats sont arrivés dans un délai raisonnable (certes il y avait 6 plats du jour, mais tout de même).


    cuisine: reste de bonne qualité. Le plat du jour est toujours plus qu'honnête, le reste de la carte est plein de choses inventives et délicieuses.


    conclusion: reste une valeur sûre.

  • Le Lion d'Or | 12-Jul-06 |

    (dîner le 11 juillet 2006)


    cadre: parfait, évidemment. Une superbe terrasse avec vue du lac, par un beau soir d'été, que demander de plus?


    service: parfait, évidemment. On s'y attend, mais cela fait quand même plaisir. On est bien reçu, on peut faire quelques petits caprices, on peut se montrer déçu des qualités gustatives d'un vin et il est remplacé en douceur, et j'en passe.


    cuisine: irréprochable, évidemment. Oui, on paie le prix, entrées entre 45 et 60 francs, plats entre 50 et 80, mais les produits sont parfaits, les accords sont parfaits, les cuissons sont parfaites. Du moins pour autant que la perfection soit de ce monde.


    conclusion: vaut largement son excellente réputation. Bravo et un grand merci.

  • Lipp - Brasserie | 21-Jun-06 |

    (déjeuner, le 19 juin)

    cadre: la terrasse reste très agréable, oasis de fraîcheur au centre-ville.


    service: fut égal à lui-même, c'est à dire aimable, rapide, efficace. Et quand le personnel est surchargé, le patron apporte sa classe naturelle et vient mettre la main à la pâte, en l'ocurrence prenant notre commande pour faire gagner du temps.


    cuisine: fut aussi bonne et fiable que d'habitude. Petite marguerite sympathique, carpaccio de boeuf merveilleux , parfait.


    conclusion: reste une valeur très sûre - et il faut absolument réserver les beaux jours. A part ça, j'avoue ne pas comprendre ceux qui comparent le Lipp de Genève, restaurant cosmopolite à carte large, au Lipp de Paris, restaurant parisien à carte étroite (les fameux canards), car celui du bout du lac ne prétend pas un instant imiter l'autre. Quant au Procope, il a certes une histoire, mais aujourd'hui il est (mal) géré par une chaîne de brasseries, et ne vaut pas le détour. Pour une ambiance brasserie à Genève, le Boeuf Rouge, par exemple, est peut-être une piste à suivre?

  • Le Borgia | 06-Jun-06 |

    (déjeuner samedi 3 juin 2006, en famille avec 3 petits enfants)


    cadre: comme je l'ai déjà dit, moche dehors si bien qu'on pourrait hésiter à entrer, mais plutôt sympa dedans. La terrasse, elle, est immense, et couverte, et doit être sympathique à ses heures, sauf les soirs de grande affluence peut-être. La clientèle est plutôt simple, il n'y a pas les "people", ou du moins les bourgeois aisés, que l'on peut trouver chez Da Paolo par exemple.


    service: comme je l'ai déjà dit, plutôt gentil et efficace. L'un des garçons émet de petits sifflotements que les enfants adorents, l'autre est très looké avec ceinture Gucci à brillants, la serveuse était dans l'autre salle. Ce fut gentil, et de vitesse correcte, dans une bonne moyenne.


    cuisine: aussi bonne que la fois précédente, en mars. Penne sicilienne, penne et spaghetti pesto, une petite pizza, rien à redire. La plupart des plats existent en petite portion, ce qui est appréciable avec des enfants. Les prix sont dans la moyenne des restaurants italiens de ce genre (pas particulièrement élégants), la pizza de Robin Neuneu à 25.- existe peut-être, mais la plupart sont à 17-18-19 francs, comme ailleurs.


    conclusion: reste une adresse recommandée, même si, oui, l'extérieur ne paie pas de mine (mais ils ne peuvent sans doute rien y faire).

  • Le Carnivor du centre | 02-Jun-06 |

    REMARQUE: ce n'est pas le "Carnivore" (avec un "e"), mais bien le "carnivor" (sans "e"), comme le site Internet, www.carnivor.ch.(déjeuner, le 2 juin 2006)cadre: plutôt sympa, le sous-sol est joli et très discret mais plus touristique, le rez un peu mieux fréquenté et plus lumineux (il faut absolument réserver), la terrasse très agréable.


    service: poli, efficace, rapide. Que demander de plus, c'est professionnel.


    cuisine: bonne avec une carte assez limitée, ce qui garantit la qualité des produits, leur fraîcheur, et la rapidité en cuisine. Ce n'est pas toujours bon marché (tartare de boeuf, excellent, 37 francs) mais on en a pour son argent (coquelet rôti, spécialité de la maison, 29.50).


    conclusion: très solide adresse, dans une jolie ruelle.

  • La Rotonde | 26-May-06 |

    Cadre: terrasse très sympa, en fin de journée il y tombe un rayon de soleil, et elle est juste animée, mais pas bruyante. Et l'intérieur n'est pas si mal que ça. Ambiance assez cosmopolite (une table de Brésiliens, une d'Espagnols, une d'Américains), et bigarrée (une table de Paquisards, jeunes couples ou mères seules passant avec un enfant commander une pizza).


    Service: très gentil, et rapide.


    Cuisine: plat du jour / soir très correct, pâtes et pizze eu moins aussi bonnes qu'ailleurs.


    Conclusion: bien sûr, on peut aller à l'Espresso Club, tout proche, et la clientèle sera plus chic et plus snob, surtout à midi, avec de la jolie fille plutôt luxueuse, et du cadre international un peu interchangeable, et pas de familles ni de Brésiliens. On devra, par contre, subir une cuisine à mon avis inférieure (les "fameuses pâtes sur lesquelles on vout jette une sauce de boîte et qu'on vous facture pas loin de 20 francs, les "fameuses" pizze qui n'utilisent pas le bon fromage), un service nettement moins gentil voire méchant, et les places quasi-numérotées au bar), et un confort inférieur (serré au bar, aux heures d'affluence).


    merci et bravo à la Rotonde

  • Le café du Centre | 23-May-06 |

    (déjeuner, le 23 mai)

    cadre: place du Molard, au soleil, tables avec vraies nappes en tissu - parfait!


    service: empressé et efficace au début, puis plats arrivés après un délai raisonnable, puis le désastre. Café demandé, redemandé, redemandé, n'arrive pas. Puis il arrive. Puis une serveuse chinoise apporte deux cappucinos, qui ne sont pas pour nous, mais elle ne sait pas pour qui ils sont. Puis nous demandons l'addition, mais elle ne vient pas. Nous la demandons une autre fois. Rien. Nous la redemandons encore à deux autres serveurs, toujours rien. Elle finit par arriver, au bout de 20 bonnes minutes, et celui qui nous l'apporte n'est pas un de ceux à qui nous l'avions demandée. Pendant ce temps, à la table à côté, un couple de touristes perd patience: ils attendent leurs cafés, et leur addition, depuis plus longtemps que nous. Je sais qu'il peut être difficile de gérer une terrasse par beau temps, mais là, c'est un peu exagéré.


    cuisine: plutôt bonne. Là nous avions un tartare de boeuf (une spécialité de l'endroit), excellent, et un tartare de thon, très sympathique.


    conclusion: cadre irréprochable et très sympa, cuisine tout à fait correcte. Mais attention à la lenteur du service!

  • Le Petit Lac | 22-May-06 |

    (dîner en famille, le 21 mai, à 19h)

    cadre: rien n'a changé, c'est toujours merveilleux, on est au bord du lac ou presque, vue superbe. Petit détail, pas si petit, le parking a été refait et rendu plus pratique, avec quelques places de plus.


    service: en net progrès. Hier nous étions venus tôt (voulant refaire une expérience, mais ne voulant pas risquer l'affluence), et le service a bien fonctionné, gentil, rapide, efficace. Il y a juste eu quelques petites choses ("verres sans pied pour les enfants?", "d'accord", mais il faut les redemander 2 ou 3 fois pour qu'il arrivent, alors qu'il n'y a que peu de clients. "autre bouteille d'eau gazeuse?", "bien volontiers", mais il faut la redemander 2 fois) qui me feraient éventuellement craindre de plus gros problèmes en cas d'affluence. A moins que ce ne soit l'habituel rôdage, nécessaire en début de saison. Mais je le redis, l'essentiel du service fut aimable, rapide, efficace. Bravo.


    cuisine: en net progrès. Hier nous nous sommes obstinés à prendre les filets de perche, eh oui. Ils furent servis rapidement, et ils étaient excellents. Les enfants en avaient des "meunière", copieusement servis pour un prix raisonnable, et nous en avions des "petit-lac", dont la sauce m'a semblé en net progrès, en termes de goût, température, texture. Les salades étaient excellentes. Et les frites étaient parfaites en cuisson et en goût, pas de vieille huile ici. Bref, bravo. Si toutes ces qualités se confirment sur la suite de la saison, on va se régaler. Et du coup j'ai regretté de n'avoir pris que l' "assiette" (un service de 120gr) au lieu de la "portion" (deux services, total 180gr) - mais c'est parce que j'avais fait de mauvaises expériences par le passé, avec le service de la portion (bien trop lent, et 2e service de qualité inférieure) - peut-être cela aussi a-t-il changé?


    conclusion: semble en (net) progrès. Personnellement j'adorerais que ce progrès se confirme, et que je puisse en refaire un de mes endroits favoris pour cet été.

  • Le Fuji | 04-May-06 |

    (déjeuner le 4 mai)


    cadre: rien de spécial, mais il y a tout de même un petit effort de décoration, dans un style japonais dépouillé (les carrelages du sol sont la partie la moins réussie). Clientèle mélangée, des autochtones et une bonne proportion d'internationaux.


    service: gentil, rapide, efficace. Et bilingue français-anglais.


    cuisine: bonne. Nous avons pris le plat du jour, servi sur plateau laqué, plat principal (porc sauce gingembre, pousses de soja passées au wok), petite salade, pickles japonais, riz, soupe miso pour le dessert, le tout pour 16 francs, ce que je trouve vraiment très raisonnable. Les menus, à la carte dans les 35 francs, sont très bons et plus théâtraux (mais nous n'en avons pas pris aujourd'hui).


    conclusion: reste une adresse recommandable. Une adresse desservie par l'accès assez bizarre (on entre par l'arrière de l'immeuble, par une porte dérobée, et le restaurant est au 1er, ce qui interdit que quiconque puisse y arriver par hasard, "pour voir").

  • Jeck's Place | 03-May-06 |

    cadre: sympa, avec un peu de charme, mieux que beaucoup de restaurants asiatiques pratiquant ce niveau de prix.


    service: aimable à très aimable, et assez efficace. Là aussi, nettement mieux que la moyenne.


    cuisine: excellente, et tout à fait abordable. Là nous n'avons pris que le plat de jour, vitesse oblige, mais j'y ai déjà mangé à la carte sans jamais être déçu.


    Conclusion: reste une très bonne adresse.
    Et bravo à "bangkok" d'avoir relevé les commentaires de "thaigeneve", "paton", et "0000", qui "s'étonnent que ça marche encore", trouve que la "cuisine laisse à désirer voire est avariée", qu'ils sont "tombés malades après avoir mangé des crevettes", que les "serveurs ne comprennent rien au français". Or ces trois personnes n'ont presque exclusivement commenté que sur le restaurant "A-Nam" (I et II), en termes plus qu'élogieux, et sur "Jeck's Place" (en termes négatifs). Cela sent le règlement de comptes, ou la jalousie, et c'est dommage que ce genre de pratiques ne puisse pas être éliminées de ce site...

  • Le Petit Lac | 01-May-06 |

    je voulais juste dire que "gae74" n'a écrit que deux commentaires, les deux sur le Petit-Lac, et qu'ils ressemblent vraiment un peu trop à ce que pourrait écrire le gérant: "filets de perche ne sont évidemment pas du lac, mais ce n'est dit nulle part donc ce n'est pas un mensonge" (ok), "il faut vraiment essayer les plats à la carte" (répété deux fois, et c'est aussi ce que répète le personnel), "j'aime les 4 accompagnements qui viennent avec les plats à la carte" (aucun client n'écrirait cela), "cuisine en progrès".
    je trouve bien sûr très sain qu'un gérant intervienne, et réponde aux éventuelles critiques des clients.
    mais à mon avis, c'est encore mieux s'il le fait en s'annonçant comme tel, plutôt que d'essayer de se faire passer pour un client, non?


    personnellement, j'adore manger quelques assiettes de filets de perches par été, le Petit-Lac est un endroit idéal pour cela, et même si je comprends bien que le gérant puisse avoir envie d'étendre sa cuisine au-delà des filets de perche (pour éviter la monotonie), j'attends toujours qu'on me dise pourquoi la sauce "Petit Lac" a tellement baissé par rapport à ce qu'elle fut, et pourquoi les filets de perche sont si souvent servis tièdes ou froids, ou avec de la sauce qui commence à coaguler, alors que, dans beaucoup d'endroits y compris moins bien équipés, un peu partout au bord du lac, on arrive à en servir d'excellents.


    personnellement, j'adorerais revenir plus souvent au Petit-Lac, et quand les filets de perche "Petit Lac" étaient à se relever la nuit, il m'arrivait d'y manger une fois par semaine, à la belle saison. Ce serait tellement sympa, si...


    merci

  • Lipp - Brasserie | 01-May-06 |

    (dîner le 29 avril)


    cadre: inchangé, la terrasse reste très sympa et assez intime. En plus elle est chauffée, ce qui, en avril voire en mai, est appréciable.


    service: reste efficace, et gentil. Là ce fut très bien, vraiment. Et pourtant c'était plein, intérieur plein à craquer, terrasse pleine partout où c'était possible (grâce aux chauffages), une quinzaine de personnes espérant / attendant une table.


    cuisine: reste très bonne. Salade océane plutôt sympa, couscous de la mer excellent et bien servi, et j'en passe. Je ne suis pas d'accord avec la personne qui trouvait la cuisine "en baisse" - au contraire, c'est l'un des rares endroits courus à Genève où elle se maintient très bien.


    Lipp, endroit pour la "frime"? Je ne crois pas, non, pour la frime il y a bien plus cher et nettement moins bon... Quant à prétendre que la frime serait une spécialité genevoise, par opposition à Paris, il faut vraiment ne rien connaître de Paris...


    Conclusion: Lipp reste une solide adresse, où l'on mange bien. La cuisine qui n'atteint certes pas les sommets des tables étoilées mais elle est toujours de bon niveau et ne déçoit pour ainsi dire jamais (et elle est nettement moins chère qu'aux endroits étoilés). A part ça il y a de l'ambiance (et une clientèle agréablement cosmopolite), un service le plus souvent rapide, gentil et efficace, alors vraiment, que demander de plus?
    Bravo et merci.

  • Le Barocco | 18-Apr-06 |

    (déjeuner en famille, le 9 avril)

    cadre: très sympa, différent, beaucoup de charme
    service: aimable à très aimable. Mais relativement lent (la faute de la cuisine plutôt que du service). Cela dit, si nos plats sont arrivés tard, par contre le patron a proposé que la cuisine fasse un effort pour que les hamburgers (de bison) des enfants arrivent rapidement, et ce fut le cas. Et il a aussi proposé de diviser les portions par 2 (le hamburger adulte contenant 200g de viande, excusez du peu). Ces deux initiatives méritent d'être signalées, car ailleurs il faut demander, et il arrive souvent qu'on refuse, voire qu'on refuse assez grossièrement (eh oui, c'est triste, mais c'est vrai).
    cuisine: plutôt bonne. Les hamburgers de bison des enfants étaient excellents, avec un petit ketchup maison un peu épicé, un régal. Mon tartare de poisson, présentation un peu japonisante, était très bien. Quant aux desserts, il y en a beaucoup, frais (des tartes et gâteaux surtout), et il est difficile de résister.
    Les prix? Ce n'est pas bon marché, non, les plats tournent sont plutôt à 30 francs et au-delà.
    Conclusion: vaut largement le déplacement. Surtout que, bien sûr, avant ou après le repas on peut aller admirer les collections, et les expositions spéciales (actuellement la superbe "Trace des Amériques").

  • Molino | 05-Apr-06 |

    (déjeuner en famille, le 5 avril)
    cadre: inchangé, pas si mal, très plein, très actif, pas du tout calme / romantique, ça non, mais il y a d'autres endroits pour cela.
    service: en baisse. D'une part Molino ne prend plus de réservations, car, dixit le gérant, il arrive que des gens viennent en retard et il doit refuser des clients. Moi je veux bien, mais venir en famille, sans réservation, et risquer de ne pas trouver une table (car c'est souvent plein)... Là nous sommes venus avant midi, donc pas de problème. Le gérant est français, et la France n'est pas connue pour son sens du service, ça non. D'autre part, notre serveur, quoique plutôt rapide, était un mélange de brutal / stressé à la limite de l'insupportable. Il a bousculé ma femme (enceinte) deux fois, il m'a posé un plat de spaghetti pour ainsi dire sur la tête au lieu d'à côté de mon assiette de salade, etc. Pas brillant! J'avais connu (nettement) mieux au Molino.
    cuisine: en (nette) baisse. Pizza "pinocchio", pour enfants donc, venue non-découpée alors que dans le temps ils les découpaient, et venue très peu cuite, presque crue, mais j'ai laissé mon fils la manger parce qu'il avait très faim. Spaghetti "carbonara" venus avec une sorte de lard cru, translucide, dégueulasse (que mon autre fils n'a pas mangé, et dont j'ai goûté un morceau, par curiosité seulement, beuark). Spaghetti aglio olio peperoncino arrivés non-égouttés, lâchant 2 décilitres d'eau dans l'assiette, à tel point que je les ai égouttés moi-même, dans le bol de salade vide! Pizza "regina" (haut de gamme) de ma femme, arrivée si peu cuite qu'elle a du la renvoyer, et présentant très mal, avec les ingrédients jetés dessus n'importe comment. En bref: mauvais, limite pathétique. Pour le même prix on peut manger de la très bonne cuisine chez Da Paolo!
    conclusion: en très nette perte de vitesse. Par la passé j'ai été un assez régulier client du Molino. J'ai espacé mes visites, du moins en famille, depuis qu'ils ne prennent plus de réservations. Le service restait gentil, mais là ça semble se gâter. Et la cuisine semble en très nette baisse. Il y a donc un très gros effort à faire de la part du gérant, sinon, en dépit de l'emplacement idéal, la situation pourrait bien se dégrader... Dommage, vraiment.

  • Cittadella | 03-Apr-06 |

    (dîner le 31 mars)cadre: reste très charmant, intime, parfait. Ce soir il y avait surtout des couples, en amoureux, plus une table de touristes, assez bruyants, mais qui ne gâchaient pas trop l'ambiance ;-)

    service: reste personnalisé, très gentil, efficace. Très bien.

    cuisine: reste de très bonne qualité, vraiment.

    conclusion: reste une très solide adresse. Bravo et merci.

  • Saint-Pierre | 27-Mar-06 |

    (déjeuner le 25 mars 2006)
    cadre: assez simple, sans chichis, pourrait être rendu plus charmant en y plaçant du vieux mobilier en accord avec l'histoire des lieux (ce fut la première maison de Genève à être doté d'un (petit) balcon), mais bon, ne faisons pas trop de chichis non plus...

    cuisine: reste bonne à très bonne, et je continue de préférer les galettes de sarasin et crêpes simples (fromage, beurre sucre, etc) à celles qui n'ont plus rien à faire avec la tradition - mais encore une fois, chacun ses goûts.

    service: reste rapide, et aimable (c'est tenu par une famille portugaise, et le sens de l'accueil des Portugais est connu, sinon leur joie de vivre ;-)

    conclusion: reste un très bon endroit pour un repas rapide (sauf en cas d'affluence, évidemment), simple, et de prix raisonnable (7 francs la crêpe simple).

  • Le Cheval-Blanc | 13-Mar-06 |

    (dîner le vendredi 10 mars)

    cadre: reste très bien, confortable, plutôt joli. Cela dit, depuis quelque temps, je ne sais pas si c'est en partie ma faute à cause de mes commentaires favorables, mais c'est très plein. Tant mieux pour le très sympathique patron, Sébastien Erbeia, mais cela dit, alors que la cuisine continue de suivre très bien (bravo, c'est rare!), le service, lui, est parfois à la peine.

    service: justement, l'autre jour, nous avons eu de toutes petites déceptions. Un plat consiste en deux services, donc arrive de la cuisine, sur plat, avec deux assiettes, et sur un réchaud - mais la (jeune) serveuse met tout le plat sur une seule assiette, si bien que, à mi-chemin, tout est froid, et que la présentation s'en ressent. Ou le chariot des desserts arrive, et normalement le personnel se fait un plaisir d'en énumérer le contenu avec enthousiasme, mais là, la serveuse s'est contentée d'attendre notre choix, puis, quand je lui ai demandé de nous énumérer les choix, elle s'y est mise mais de mauvaise grâce, en marmonnant si bien qu'on n'y comprenait rien. Je ne dis pas une seconde que ce soit un métier facile, ni que, quand le restaurant est plein à craquer, ce ne soit pas un métier très stressant. Mais disons que, quand on paie ce prix-là, on s'attend à ce que le service reste parfait, quelles que soient les circonstances. Ce ne sont que de petits détails, mais il ne faudrait pas qu'ils annoncent une future dégradation, ce serait bien dommage.

    cuisine: reste de très bonne qualité. Et comme je l'ai déjà dit, on n'attend pas plus longtemps même les soirs d'affluence, ce que je trouve vraiment remarquable.

  • L'Entrecôte Couronnée | 09-Mar-06 |

    (dîner, le 8 mars 2006)

    cadre: reste sympa, joli, informel. Reste assez bruyant aussi, et hier soir il y avait deux grandes tables où, taux d'alcoolémie aidant, ça parlait très très fort. Jusqu'à un certain point, cela donne une ambiance amusante, au-delà ça devient un peu casse-pieds.

    service: reste aimable et efficace, et ce malgré l'affluence, ce qui mérite d'être signalé.

    cuisine: reste très correcte. Bon, hier soir, je n'ai pas eu de grande révélation, c'était de la très honnête cuisine (médaillons de boeuf, entrecôte couronnée, dos de lotte), certes, à base de très bons produits, certes, mais sans plus. J'avais connu plus gustativement original...

    petit bémol: nous avons un peu traîné à table hier, pour le plaisir, au moment du café, jusqu'au moment où trois sur les quatre ont déclaré qu'il fallait absolument sortir, que leurs yeux brûlaient à cause de la fumée. Qui plus est, les manteaux sont sortis un peu parfumés de l'aventure (fumée de cigarette, et odeur de cuisine). C'est dommage, tout de même. Personnellement ce n'est pas la fumée en soi qui me gêne, mais le fait qu'elle empêche d'apprécier les plats qu'on mange, puisque, comme on le sait, le goût procède beaucoup de l'odorat. Alors, si c'est pour manger la bonne cuisine de l'Entrecôte Couronnée, mais ne pas en sentir toutes les saveurs...

    conclusion: reste une solide adresse. Mais attention aux jours d'affluence (bon, c'est toujours plein à craquer, de toute façon). Et attention à la fumée.

  • Le Borgia | 06-Mar-06 |

    (déjeuner le 4 mars 2006)

    cadre: l'extérieur est moche. Mais l'intérieur est plutôt joli, aéré, sympa.

    service: après un accueil pas souriant du tout du patron, le service s'est par contre révélé rapide et efficace, et même amusant avec quelques petits gags. Il n'y a pas de menus enfant à la carte, mais les pâtes existent toutes en demi-portion, et il y a de petites pizze aussi.

    cuisine: plutôt bon. Là nous avions des penne pesto, vraiment excellentes, des spaghetti pesto, une simple pizza marguerite (excellente), et ma quatre-saisons, très bonne également. Ma salade verte était bien, rien à redire.

    prix: c'est vrai que j'ai trouvé, comme d'autres ici, globalement un petit peu cher, on navigue plutôt vers le haut de la fourchette pour ce genre de restaurant, alors que l'emplacement n'est pas vraiment sexy (sinistrissime gare avec sorte de terrain vague non loin de là, par exemple). Mais bon, cela ne fait pas une grosse différence au moment de payer l'addition.

    conclusion: ce n'est sans doute pas la meilleure adresse de Genève pour manger de l'italien de base (je n'ai pas eu l'occasion d'essayer la carte plus sophistiquée, et je n'étais pas revenu au Borgia depuis plus de 20 ans, eh oui!), mais c'est tout à fait correct, le service est gentil et parfois amusant, et en tout cas l'endroit vaut bien mieux que son aspect extérieur, plutôt sinistre je trouve.

  • Parfum de Beyrouth | 03-Mar-06 |

    cadre: quelconque, mais ce n'est pas cela qui compte, c'est l'ambiance, qui est très "typique", justement. D'où une clientèle constitutée de beaucoup de Libanais, plutôt que de Suisses (qui peuvent parfois se sentir totalement hors de propos, s'ils ne parlent pas arabe... ;-) En plus, l'emplacement, au bout de la rue de Berne, n'est pas très joli, immeubles sales et flétris, les prostituées pas loin, bref, c'est sauvage et typique, pas du tout "propre en ordre", et c'est cela qui est sympa.

    service: c'est self-service, et comme toujours, en cas d'affluence, on attend. Mais l'ambiance est sympa, et il n'y a qu'à éviter les heures d'affluence justement.

    cuisine: excellente, tout est bon, à se relever la nuit, le taboulé (qu'on me pardonne l'orthographe française, mais c'est peut-être mieux que les variantes comme "tabbouleh" et j'en passe?) est un des meilleurs que je connaisse à Genève, riche en verdure comme il doit l'être. Mentionnons que, comme tout est bon, et que les prix sont justifiés, si l'on se laisser un peu aller on a vite fait de dépenser plus que pour un plat du jour correct dans un restaurant correct et avec service. Mais quand on aime...

    conclusion: très recommandé.

  • Da Paolo | 27-Feb-06 |

    (dîner le 26 février)

    cadre: inchangé, rustique, pourrait, à mon goût, être un peu rafraîchi, mais j'en connais qui aiment cette rusticité, surtout au demi-étage.

    service: le plus souvent gentil, voire très gentil, et le plus souvent rapide et efficace.

    cuisine: je continue de trouver que Da Paolo, non seulement fait de très bonnes pâtes et pizze, mais qu'en plus c'est l'un des rares restaurants de ce type où le reste de la carte soit de très bonne qualité. Hier à notre table il y eut un excellent vitello tonnato qui ne le cédait en rien à ce qu'on peut trouver dans des endroits nettement plus chic et chers, une excellent salade endives noix et gorgonzola, des seppioline, et bien sûr les fettucine "Pirate", et j'en passe. A mon humble avis, cette qualité très clairement supérieure justifie les prix, parfois un peu plus élevés qu'ailleurs (mais pas toujours, en tout cas pas sur les pâtes et les pizze).

    conclusion: reste une très bonne adresse. Seul défaut, l'endroit est très couru, et donc souvent plein à craquer, et donc il faut absolument réserver (et venir à l'heure), ou venir tôt - ou sinon, attendre au bar, en espérant avoir de la chance.

  • Bistrot du Boeuf Rouge | 15-Feb-06 |

    (déjeuner le 13 février)

    cadre: très sympa, joli, charmant, très brasserie lyonnaise. Un petit plus, pas si petit que ça: la ventilation est parfaite (ce qui n'est pas le cas partout, même dans des endroits que j'aime mais d'où je ressors parfois...parfumé).

    service: aimable, souriant, rapide, efficace - que demander de plus? En plus, sur leurs plateaux, les garçons transportent en tout temps un bouquet de fleurs, qui ajoute une petite note amusante (mais doit aussi ajouter à leur stress, poue éviter la chute des fleurs?)

    cuisine: excellente, et pas du tout limitée à de pesantes spécialités lyonnaises d'ailleurs. Le plat du jour (option menu) est toujours excellent, avec au moins deux plats à choix (voire trois), et au moins deux entrées à choix. Enfin il existe une belle carte des vins. Que demander de plus?

    Le prix est en ligne avec les prestations, c'est à dire pas bon marché (quoique le plat du jour seul soit à moins de 20 francs tout de même), mais ça les vaut largement.

    conclusion: une excellente adresse, bien sous tous rapports. C'est, logiquement, souvent plein, et donc il vaut mieux réserver.

  • Molino | 10-Feb-06 |

    (dîner le 9 février)

    cadre: inchangé, reste propre et efficace, non sans un petit charme, en fait.

    service: reste très correct, et certainement au dessus de la moyenne genevoise, tant par sa rapidité moyenne, que par sa gentillesse. Sans doute tout n'est-il pas toujours parfait pour tout le monde, mais personnellement j'ai fait une grande majorité de bonnes expériences sur ce point. Le 9 j'ai dîné au bar, le service fut très aimable, et rapide, absolument rien à redire.

    cuisine: reste sans grosses surprises, ni bonnes ni mauvaises. Je suis rarement émervillé par un plat, mais rarement déçu aussi. Leurs pizze sont plutôt bien, leurs pâtes aussi, et même le reste de la carte n'est pas mal.

    conclusion: reste une adresse solide, et tant pis s'il se trouve que c'est une chaîne appartenant à Globus. En plus, c'est ouvert pour ainsi dire tout le temps, donc d'une certaine manière Molino est en train de reprendre le rôle que tenait le Moevenpick de la Fusterie (et Moevenpick etait une chaîne aussi, d'ailleurs).

  • Bistro des Bergues | 16-Jan-06 |

    (déjeuner, le 13 janvier 2006)

    cadre: sympa, sobre. L'endroit est plutôt bien fréquenté, pas trop bruyant, assez lumineux.

    service: aimable, le patron insistant pour distribuer ses fameuses poignées de main, à l'arrivée autant qu'au départ, à chaque convive de chaque table. Parfois cela en devient un peu lourd peut-être, mais c'est mieux qu'un accueil froid et distant. Le service est correct, sans miracle mais dans une bonne moyenne.

    cuisine: plutôt bonne. Quelques plats de cuisine française classique, quelques plats d'inspiration plus méditerranéenne, dans l'ensemble une belle réussite. Les prix ont progressivement prix l'ascenseur, au fil dut temps, l'endroit montant un peu en gamme, mais au moins le rapport qualité-prix y est-il.

    conclusion: reste une solide adresse.

  • Lipp - Brasserie | 10-Jan-06 |

    (déjeuner, le 5 janvier)

    cadre: inchangé, mais la tente reste magique, et depuis qu'elle est devenue non-fumeur, c'est encore un peu plus magique.

    cuisine: reste constante, irréprochable, petit bol de salade Lipp, soupe de poissons, choucroute, assiete de divers poissons fumés, cuisse de canard. Les esprits chagrins diront qu'on ne trouve pas l'émotion d'une table étoilée - mais c'est tout de même très bon, et qui plus est Lipp n'est justement pas une table étoilée.

    au fait: Lipp est aussi nettement meilleur marché que lesdites tables, raison pour laquelle je m'étonne de le voir dans la catégorie $$$, qui suppose entrée et plat coûtant plus de 60 francs, alors que la plupart des plats sont autour de 30-40 francs, et la plupart des entrées à moins de 20.

    service: reste aimable. Ce jour-là, il était, cela dit, un peu moins rapide que d'habitude. Il faut dire que le peu de Genevois déjà rentrés de vacances s'étaient apparemment tous donné rendez-vous chez Lipp, alors que le reste de la ville était vide...

  • Le Milan | 10-Jan-06 |

    (déjeuner, le 6 janvier)

    une fois de plus, dans ce cadre agréable, nous avons joui d'un service très aimable et relativement efficace (eu égard à l'affluence). Et nous avons, comme d'habitude, très bien mangé, que ce soit osso bucco, penne siciliana, risotto aux gambas, foie de veau venitienne, et j'en passe.

    de plus, quoiqu'etant une table de sept, nous avons mange (sans desserts, mais avec cafes), et paye, en moins de 1h15, ce qui me semble tres, tres raisonnable.

    encore bravo et merci au Milan!

  • Bistro des Bergues | 23-Nov-05 |

    NOTE: le Bistrot des Bergues n'est pas dans la bonne categorie! Il devrait etre dans 30 a 60, pas dans 60 et plus!merci

  • Le Dorian | 21-Nov-05 |

    (dîner rapide, le 14 novembre 2005)

    cadre: sympa, chaleureux. Pas original, non, mais on va au Dorian pour la tradition, pas pour la modernité. Des générations de banquiers, avocats, professeurs d'université, étudiants, spectateurs avant ou après un concert ou un opéra, ont mangé ici.

    Service: aimable, plutôt efficace, pas un foudre de rapidité mais dans une bonne moyenne.

    Cuisine: dans une bonne moyenne. Je n'ai presque jamais été émerveillé par la cuisine du Dorian, mais je n'ai jamais été déçu non plus.

    Conclusion: reste une adresse raisonnable, avec une immense dimension tradition.

  • Spaghetti Factory | 21-Nov-05 |

    (déjeuner en famille, le 19 novembre)cadre: inchangé, plutôt sympa, vieux bois, sol bois massif, etc.

    service: rapide, attentionné, efficace, souriant.

    cuisine: reste très correcte, avec des pâtes irréprochables et beaucoup de recettes très sympa (les San Diego avec une dées de courgettes, aubergines, tomates, ail, ou d'autres dont le nom m'échappe, avec huile, poivrons, et ail grillé, mmh, un régal - sauf pour l'haleine bien sûr...;-)

    Conclusion: reste une adresse très recommandable. D'ailleurs, l'autre jour, c'était assez plein - donc il va falloir penser à réserver.

  • L'Entrecôte Couronnée | 15-Nov-05 |

    (déjeuner le 3 novembre)cadre: beau, accueillant, chaleureux.

    cuisine: excellente

    service: plutôt rapide, même aux heures de pire affluence (n'avoir qu'un plat, cela aide)

    conclusion: reste une très solide adresse

  • Le Cheval-Blanc | 15-Nov-05 |

    (dîner le 10 novembre)cadre: reste parfait, feutré sans être guindécuisine: reste excellente, avec pas mal de plats imaginatifs. Et un superbe chariot de desserts.service: reste parfait, gentil, rapide, efficace, rien à redire.conclusion: continue de largement valoir le coup, c'est vrai que ce n'est pas donné mais c'est tout à fait raisonnable compte tenu de ce que l'on a pour son argent.

  • Alfredo | 30-Sep-05 |

    (déjeuner le 30 septembre 2005)
    cadre: inchangé, simple et plutôt fonctionnel que charmant, mais ça va.

    service: reste efficace, et reste gentil. Même là, en pleine heure de pointe et en ayant commandé un plat de pâtes n'existant pas sur la carte (!), ce fut encore tout à fait raisonnable.

    cuisine: reste bonne, à très bonne. Ah, mes spaghetti d'aujourd'hui, sauce comme demandé (aglio, olio, peperoncino) faite minute, c'est à dire ail émincé en quantité, assez fort pour faire couler un peu le nez, délicieuse huile d'olive. Un délice. Quand je pense que, a l'Espresso Club, où le service est nettement moins gentil d'ailleurs, on reçoit, pour plus cher (disons 19 francs contre 16-17), un simple bol de pâtes nature, sur lesquelles la cuisine a déposé une grosse cuiller de sauce du commerce (de haute qualité, certes, mais enfin cela n'a rien à voir, c'est très salé et n'a pas du tout le goût du frais).

    Conclusion: Alfredo continue de valoir le détour, reste toujours plein à craquer à midi, est injustement peu fréquenté le soir (à cause du cadre un peu tristounet, ou du quartier, je ne sais pas).

  • Café des Amis | 16-Sep-05 |

    (dîner le 15 septembre)

    cadre: inchangé, reste sympa, chaleureux. Personnellement je préfère la salle de devant, ou encore la très agréable terrasse bien sûr (mais là c'est la fin de la saison).

    service: gentil et efficace, chaleureux.

    cuisine: variée, de bons vieux mets de campagne comme de la vraie longeole qui vient de tout près d'ici, ou du saucisson cuit, mais aussi de très bonnes viandes, des filets de perche eh oui (servis nettement plus généreusement, et tout aussi bons, que ceux de la plupart des endroits spécialisés), une excellente fondue, voire des gambas, et en saison des délices comme la cassolette de chanterelles. Et une tarte au citron, ah, la tarte au citron - seul problème, elle disparaît si vite qu'il faut avoir de la chance, arriver juste au bon moment...


  • Spaghetti Factory | 16-Sep-05 |

    (déjeuner, samedi 10 septembre)

    cadre: inchangé, reste simple et sympa, plutôt chaleureux. Et la terrasse, évidemment, est assez proche de la perfection, fraîche.

    service: oscille entre très bon et moyen, jamais mauvais. La patronne est accueillante avec tous, touristes, couples, familles, étudiants, accueillante et efficace.

    cuisine: est bonne, surtout les pâtes évidemment, vu le nom de l'endroit, avec une énorme variété de recettes dont plusieurs très sympa. Le reste est, à mon avis, moins génial quoique nourrissant (énormes salades que seuls les gros appétits pourront terminer). Vrai que c'est pratique de pouvoir tout obtenir en petites portions, vrai aussi que, si l'on a très faim, on peut éventuellement être un peu déçu.

    En bref: reste une bonne adresse, sympa, prix raisonnables, où l'on mange tout à fait correctement.

  • Lipp - Brasserie | 30-Aug-05 |

    (dîner sur la terrasse, le 29 août 2005)cadre: inchangé et très bien, la terrasse de Lipp reste très agréable.cuisine: contrairement à certains (y compris ceux qui commettent deux grosses fautes d'orthographe en 16 mots...), je trouve que Lipp fait tout de même quelques efforts pour évoluer (sans choquer), et on trouve beaucoup de surprises agréables à la carte, par exemple pas mal de légumes d'été ces temps-ci, ce qui permet, pour ceux qui le souhaiteraient, de manger végétarien, et de bien manger, ce qui est très rare à Genève.service: si, hier, j'ai, comme d'autres, apprécié la présence toujours efficace du patron, par contre le service s'est montré un peu stressé et un peu approximatif, finissant par nécessiter quelques interventions professionnelles d'un serveur que je connais bien. Ce ne fut sans doute qu'un accident.conclusion: continue de largement valoir le détour. Quant aux prix, je ne comprends pas que certains les trouvent exagérés, car ils sont tout à fait en ligne avec la qualité des produits, des plats, et du service (en temps normal). La meilleure preuve de tout cela, c'est que Lipp ne désemplit pas, et c'est tant mieux.

  • Le Fuji | 25-Aug-05 |

    (déjeuner le 25 août 2005)

    cadre: assez sympa, tout en étant sobre. Le Fuji est à l'étage, ce qui offre une perspective dominante et inhabituelle sur la rue de Chantepoulet.

    service: discret et efficace, et aimable

    cuisine: très correcte. Ce midi je n'ai pris que le plat du jour, mais il était délicieux, et joliment servi sur plateau laqué, plat principal et soupe miso, très bien.

    conclusion: une bonne adresse, et des prix raisonnables (du moins le plat du jour, je n'ai pas testé la carte).

  • Le Petit Lac | 20-Jun-05 |

    (déjeuner le 18 juin 2005)
    Nouvelle expérience. Cadre évidemment toujours aussi agréable. Service toujours aussi gentil, et efficace. Mais hélas, les filets de perche "Petit-Lac" continuent de peiner, ils ont peu de goût, la portion "meunière" des enfants était nettement meilleure. Un plat moyen, ce n'est pas grave, mais enfin je trouve dommage que le plat qui porte le nom du restaurant, ce plat qui fut longtemps une légende tant il était bon, semble en baisse. Est-ce que le cuisinier ne pourrait pas passer une demi-journée à expérimenter, à faire goûter à ses collègues, jusqu'à ce que soit retrouvée la formule magique? Ce serait très gentil, merci.

  • La Perle du Lac | 09-Jun-05 |

    cadre: superbe, du moins l'emplacement. La décoration, elle, est moins impressionnanteservice: juste acceptable vu le niveau de l'endroitcuisine: just accetable compte tenu du niveau de prixconclusion: pourquoi, mais pourquoi la Ville, qui gere le fermage, ne met-elle pas au concours, tous les 2 ou 3 ans, de façon à donner une chance à des gens qui peut-être ne sont pas copains de qui il faut, mais pourraient faire de cet endroit un miracle qui soit au niveau du cadre naturel, magnifique?

  • Molino | 06-Jun-05 |

    (déjeuner le 4 juin, en famille)

    cadre: inchangé, propre et efficace. Terrasse super-agréable, place du Molard.

    service: me semble en légère baisse. Commande prise rapidement certes, mais sans le moindre excès de gentillesse (je ne sais pas comment est traité le personnel, mais bon, tout de même). Ensuite, erreur sur la commande de ma femme, viande mis sur la carte avec pommes de terre au romarin, commandée avec légumes en plus, mais arrivée avec des frites, garçon écoutant nos protestations d'un air de dire "mais qu'est-ce que j'en ai à faire", viande repartant si bien que j'ai dû nourrir ma femme affamé de quelques morceaux de pizza, viande revenant avec des épinards, et pas de pommes de terre (qui pourtant sont sur la carte). Excuses du patron, mais présentées comme parle une machine, sans avoir l'air d'y mettre du coeur. Dommagecuisine: reste très correcte, la fameuse viande était délicieuse, les pizze toujours très correctes.
    conclusion: reste très au dessus de la moyenne genevoise question service, et qualité moyenne, surtout pour un restaurant situé dans un endroit aussi passant, et qui sert donc tant de couverts. Mais il ne faudrait pas trop se laisser aller question service tout de même (et peut-être mieux former le personnel fraîchement engagé).

  • McDonald's Rive | 06-Jun-05 |

    cadre: plutôt propre et correct. Ambiance par contre assez pénible suivant le moment de la journé, en raison de nombreux clochards / sans-abri qui entrent à la recherche de nourriture. Lors de ma dernière visite, en avril, l'un d'eux est venu piquer des frites que mangeait l'un de mes fils, j'ai protesté, pas un des employés du McDo n'a bougé, le type a continué sa tournée, puis est sorti non sans m'avoir engueulé et menacé (il n'a pas osé l'affrontement), toujours sans aucune réaction du personnel. Ensuite, une fille est entrée, et comme nous avions fini je lui ai donné notre reste de frites, qu'elle a mangé a peu près comme Clavier dans les Visiteurs... Triste, certes. Mais surtout très désagréable.service: comme dans tout McDo, plutôt efficacecuisine: comme dans tout McDo, une fois de temps en temps car sinon gare aux calories, surtout avec les grandes tailles on peut facilement approcher, en un seul repas pris en 5 minutes, l'apport calorique recommandé pour une journéeconclusion: si l'on a les moyens (repas pour 4 environ 50 francs chez McDo, contre facilement 60-70 dans le moindre Italien même avec menus enfants), préférer d'autres endroits, à la cuisine plus saine, et à l'ambiance moins triste.

  • Espresso Club | 06-Jun-05 |

    (déjeuner début-juin 2005)
    cadre: inchangé, reste informel et sympa

    cuisine: inchangée, reste plutôt bonne

    service: lors de ce déjeuner, service assuré par une dame (la patronne?) très gentille et très efficace, rien à voir avec celui (un employés?) qui, lors d'une précédente visite (cf commentaire), m'avait plutôt sèchement traité. En tout cas, si je sais pouvoir compter sur la gentillesse de cette visite, je pourrais bien recommencer à fréquenter l'Espresso Club plus régulièrement... Merci.

  • La Rotonde | 31-May-05 |

    cadre: rien de spécial, "style restau italien", terrasse plutôt grande (rue des Pâquis / rue est-ce Dr Alfred-Vincent, ou rue de Monthoux?)service: dans la moyenne, correct sans pluscuisine: une honnête carte italienneconclusion: vaut largement des endroits nettement plus cotés, comme Chez Lopez aux Eaux-Vives, par exemple. Et les Pâquis sont, eh oui, devenus nettement plus nets, propres, et moins tagués que les Eaux-Vives!En plus, pour le dessert, il y a Gelatomania et ses glaces maison à tomber, à 50 mètres...

  • La Caravane passe... | 31-May-05 |

    (dîner le 31 mai)

    cadre: simple, simpa, sans chichis mais réussi. Très agréable terrasse.

    service: gentil, assez efficace.

    cuisine: je n'ai goûté que le choix de mezze (21 francs), excellent, frais, rien à redire, bravo. Il faudra que j'y retourne pour tester un peu plus...

    conclusion: d'accord avec les autres opinions favorables (et merci à Resto-Rang pour m'avoir fait découvrir l'endroit)

  • Da Paolo | 30-May-05 |

    (visite fin-mai, en week-end)

    Cadre: petite terrasse très sympa, le long du bâtiment, à l'ombre (il commence à faire trop chaud pour manger au soleil).

    Service: accueil aimable, petites attentions pour nous accomoder avec nos enfants (avec des sourires et avec rapidité, ce qui est très rare dans la plupart des restaurants genevois), prise de commande quasi-instantané, service rapide, addition amenée sans attente. C'est mieux que dans 90 à 95 pour cent des restaurants de la ville!

    cuisine: bonne, pas de déceptions, plusieurs recettes assez imaginatives, bonnes pizze - je ne vois pas comment un autre commentateur a pu écrire que c'était "industriel" (sauf s'il s'agissait d'un concurrent?).

    conclusion: reste une bonne adresse. Et il ne faut jamais oublier de réserver.

  • Le Petit Lac | 30-May-05 |

    (visite le 28 mai à midi)

    cadre: reste évidemment parfait, un beau jour ensoleillé, table en bord de terrasse, vue du lac.

    service: reste très aimable. Peut se montrer approximatif et un peu lent en cas d'affluence (comme partout ailleurs) mais là c'était assez calme et tout fut gentil et rapide, avec de petites attentions.

    Cuisine: un peu déçu. Ce fut peut-être un incident de parcours, mais, samedi, la sauce de nos filets de perche "petit-lac", à ma femme et à moi, avait un peu trop attendu, et s'était donc recouverte d'une pellicule coagulée, assez peu appétissante (mais le goût était heureusement intact). De plus, les filets de perche eux-mêmes étaient quelconques, et ceux de mon supplément (qui vient avec l'option "portion" au lieu de "assiette") étaient carrément limite, forte odeur de poisson et goût pas génial (j'ai hésité à ne pas finir). Cela dit, comme les desserts furent bons, et comme j'ai presque toujours eu de bonnes expériences au Petit-Lac, je veux croire qu'il s'est agi d'un incident de parcours, un petit problème d'arrivage.Conclusion: reste, sur la rive gauche, un des endroits recommandables pour les filets de perche.

  • Le Milan | 26-May-05 |

    (Besucht 26. Mai mittags) Rahmen: immer noch schön, aber sehr alte Kneipe in der Tat rein, aber nicht ohne eine gewisse Eleganz, gut gepflegt. Service: immer noch liebenswürdig. Es ist sicherlich nicht genügend Personal, wenn der Platz voll ist, aber das Problem ist nicht nach Mailand begrenzt. Heute hatten wir Mittagessen, Vorspeise und Hauptgericht plus Kaffee, Uhr in der Hand in 1h15, das ist ganz vernünftig. Neben dem Personal ist immer nett. Küche: teuflisch bleibt wirksam. Risotto mit Garnelen, hausgemachte Pasta wunderbare (und sehr herzlich!) Außer, dass hier mit 28 Grad habe ich Gewalt und sprang Lasagne, noch außergewöhnlich. Kurz: immer noch ein sehr guter Platz. In einer idealen Welt gäbe es ein "Milan" linken Ufer, denn die Straße ist Chaponnière ein bisschen voreingenommen ...

  • Café Gallay | 12-May-05 |

    cadre: sympa, vieux bistrot jamais rénové, beaucoup de charmeservice: gentil et efficacecuisine: remarquable, vraiment. Digne d'établissements nettement plus chics et plus chers, voire meilleure que dans certains de ces établissements. Carte des vins courte mais de qualité.prix raisonnables, pas bon marché mais le rapport qualité-prix y est largement: 260 francs à quatre, avec entrées, deux desserts, bouteille de vin, eau minérale (mais sans cafés).Seul point négatif: vraiment un peu trop de fumée, ce qui, comme toujours en pareil cas, empêche de profiter pleinement des saveurs, et c'est dommage.

  • Saint-Pierre | 10-May-05 |

    cadre reste tout à fait sympa pour le genre, et l'emplacement, à deux pas de la cathédrale, reste idéal.cuisine: reste bonne à très bonne, personnellement je préfère les crêpes simples et traditionnelles à celles avec chichis, mais chacun son goût.service: reste rapide et aimable.que demander de plus?

  • Café des Amis | 22-Apr-05 |

    (retourné en avril)
    Cadre inchangé, simple, campagnard, rien de tel que de s'installer à la grande table près de l'entrée, pour être dans le passage et l'animation. Service reste très aimable. Cuisine reste classique, avec bons produits du terroir et quelques plats plus inventifs. La tarte au citron est exceptionnelle mais il faut la réserver... Et il faut le plus souvent réserver, car c'est souvent plein, et c'est toujours plein le week-end.

  • Molino | 23-Feb-05 |

    salomé: c'est un simple mensonge de dire que trois pizze ont pu coûter 140 francs. De plus c'est malhonnête de se montrer surpris par une addition, alors que dans tout restaurant tous les prix sont affichés sur la carte!Les pizze chez Molino sont aux mêmes prix que partout ailleurs, disons entre 15 et 20 francs. Ensuite on peut, c'est vrai, prendre des pizze "luxe" avec des ingrédients de qualité "luxe", et je crois que les prix peuvent alors monter jusqu'à 22-25 francs (je ne les prends jamais). Mais encore une fois, le prix est écrit sur la carte! Et encore une fois, 3 pizze normales coûtent, comme dans n'importe quel restaurant italien, environ 50 francs. Alors où sont passés les 90 francs qui permettraient d'atteindre les 140 francs dont vous parlez? Même avec des pizze "luxe" vous n'en auriez que pour, disons 65 francs, ce qui laisserait encore 75 francs à expliquer... Le vin à 6.90 le dl? Je doute qu'il se soit agi de "simple vin ouvert", et de toute façon, n'importe où à Genève, le "simple vin ouvert" coûte rarement moins de 5-6 francs le dl, c'est peut-être cher mais c'est comme ça. Cela met la bouteille à 35-42 francs, oui, donc il vaut mieux prendre une bouteille si on va boire plusieurs dl. Disons que vous avez pris 3 pizze luxe total 65 francs, et bu l'équivalent d'une bouteille de vin soit 42 francs, cela donne 107 francs. Restent 33 francs à expliquer. Bref, je trouve votre attitude bizarre: vous avez, semble-t-il, choisi sur la carte des plats pour un total trop élevé pour votre budget, et ensuite vous vous plaignez!A ce moment-là, on pourrait se plaindre de n'importe quel restaurant! Allez chez Lipp, prenez une entrée luxe à 35 francs, un plat à 45 francs, une bonne bouteille à 100 francs, un dessert à 15 francs, une eau à 6, un café à 3.50, vous arriverez à 204.50 pour une personne! Et pourtant, on peut bien manger chez Lipp, à deux, pour 150 francs...A bon entendeur...

  • Mikado | 22-Feb-05 |

    (retourné le 16 février)cadre: inchangé, super-simple, après tout c'est d'abord une épicerie, pas un restaurantambiance: cosmopolite, un de ces endroits où l'on vit encore la "Genève Internationale" et où une table parle anglais, l'autre allemand, l'autre japonais, l'autre français, et j'en passe.cuisine: les sushi restent irréprochables, les entrées aussi, le tout à des prix plus que raisonnables si l'on considère que l'on paie souvent (nettement) plus cher ailleurs pour de gros trucs surgelés qui n'ont pas grand'chose à voir avec du sushi. C'est évidemment un peu meilleur encore chez Uchino, mais c'est aussi nettement plus cher, et nettement moins rapide...conclusion: reste une valeur sûre. Tellement sûre que, les beaux jours, on fait facilement la queue 20-25 minutes... La rançon du succès.

  • Les Armures | 15-Feb-05 |

    (Dinner Feb. 10) frame: not bad at all atmosphere: very cosmopolitan premises, expatriates of all nationalities. Service: friendly, efficient, certainly more thoughtful than the average kitchen restaus Geneva: a pleasant surprise! Some took the fondue, I told myself this will be soup for tourists, but no, it was very good. Preceded by a dried meat that was true, not a substitute bit dry and bland. Others took grills, excellent. Conclusion: much better than I could think with the reputation as a place for tourists.

  • Il Carosello | 15-Feb-05 |

    cadre et ambiance: plutôt sympa, refait certes sans énormes dépenses mais justement c'est moins lourd, plus frais, les couleurs sont vives. Clientèle assez mélangée, tant mieux.
    Service tout à fait sympa et correct, et relativement rapide.
    Cuisine bonne, faite minute, pas chère.
    Que demander de plus?

  • Molino | 10-Jan-05 |

    retourné le 6 janvier 2005:
    - ai dîné, au bar, en 35 minutes montre en main
    - excellente salade verte, excellents spaghetti alio olio e peperroncino, excellent vin du mois, service rapide et gentil
    - addition semblable à ce que j'aurais payé dans n'importe quel restaurant italien similaire (voire souvent moins joli, et moins gentil)

  • Cittadella | 10-Jan-05 |

    (dîner le 8 janvier 2005)Cadre: reste très charmant, tout petit restaurant de 20 couverts (en se serrant) au milieu de la charmante et pentue rue du Perron.Service: reste personnalisé, attentionné, en raison de la petite taille des lieux, et du fait que c'est le patron qui sert, et conseille, et demande l'avis des dîneurs.Cuisine: reste très bonne, parfois excellente, les produits étant vraiment au dessus de tout soupçon, et quand les produits sont bons...Conclusion: reste une valeur très sûre, à recommander chaudement pour un dîner en amoureux.

  • Da Paolo | 28-Dec-04 |

    cadre: rien de spécial, mais plutôt sympa. Ambiance bistrot italien qui marche du tonnerre, toutes tables occupées, clients qui attendent une table au bar, serveurs qui courent dans tous les sens. Et ça doit faire 30 ans que ça dure...service: le plus souvent gentil, et efficace. Ce qui ne manque pas d'impressionner, étant donnée l'affluence. Il n'y a pas de secret, si l'on veut remplir sa salle, jour après jour, faire deux services par repas, il faut du personnel en suffisance. C'est ce que semble n'avoir toujours pas compris tant de restaurants qui souffrent.cuisine: bonne à excellente, beaucoup de plats assez imaginatifs. Da Paolo est un peu plus cher que les autres restaurants italiens de cadre et de cuisine équivalents, mais ça doit faire 30 ans que ça dure et ça ne va donc sans doute pas changer. La différence est d'environ 10 pourcent, mais varie en fonction des plats.seul point négatif: ça fume de tous les côtés, et les tables qui fument sont souvent des fumeurs à la chaîne. Ce qui empêche souvent d'apprécier les plats à leur juste valeur. Et fait que l'on ressort avec habits et manteaux "parfumés". Et quand on connaît les effets de la fumée passive, on hésite à venir, surtout en famille, avec les pauvres petits enfants qui se font empoisonner. Je ne parle pas du personnel, qui se fait empoisonner encore mille fois plus.
    Conclusion: reste une très bonne adresse, et essayons de militer pour un Da Paolo avec au moins une zone non-fumeur, idéalement dans la meilleure partie de la salle, pas la moins bonne.

  • Le Cheval-Blanc | 20-Dec-04 |

    (dîner le 18 décembre)cadre: inchangé, reste très agréable, très calme, confortable. Même l'arrivée au restaurant est jolie, beau bâtiment, bel éclairage, ce qui n'est de loin pas toujours le cas pour tous les restaurants de ce niveau.service: reste efficace, et très aimable. Je dirais même qu'il y a eu du progrès du côté des "jeunes recrues" dans le service, car je n'ai plus constaté la moindre approximation. De plus, sans le moindre snobisme, et pour peu qu'on demande gentiment, que l'affluence ne soit pas exagérée, la cuisine accepte parfois de préparer des plats hors-carte (pour autant qu'ils incluent des produits et sauces de la carte, évidemment). C'est une petite fantaisie qui n'est que très rare ailleurs, quand on ne se fait pas, tout simplement, regarder de haut, dans le genre "mais qui êtes-vous, Monsieur, pour oser suggérer autre chose que ce que le maître des lieux a jugé bon de proposer".cuisine: continue d'osciller entre le très bon, et l'excellent. La "nouvelle" partie de la carte (due à Sébastien Erbeia) est aussi bonne que l' "ancienne" (due à Carugati), et la qualité des produits reste très élevée. Certes, cela se paie, mais les prix restent sans exagération compte tenu de la qualité des produits, de la cuisine, du service et du cadre. Une partie de la nouvelle carte propose même quelques (merveilleux) plats de pâtes à moins de 30 francs convenant bien à de pas trop grosses faims, si bien que, avec entrée, en choisissant cette option, on peut d'en tirer à moins de 60 francs par tête (hors boissons et desserts), ce qui est très raisonnable je trouve, compte tenu du fait qu'on pourrait dépenser facilement 45-50 pour la "même chose" chez Molino, par exemple, alors que le Cheval-Blanc est évidemment à des années-lumière... Enfin, n'oublions pas le chariot des desserts, toujours irréprochable de fraîcheur et de saveurs.Conclusion: reste une valeur très, très sûre.

  • Chez Jacky | 17-Dec-04 |

    retourné récemment (15 décembre)cadre: inchangé, reste propre et efficace quoique pourrait être un soupçon plus chaleureuxservice: inchangé, plutôt efficace mais, étant donné le personnel réduit, quelques lenteurs sont parfois possibles, comme ailleurscuisine: reste très bonne, on n'est jamais déçu. L'autre jour, le chariot des desserts incluait une mousse au chocolat, à la fois riche et légère, à se relever la nuit. Et un vacherin, bien à point...Bon, si on voulait chipoter on pourrait se plaindre des portions, parfois un peu congrues. Et on pourrait aussi faire une petite critique sur les prix, relativement élevés (cela dit, les menus, eux, sont toujours à des prix raisonnables, tout en offrant des quantités plutôt au dessus de la carte)Mais Jacky reste une valeur (très) sûre. Assez sûre pour qu'il soit suicidaire de tenter d'y aller sans avoir réservé.

  • Le Milan | 17-Dec-04 |

    retourné récemment (14 décembre)cuisine: reste très bonne, en cas de faim solide la lasagne, par exemple, copieusement servie, est à recommanderservice: reste très aimable, parfois un petit peu lent mais si l'on fait attention à ne pas laisser trainer les choses, ça va.cadre: reste très bien, efficace. Seule petite critique, toujours cette ventilation insuffisante, qui fait que, si devant (en bas) ça va encore, par contre derrière on ressort avec les habits "parfumés", ce qui est dommage pour un restaurant de cette qualité.

  • Lipp - Brasserie | 26-Nov-04 |

    (diner le 24 novembre)cadre: la tente, qui l'hiver remplace la terrasse, offre une ambiance différente. Cela dit elle est, hélas, facilement envahie par la fumée (et pourtant, hier, il y avait peu de fumeurs), en raison d'une ventilation modeste voire absente.service: reste aimable, efficace, rapide, ce qui reste nettement mieux que 80-90 pourcent des restaurants à Genève. En plus, les garçons connaissent les plats, les produits, ce qui est mieux que tous ces endroits où le personnel est peu formé.cuisine: la partie brasserie est toujours solidement au rendez-vous (choucroutes, boeuf gros sel, tête de veau, moules et frites) et ne déçoit jamais. Le reste varie, hier la queue de lotillon, servie en cassolette de fonte, était un régal. Et la carte des desserts reste très gourmande.

  • Le Thaï | 26-Nov-04 |

    cadre: essaie de faire branché, y réussit moyennementambiance: plus ou moins people, quoique semble déjà être pas mal passé de modeservice: moyen à mauvais, ni trop empressé, ni trop gentilcuisine: moyenne, sans plus, souvent similaire à ce qui se sert dans de petits restaus thais sans aucune prétention. Mais le tout à des prix sans commune mesure - pourquoi, mais pourquoi un simple plat de curry, avec des ingrédients moyens, devrait-il coûter plus cher qu'un plat plus sophistiqué, sur la base de meilleurs ingrédients, servi plus efficacement et gentiment, chez Lipp par exemple? Parce que c'est thai? Pourquoi?conclusion: je ne suis pas un fan

  • Alfredo | 25-Nov-04 |

    retourné le 25 novembrecadre: inchangé, rien de spécial mais correctservice: aimable voire très aimable, souriantcuisine: les pâtes sont excellentes, copieusement servies. Les salades sont fraichesconclusion: reste une valeur sûre (toujours plein à midi, réserver)

  • Le Mandarin | 16-Nov-04 |

    (visite le 16 novembre)cadre: inchangé reste nettement mieux que la moyenne des restaurants chinois / asiatiques du quartier. Et contrairement à beaucoup de ses concurrents, au Mandarin, on n'a pas d'odeurs de cuisine dans la salle, on ne ressort pas de là les habits chargés d'odeurs.service: reste aimable, et efficace.cuisine: reste très correcte, le tout à des prix très raisonnables.conclusion: une valeur sûre

  • L'âge d'or | 16-Nov-04 |

    Cadre: sympa, différent, rococo, amusantAmbiance: animée, restaurant toujours plein y compris tard le soirService: gentil et efficace, le patron contribuant aux efforts du personnel en cas de besoin, c'est à dire souventCuisine: les fameuses petites pizze sont délicieuses, c'est vrai.Conclusion: à recommander, pour y retourner encore, et encore, et encore

  • Saint-Pierre | 14-Nov-04 |

    Retourné le 14 novembrecadre: inchangé, simple, non dénué de charme (bâtiment historique en face de la cathédrale) même si les tables en plastique sont moins chaleureuses...service: reste très gentil, et pour la rapidité, eh bien, cela dépend quand même un peu de l'affluence, mais reste toujours acceptable.ambiance: assez conviviale, très conviviale même aujourd'hui, puisque l'endroit était bondé, de gens de tous horizons.cuisine: toutes les crêpes sont très bonnes, tout le monde est content.conclusion: reste tout à fait recommandable. Et reste même incontournable pour qui veut manger, à prix raisonnables, près de la cathédrale, un dimanche de bise.

  • Café des Négociants | 14-Nov-04 |

    Cadre: reste sympa, bistrot avec quelques touches un peu spécialesService: reste aimable voire très aimable, avec les petites touches qu'on aime comme le fait de se faire inviter à la cave pour y choisir sa bouteille (bon, le geste est également commercial, évidemment, mais c'est sympa). Par contre, lors d'une récente visite, ai trouvé le service, quoique gentil, pas trop efficace. Trois garçons demandent si on veut une autre bouteille d'eau, chaque fois l'on répond oui, mais elle n'arrive jamais. Cela dit les plats, eux, sont arrivés dans les temps.Cuisine: moyen. La salade avec langoustines et autres fruits de mer reste délicieuse. Par contre d'autres plats, comme la tranche de chevreuil grillée, n'ont rien de spécial, cuisson ou produits. Ai été un petit peu déçu en fait, pour le niveau de prix.Conclusion: reste une très bonne adresse pour se faire plaisir, en couple ou entre amis (plutôt entre amis, en fait). Mais un petit effort devrait être fait sur l'efficacité du service, et sur certains plats (ou alors nous sommes simplement mal tombés la dernière fois)

  • Espresso Club | 12-Nov-04 |

    Retourné récemmentAccueil assez froid, et pas gentil, on m'indique une place au bar, je fais mine de vouloir en prendre une autre, on me dit méchamment que ce sera là, et pas ailleurs. C'est à ce moment que j'aurais peut-être du quitter les lieux. Au moment de payer, et comme, de rage, je n'avais pris ni boisson ni café, on n'a pas répondu à mon au revoir.Cadre inchangé, reste sympa avec ce bar en forme de fer à cheval. Ambiance moins sympa que par le passé toutefois, endroit moins plein, on dirait que le manque de gentillesse ne marche pas.Cuisine inchangée, pizze dans la moyenne mais rien de miraculeux, pâtes plutôt un peu en dessous de la moyenne, mais plus chères qu'ailleurs de 3-4 francs, alors qu'on a moins de service, et un moins gentil accueil.Conclusion: tout près de là, un Italien classique, rien de spécial, propose des pâtes et des pizze de meilleur qualité, servies à la table, avec le sourire, pour 3-4 francs de moins. Après cet accueil pas gentil à l'Espresso Club, c'est chez ce petit Italien que j'irai la prochaine fois...

  • Chez Annie | 11-Nov-04 |

    Cadre: intérieur rien à signaler, mobilier de bistrot sympa, photos et peintures de diligences. Extérieur assez moche, pas la faute des patrons mais de l'architecte, un de ces immeubles immondes. Mais il ne faut pas hésiter à monter au 1er, et à entrer!Ambiance: de bistrot, informelle, sympa, animée.Service: plutôt efficace, cela alors que l'endroit est toujours plein, et que seules la patronne et une employée servent en salle. Efficace, et gentil.Cuisine: excellente! Hier soir nous avons mangé une excellente chasse, accompagnée bien sûr d'une poire cuite au vin, de confiture d'airelles, d'excellents spaetzli, de choux rouge, mais aussi d'un merveilleux gratin de courge, ainsi que d'exceptionnels marrons caramélisés! Faute de temps, nous n'avons pas eu le temps de goûter les desserts, qui avaient très bonne mine.Conclusion: une excellente adresse, une cuisine délicieuse. ATTENTION: réserver absolument, c'est toujours plein.

  • Chez Lopez | 01-Nov-04 |

    cadre: rien de spécial, un peu vieillissantservice: aimable, plutot efficacecuisine: bonne, surtout les pizze (le reste, pâtes par exemple, est un ton en dessous)conclusion: une bonne adresse pour un repas simple, bon (pizza), sans chichis.

  • Molino | 01-Nov-04 |

    Bizarre, bizarre: ma famille, mes amis, et moi semblons être les seuls à être servis rapidement, gentiment, et à trouver la cuisine de Molino bonne. Et pourtant aucun de nous n'aime les chaînes, et aucun de nous n'a d'intérêts dans la société Globus. Sommes-nous dans les vapes de quelque drogue? Ou y a-t-il une petite jalousie de la part de certains concurrents, qui se traduit par des commentaires négatifs de "clients"? MystèreIl n'en reste pas moins que l'endroit est toujours plein, y compris le week-end. Ce qui démontre que beaucoup d'autres sont de mon avis.J'y suis retourné récemment (octobre):
    - cuisine: toujours très acceptable, meilleure que dans la plupart des italiens de la ville (même si elle est un peu moins bonne que dans les meilleurs d'entre eux)
    - service: toujours plutot aimable, et plutot rapide. En cas d'affluence, problèmes possible, mais que personne ne vienne me dire qu'il n'y a jamais de problemes ailleurs, en cas d'affluence! Personnellement, sans affluence, j'ai attendu 1h un minestrone "maison" à La Romantica, alors...
    - cadre: plutot sympa, et terrasse reste très agréable (dernière visite de ma part le 23 octobre)
    - prix: restent comparables à ceux de la moyenne des italiens de la ville, pour un cadre plus joli et plus propre, et un service plus professionnelMoralité: une bonne adresse

  • Café de Paris | 25-Sep-04 |

    Cadre: intérieur inchangé, toujours très sympa. Mais l'extérieur a fait un progrès énorme, depuis que la terrasse a été isolé de la rue, couverte, ce qui la rend vraiment très, très agréable.Pour le reste, cuisine et service restent excellents.Bravo!

  • Auberge d'Hermance | 17-Jul-04 |

    Cadre: la terrasse reste merveilleuse, entourée de plantes. En plus, c'est plus que pratique puisque, pour ceux qui veulent être gâtés, existe un service de valet parking (rarissime ici). Si l'on voulait chipoter, je dirais que, en extérieur, il arrive qu'on soit moins souverainement enveloppé par les arômes d'un plat exceptionnel...Cuisine: reste très bonne, rien de changé. Sur le plan des prix, je trouve que, parfois, de petits excès se font sentir (mais ils restent modestes).Service: très poli, mais pas toujours au niveau de professionnalisme (connaissance des plats, des origines des produits les composants) auquel on s'attendrait dans un tel cadre, et à ce niveau de prix. Un peu lent aussi, parfois.Bonus: l'auberge dispose de quelques chambres (deux ou trois, si ma mémoire est bonne).

  • Lipp - Brasserie | 17-Jul-04 |

    Cadre: rien de changé, mais en été, la terrasse est vraiment sympa.Cuisine: rien de changé, c'est toujours correct, c'est parfois mieux que cela.Service: rapide, efficace, professionnel, très au dessus de la moyenne des restaurants à Genève.

  • Le Petit Lac | 17-Jul-04 |

    Retourné encore deux fois en deux semaines. Rien de changé, cadre très agréable, cuisine très correcte, service plutôt efficace pour ce genre d'endroit.

  • Restaurant La Voile | 17-Jul-04 |

    Cadre: pas si mal. Je n'y étais pas allé depuis belle lurette, mais là c'est plutôt frais, plutôt joli. Surpris en bien, en fait.Cuisine: la carte est courte, mais les filets de perche sont tout à fait corrects, quelques poissons en papillotte aussi. Les prix sont peut-être un peu élevés, comparables à ceux des plus jolies terrasses à filets de perches. Mais il est vrai qu'on est à deux pas du Jet d'Eau...Service: plutôt gentil, efficace.

  • Le Milan | 09-Jul-04 |

    Encore retourné, deux fois en deux jours...Cadre reste sympa.Service reste très aimable.Cuisine reste excellente.Le Milan reste une très bonne adresse.

  • Molino | 06-Jul-04 |

    y suis retourné deux fois récemment, sur la terrasse, une fois en couple, une fois en grande table de 3 adultes et 4 (petits) enfants.Cadre: reste agréable dedans, et très agréable dehors, sur la place du Molard.Cuisine: reste bonne à très bonne. Je ne comprends pas certaines des critiques, les plats de pâtes ou les pizze sont au même prix qu'ailleurs, et nettement au dessus de la moyenne. Les autres plats sont assez chers, c'est vrai, mais pas plus chers qu'ailleurs non plus.Service: j'ai presque toujours fait de bonnes expériences, le service étant plus aimable, et plus rapide, que dans 90-95 pourcent des restaurants de Genève (sans doute parce qu'il s'agit d'une chaîne). Evidemment, si l'on vient à l'heure de pointe, sans avoir réservé, cela pourrait se gâter - comme n'importe où ailleurs.Conclusion: reste une valeur sûre, la terrasse reste très agréable, le service reste meilleur que dans la plupart des restaurants de ce niveau, et la cuisine est elle aussi très correcte. Il n'y a pas besoin d'aller loin pour trouver des restaurants italiens aux prix comparables, nettement moins bons, au cadre nettement moins agréable, et au service assez mauvais...

  • Le Parc des Eaux-Vives | 18-Jun-04 |

    Cadre: superbe, évidemment, au milieu du parc, bâtiment très bien rénové. Nous avons dîné au restaurant, cela dit, étant allé jeter un coup d'oeil, j'ai trouvé les cloisons matelassées de la brasserie assez ridicules, et jurant totalement avec le cadre.Service: obséquieux, correctement efficace mais sans plus, et certainement moins bon que dans d'autres restaurants de niveau équivalent.Cuisine: bonne, ce qui semble un minimum en fonction des prix pratiqués, 10 ou 20 pourcent plus cher que dans des restaurants de qualité comparable (mais sans ce cadre merveilleux). Portions assez maigres, ai-je trouvé.
    Conclusion: moins de chichis, plus à manger, prix plus bas de 20-30 pourcent, et ce serait parfait. Quant à la première étoile, on ne dira rien, maintenant que des ouvrages sont parus qui expliquent comment fonctionnent les guides...

  • Auberge de Presinge | 18-Jun-04 |

    Retourné récemment.Cadre: reste très bien. Ce soir-là, comme souvent, il y avait quelques célébrités locales, accompagnées de quelques-unes non-locales. On ne va bien sûr pas à l'Auberge pour cela, car la discrétion est de mise. Cela dit, devant la porte, ce soir-là, plusieurs voitures de grand luxe, quelques limousines avec chauffeur - comme le dit un de mes amis, parmi les restaurants de qualité à la campagne, c'est l'un des rares où les frimeurs peuvent laisser leur carosse devant la porte, pour que les autres le voient bien... ;-)Service: reste très agréable, efficace, aimable, souvent plein d'humour, la patronne étant très présente.Cuisine: reste de très bonne qualité.

  • Alfredo | 18-Jun-04 |

    Cadre: rien de spécial, fonctionnel.Service: plutôt aimable, au dessus de la moyenne. Au bar le service me semble même encore meilleur.Cuisine: bonne.je confirme ce qu'a dit un autre commentateur, à savoir que, à midi, sans réservation, c'est du suicide.

  • Le Petit Lac | 18-Jun-04 |

    Cadre: une belle terrasse, bien ombragée par quelques platanes (qu'on n'a pas coupé, contrairement à la place du Marché à Carouge...), une belle vue du lac, des vitres pour protéger de l'éventuelle bise... Pour faire mieux il faudrait être sur le lac. En plus le parking est facile.Service: assez efficace, et le plus souvent très aimable. Evidemment, les plus beaux jours, en cas d'énorme affluence, et si l'on arrive au milieu du service, il ne faut pas s'attendre à des miracles non plus - mais c'est normal.Cuisine: plutôt bonne, voire très bonne. Les filets de perche sont excellents (on vous en indiquera volontiers la provenance, lac ou non, sans chercher à mentir), et beaucoup d'autres plats valent largement le déplacement.Conclusion: bonne adresse.

  • Le Milan | 30-Apr-04 |

    Retourné au Milan ce midi.Cadre inchangé, reste toujours assez agréable, ce d'autant plus que cette fois nous étions en terrasse.Service reste très aimable, quoique parfois un peu lent à mon goût, sauf si l'on rappelle gentiment au garçon qu'on est un peu pressé. Cela dit nous avons déjeuné en 1h30 tout compris avec desserts et cafés ce qui, pour une table de 6, n'est pas si mal finalement.Cuisine reste bonne à très bonne. En fait, aujourd'hui, j'ai trouvé les portions un peu petites, car c'était si bon que j'en aurais bien mangé un peu plus. Les prix sont vite dans les 25-35 mais il y a toujours un plat du jour dans les 18.Conclusion: reste une valeur sûre.

  • Spaghetti Factory | 29-Apr-04 |

    Cadre: reste bien, inchangé
    Service: reste gentil, assez efficace
    Cuisine: reste bonneY suis retourné plusieurs fois récemment, y compris en famille, et n'ai pas été déçu. De plus l'accueil pour les enfants y est très gentil. Et il y a un coin non fumeurs à l'arrière (cela dit l'avant du restaurant est plus sympa, et peu de clients fument).A recommander pour d'excellents pâtes dont certaines avec des accompagnements qu'on ne trouve qu'ici.

  • La Trattoria | 07-Apr-04 |

    cadre: rien de spécial, tout simple, assez bruyantservice: assez gentil, efficacecuisine: très bonne, et c'est vrai que les penne aux aubergines valent le déplacement!

  • Jeck's Place | 31-Mar-04 |

    cadre: assez clean, propre, relativement élégant. Un petit peu de laisser-aller dans les détails toutefois.service: le patron reste inégalable, le reste du personnel est moins remarquable, voire terne, voir froid. Mais toujours efficace.cuisine: toujours bonne, voire très bonne, à des prix comparables à ce qu'on paierait dans un thai de bas-de-gamme quelconque avec nappes en papier, bruyant, et sans décoration (Jeck's place n'est pas un Thai, c'est juste pour donner un exemple).conclusion: Jeck's place continue de largement valoir le détour.

  • Saint-Pierre | 23-Mar-04 |

    Retourné récemment, à deux reprises, en famille et avec des amis.Cadre: inchangé, simple, mais ils ont dû changer la ventilation car je n'ai plus senti d'odeurs de cuisine, ce qui est un plus.Service: très aimable et efficace. Peut-être aidé par le fait que certains du groupe parlaient portugais, ce qui a stimulé la communication avec le serveur brésilien.Cuisine: très bonnes crêpes, et nous n'avons pas eu d'accident de crêpe brûlée comme un autre commentateur. Par contre nous avons eu une erreur de commande (genre fromage au lieu de fromage-jambon), et on nous a remplacé la crêpe sans discuter ou chercher à savoir si l'erreur venait de nous, ou du serveur.Conclusion: reste une adresse tout à fait correcte pour un repas de crêpes.

  • Le Château d'If | 23-Mar-04 |

    Cadre: inchangé, rustique.Service: dépend de sur qui on tombe, et de l'affluence du moment, et peut varier entre très bien à moyen. Personnellement j'essaie d'éviter les heures les plus chaudes, comme le samedi soir à 20-21h par exemple.Cuisine: la fondue moitié-moitié continue de largement justifier le déplacement.

  • L'Entrecôte Couronnée | 23-Mar-04 |

    Cadre: inchangé, reste sympa, accueillant.Service: aimable, voire très aimable.Cuisine: toujours bonne à très bonne, le tout à des prix raisonnables.Conclusion: une valeur sûre.

  • Café des Négociants | 23-Mar-04 |

    Cadre: sympa, un petit peu branché (ce qui est rare à Genève), accueillant. En plus c'est à Carouge, donc on y gagne une petite balade dans ces rues charmantes.Service: efficace, rapide, aimable. Compréhension sans discussion des désirs du client, et sourires, deux choses trop rares à Genève.Cuisine: assez inventive, très bonne, portions correctes voire copieuses.Bilan: c'est toujours plein, et il faut souvent réserver plusieurs jours à l'avance. Et on ne regrette jamais sa soirée. Une valeur sûre.

  • Un Ange Passe | 13-Nov-03 |

    Cadre: de vieux bistrot, sans chichis, toute petite salle avec 5-6 tables pour un total de 18-20 couverts, quelque chose comme ça, salle avec vue sur la cuisine ouverte d'ailleurs. Parquet rustique d'origine, vieux meubles, on a l'impression de faire un voyage dans le temps.Service: attentionné, sympathique, souvent plein d'humour, sans chichis lui non plus.Ambiance: clientèle très mélangée, entre les ouvriers qui racontent les chantiers voisins (le marbre de la villa truc, le tennis souterrain de la villa machin), des hommes d'affaires, d'élégantes femmes au foyer de Cologny venues se changer les idées. Très sympa.Cuisine: bonne cuisine honnête, comme à la maison, toujours fraiche, à des prix plus que raisonnables. Un régal.Conclusion: vaut largement le détour, et constitue un ilot de dépaysement, là tout près du Lion d'Or autrement plus chic et plus cher (et moins cool), et en face de chez Taillé, la boulangerie elle aussi autrement plus chic, plus chère (mais nettement moins cool elle aussi ;-)

  • Le Milan | 23-Oct-03 |

    Pardon de me répéter, mais c'est vrai que le Milan reste une solide adresse. Ambiance sympathique, cadre net sans être froid, service attentionné (attention tout de même aux quelques moments de coup de feu quand l'endroit est plein et qu'une table de 12 est en train de recevoir ses plats, cela ralentit le service des autres). Et cuisine, irréprochable, bonne à excellente. Ne pas oublier de réserver, sous peine de risquer de repartir bredouille, à midi comme le soir. Bravo, on en voudrait plus des comme ça!

  • Alfredo | 22-Oct-03 |

    Cadre: rien de spécial, assez simple.Service: gentil voire très gentil, rapide, efficace, souriant. Rare.Cuisine: pizze, pasta, le tout plutot bon.

  • Auberge de Presinge | 09-Sep-03 |

    Cadre: charmant petit restaurant de campagne chic, on s'y sent un peu comme chez sa grand'mere. Il y a juste l'arrivee, pres des immeubles moches de Presinge, qui gache un petit peu l'ambiance.Service: tres attentionne, aimable et efficace, rien a redire.Cuisine: bonne a tres bonne, sans trop de chichis non plus. Prix parfois eleves, parfois meme ridiculement eleves - pourquoi un plat, avec les memes ingredients, devrait-il couter 50 pourcent plus cher dans un restaurant haut de gamme italien, que dans un restaurant comparable de cuisine francaise?En resume: vaut largement le detour, parfait pour passer une agreable soiree en amoureux.

  • La Favola | 09-Sep-03 |

    Cadre: tres charmant, on se sent en vacances.Service: inegal, il vaut mieux etre bourgeois, et un habitue des lieux, sinon aie aie aie.Cuisine: inegale, parfois bien, parfois decevante, en tout cas pas une valeur sure. Portions minuscules et des prix eleves qui ne semblent donc justifies ni par la quantite, ni par la qualite.En resume: y aller eventuellement pour la cadre, et attention a l'addition.

  • Kotobuki | 08-Sep-03 |

    Cadre: assez froid, carrelage genre industriel par terre, mais on s'y fait assez vite, dans un esprit minimaliste.Ambiance: tres cosmopolite aise, le style et les prix font le tri.Service: tres gentil et attentionne. Malheureusement aussi tres, tres, tres lent. Dans notre cas il a fallu 1h45 en tout depuis la commande pour servir trois petits plats par personne. Ce qui nous a fait rater le film que nous avions prevu d'aller voir, pensant qu'on pouvait diner en 1h30, comme n'importe-ou ailleurs. Compter donc avec beaucoup d'attente, ou alors tenter le bar a sushi, potentiellement plus rapide (impossible de faire plus lent).Cuisine: excellente, raffinee, bien presentee. Portions assez maigres toutefois, pour des prix entre 15 et 35 francs. Pour manger a satiete (mais sans aucun exces) il faut compter 3-4 plats soit facilement 60-80 francs par personne, sans les boissons. Montant pour lequel on peut bien diner dans la plupart des bons restaurants de Geneve, voire dans quelques-uns des restaurants gastronomiques. Or Kotobuki n'est pas a ce niveau non plus, donc il semble y avoir un peu d'exageration.Bilan: vaut largement le detour, mais prevoir 2h pour diner afin de pouvoir prendre son temps. Et prevoir le cash aussi (ne prend pas les cartes de credit).

  • Bistro des Bergues | 21-Aug-03 |

    Cadre: en progres. Je ne sais pas si le probleme du froid a ete regle, avec le temps beau et chaud qu'on a eu...Service: en net progres, aimable et attentionne. Assez rapide a l'heure du plat du jour. Et honnete, c'est a dire pas de discussions de mauvaise foi en cas de vin bouchonne ou autre.Cuisine: bonne, souvent inventive, le tout a des prix raisonnables.

  • Mikado | 28-Jul-03 |

    Cadre: tout simple, quelques tables serrees dans un coin de l'epicerie.Service: pas de service, on choisit son ou ses plats dans les rayons, on paie, on mange sur place s'ily a une table libre, sinon on mange dehors, par exemple au bord du lac.Cuisine: les sushi sont renommes, et le meritent. Le reste est de tres bonne qualite, mais moins populaire apparemment. Les prix sont raisonnables, le meme prix qu'ailleurs pour une qualite superieure.Attention: ferme le lundi.

  • Le Petit Lac | 28-Jul-03 |

    Cadre: agreable, sous les vieux platanes (qui n'ont pas ete coupes par des fous, comme a Carouge...).Service: bon a tres bon, exceptionnel meme pour un endroit de bord de lac - sans doute le meilleur pour ce type d'endroits a Geneve.Cuisine: tout a fait correcte, sans etre exceptionnelle. A des prix somme toute normaux, compte tenu du cadre.Attention: par beau temps l'endroit est evidemment tres, tres couru et donc il faut non seulement obligatoirement reserver, mais en plus s'y prendre suffisamment tot. Ou alors, esperer trouver de la place au 2e service, vers 21h30-22h.Antoine

  • Auberge d'Hermance | 23-Jun-03 |

    (note: ce commentaire se refere a la terrasse, ou l'ambiance est tres differente de celle a l'interieur).Cadre: tres charmante et intime terrasse, entouree et partiellement couverte de vegetation, un havre de paix. Clientele assez select l'air de rien, mais chaque detail est parfait, certains utilisent le service de valet parking (pour le cote pratique, ou pour montrer leur voiture de luxe?), et certains expliquent a voix basse qu'ils descendent a St-Trop' avec leur jet prive. Mais c'est discret, donc le charme du cadre l'emporte.Service: quoiqu'en amelioration surtout sur le plan de la rapidite, n'est pas encore au niveau des prix ou de la cuisine. Le garcon ne sait pas expliquer ce qu'est une certaine preparation, demande a un collegue qui ne sait pas non plus, demande au maitre d'hotel qui, lui, sait.Cuisine: tres bonne a merveilleuse, de tres bonne qualite mais sans chichis non plus. Par exemple nous avons dine de homards grilles, merveilleux.Prix: les prix sont eleves. Le moins cher possible, a la carte, est de prendre une entree de verdures et legumes frais a 16 francs, suivie de filets de perches a 37 francs. Mais la moyenne des entrees est plutot a 35 francs, et la moyenne des plats a 50-70 francs, soit facilement 100 francs par personne, boissons et desserts non compris.Conclusion: vaut largement le detour, merveilleux, charmant, different, paisible, tres bonne cuisine.Antoine

  • Nyala | 20-Jun-03 |

    EVITEZ le Nyala!Ambiance: en haut (au rez) le decor est nul, mais l'ambiance est sympa. En bas le decor est plus soigne, mais l'ambiance absente (sauf si l'on vient en groupe, evidemment).Cuisine: sous pretexte de faire exotique, c'est assez decevant. Il n'y a qu'en Suisse que les gens semblent prets a payer trop cher pour de la nourriture quelconque, voire mauvaise, sous pretexte qu'elle est "exotique". Le "royal", que nous avons pris, comme l'un des autres utilisateurs, nous a decu, petites portions, qualite moyenne voire douteuse.Service: a l'africaine, c'est a dire sans trop d'empressement.Conclusion: a eviter. Le depaysement est finalement assez modeste, la nourriture est plutot mauvaise, les prix sont plutot eleves pour ce que c'est.Antoine

  • Le Cheval-Blanc | 13-Jun-03 |

    Y sommes encore retournes, et une fois de plus tout fut tres bien, service et bien sur cuisine.Personnellement, quand c'est aussi bon, j'aimerais bien parfois qu'il y ait un petit peu plus a manger. On peut bien sur se rattrapper sur le superbe chariot de desserts...Antoine

  • Bagatelle | 13-Jun-03 |

    Retourne recemment, sur la terrasse, ai fait une plutot mauvaise experience.Accueil charmant de la patronne, mais ensuite service extremement lent, autant pour mon plat qu'ensuite pour payer l'addition.Qui plus est, le plat qu'on m'a finalement apporte n'etait pas celui que j'avais commande.D'autres clients ont visiblement moins attendu leur plat que moi, par contre la tres longue attente pour obtenir l'addition semblait un mal commun.Comme la nouvelle direction a repris les choses en main il y a peu, je prefere penser qu'ils sont encore en train de roder leur nouvelle equipe, plutot que de penser qu'ils sont deja en train de se laisser aller...Antoine

  • Le Mandarin | 06-May-03 |

    Cadre: plutot mieux que la moyenne des restaurants asiatiques qui poussent comme des champignons.Service: plutot mieux que la moyenne des restaurants asiatiques, aimable et rapide.Cuisine: assez bonne, et assez copieuse qui plus est. Le plat du jour est souvent une bonne affaire, et cela va vite - il y a d'ailleurs deux options.En bref: ideal a midi si l'on est presse, vaut le deplacement de temps en temps meme le soir (juste au dessus de l'entree du cinema Plaza, donc pratique pour une soiree diner-cinema).Antoine

  • Demi-Lune Café | 06-May-03 |

    cadre: branche, enfume, musique assez forte, mais pas desagreable de temps en temps. Pas mal de jolies filles. Modeste filtrage a l'entree quand c'est tres plein, vieux, non-blancs, pauvres ayant de moins bonnes chances.Service: correct pour ce genre d'endroit.Cuisine: je n'ai jamais goute que les tapas, qui etaient toujours plutot bonnes.En bref: sympa pour un verre de vin entre amis, quelques tapas.Antoine

  • Au Bourg-de-Four | 06-May-03 |

    Cadre: vieux bistrot traditionnel, dommage que cela ait l'air de ne pas avoir ete du tout nettoye depuis longtemps. Je ne parle pas de renovation, j'aime les vieux bistrots, mais celui-ci est crade.Service: moyen a mauvais.Cuisine: moyenne a mauvaise, decevante.En bref: dans les annees 80 ce bistrot etait couru, attirait du personnel sympa et efficace, et la cuisine, sans etre merveilleuse, etait tres correcte. Depuis il semble que c'ait ete une longue descente aux enfers. Dommage. Peut-etre que, un jour, on le verra remonter la pente?Antoine

  • McDonald's Malbuisson | 06-May-03 |

    Cadre: plutot en dessous de la moyenne pour un McDo. Sauf la terrasse, sur la place de la Fusterie.Service: plutot lent, pour un McDo.Cuisine: comme d'habitude. Attention aux calories, un menu Big Mac avec un Coke atteint facilement les 1000, voire 1200 en prenant une plus grande taille, soit plus de la moitie des calories quotidiennes recommandees en un seul repas, avale en 5 minutes - et on s'etonne que cela fasse des obeses.Antoine

  • Café Papon | 06-May-03 |

    Cadre: vielles pierres, murs epais, superbe est l'arrivee, superbe est la salle pour banquets. Le reste est un peu moins avenant.Service: moyen, sans plus.Cuisine: moyenne, quelques bonnes surprises, rien a signaler.En bref: le Cafe Papon, en depit d'un emplacement ideal qui pourrait en faire un restaurant-phare, continue de vivoter, de cuisinoter, et j'en passe. C'est dommage, il meriterait largement mieux. Mais comme cela fait au moins 20 ans que les choses sont comme ca, sous des gerants differents qui plus est, on perd un peu espoir... Pour un banquet toutefois, dans la grande salle voutee, cela peut valoir le coup.Antoine

  • Les Armures | 06-May-03 |

    Cadre: rien de special une fois la porte passee, dommage car le batiment est superbe. Le sous-sol (carnotzet) est un peu plus original. La terrasse, entre le batiment et les canons, est tres agreable.Service: moyen, sans plus. Pas d'efforts particuliers.Cuisine: moyenne, sans bonnes ni mauvaises surprises, ce qui, etant donnes les prix, est finalement un peu decevant.En bref: y aller pour la terrasse, eventuellement pour une fondue. Ou alors pour marcher sur les traces de quelques presidents americains - eventuellement.Antoine

  • Auer | 06-May-03 |

    ATTENTION: ce n'est pas un restaurant, juste un tea-room.Cadre: sympathique, accueillant, charmant, plein d'habitues, plein de promiscuite quand on doit partager sa table.Service: correct.Cuisine: juste quelques petites choses a manger (pignons, etc.) sinon on peut evidemment aller a cote, a la chocolaterie Auer, et acheter un petit choix... Pour la boisson, il faut relever le chocolat maison, qui est assez merveilleux.Antoine

  • Café Vaudois | 05-May-03 |

    Cadre: sans chichis, et pas de premiere fraicheur, mais cela donne une impression de vrai vieux cafe vaudois. Parmi les journaux en lecture on trouve 24 heures, bien sur.Ambiance: melangee, avec toujours quelques cas sociaux plus ou moins graves, et toujours au moins un ivrogne. J'y ai vu un drogue en plein trip qui avait decide de manger une fondue, s'obstinait a vouloir tremper le pain dans le fromage a la main, se brulait, semblait surpris, et recommencait - triste. Ceci dit on y voit aussi des copains venus partager une fondue.Service: gentil, attentionne, rapide.Cuisine: je n'y ai jamais goute que la fondue, qui est excellente, a recommander vivement, sans reserve. Il parait que les viandes sont tres bonnes aussi, mais je n'ai jamais goute.En bref: pas pour un tete-a-tete romantique, mais pour une bonne fondue, entre amis ou meme en solitaire, la chaleur du service pouvant compenser le manque eventuel de compagnie.Antoine

  • Saint-Pierre | 02-May-03 |

    Cadre: rien a signaler, pourrait faire plus charmant, plus cosy, surtout vu l'emplacement. Dommage que les odeurs de la cuisine arrivent souvent dans la salle, surtout les jours ou l'on prepare du poisson (qui pourrait encore avoir envie d'une crepe au sucre?). Terrasse agreable tout a cote de la cathedrale.Service: moyen, voire lent.Cuisine: tres bonnes crepes, a des prix raisonnables (pour Geneve).En bref: vaut le coup, de temps en temps, surtout si l'on a des enfants.Antoine

  • Spaghetti Factory | 02-May-03 |

    Cadre: joli, propre, assez chaleureux (bois). Atmosphere agreable, assez jeune. Jolie terrasse bien ombragee donc tres agreable par temps chaud.Service: plutot gentil et efficace. Meme tres efficace si l'on decide de manger au bar. Un peu moins efficace en terrasse bien sur, et pouvant devenir un peu limite par un beau jour d'ete.Cuisine: bonne a tres bonne, nombreux plats de pates avec grand choix de sauces et assaisonnements, le tout a des prix tres raisonnables, encore plus compte tenu de l'emplacement (vieille-ville).En bref: a recommander, le mot "factory" (usine) ne fait pas justice a cet etablissement finalement tres agreable.Antoine

  • Sumo Yakitori | 02-May-03 |

    Cadre: different, amusant, intime, clients assis autour d'un bar, la ou se prepare la nourriture.Service: acceptable.Cuisine: beaucoup de petites choses, des tapas a la japonaise pourrait-on dire. Soit on ressort en ayant faim, soit on finit par payer assez cher.En bref: amusant une fois de temps en temps.Antoine

  • El meditsol | 02-May-03 |

    Cadre: agreable, sympa. C'est un bar a tapas "genevoisise". Les clients sont assez souvent interessants (quelques beautiful people a la sortie des bureaux, etc.)Service: correct pour ce genre d'endroit, sans plus.Cuisine: correcte elle aussi, ni bonnes ni mauvaises surprises.En bref: vaut le detour, de temps en temps, entre amis.Antoine

  • Le Baroque Restaurant | 02-May-03 |

    Cadre: sympa, "branche", details soignes, accueil un peu snob juste ce qu'il faut. Plein de beautiful people. Par moment cela fume tellement qu'on ne sent plus le gout de ce qu'on mange.Service: attentionne, mais lent, lent, lent.Cuisine: assez imaginative, assez "branchee", et chere. Le rapport qualite-prix n'y est pas, il y a d'autres endroits ou on mange bien mieux pour ce prix-la. Mais on ne vient pas au Senso pour la cuisine, mais bien pour l'ambiance, et les gens.En bref: principalement pour une experience beautiful people, pas pour une experience culinaire. Attention a la lenteur du service, a la fumee, et aux prix eleves.Antoine

  • Cittadella | 02-May-03 |

    Cadre: tres sympa, intime, chaleureux.Service: attentionne, efficace, assez personnalise vu la taille reduite de l'endroit.Cuisine: souvent imaginative, mais pas toujours, ce qui peut s'averer un peu decevant etant donne les prix, assez eleves.En bref: y aller de temps en temps pour cette ambiance unique, au coeur de la vielle ville. Personnellement j'irais un peu plus souvent si les prix etaient un petit peu plus raisonnables...Antoine

  • Espresso Club | 02-May-03 |

    Cadre: amusant, different, avec ce bar en forme de fer a cheval (on mange au bar) coince dans ce local assez petit. Ce n'est pas ideal pour manger a 4 et se parler, mais c'est bien pour manger a 2 ou seul, et faire de nouvelles connaissances. Clientele melangee, quelques cadres, quelques homos du quartiers, voire quelques call-girls.Service: rapide et efficace, vu que tous les clients peuvent etre servis depuis le centre du bar en fer a cheval.Cuisine: grand choix de pizzas et de pates, tout est bon. Personnellement je trouve les prix un petit peu eleves (pates facilement 18 francs) compte tenu du fait qu'il n'y a qu'un minimum d'infrastructure, et que les plats de pates sont simples. De voir un bol de penne passer a 18 francs parce qu'on vient d'y jeter deux cuillerees a soupe de tapenade, je trouve limite. Bien sur que les pates coutent le meme prix ailleurs, mais on est assis, a une table, avec du service, et les sauces sont souvent plus sophistiquees.En bref: y aller de temps en temps, pour l'ambiance et la cuisine, et tant pis si l'on paie 2-3 francs de trop (a mon avis).Antoine

  • Bagatelle | 02-May-03 |

    Cadre: sympa, genre vieille brasserie, recemment rafraichi. Il y a une assez belle terrasse, qui donne sur la place des XXII Cantons, assez bruyante, mais bien isolee par des haies vegetalesService: aimable et efficace.Cuisine: bonne a tres bonne. Le choix est limite a de grandes categories: (1) salades completes (une dizaine), (2) moules de diverses facons ou filets de perches, (3) tartares de boeuf de diverses facons, (4) spaghetti de diverses facons (une quinzaine). En plus de quoi on trouve le plat du jour, la formule poulet-frites a 13.50, et la formule mixed grill-frites a 15.50. Bref, on a largement de quoi se faire plaisir, et les prix sont raisonnables.En bref: une bonne adresse.Antoine

  • La Certitude | 01-May-03 |

    Cadre: sympa, agreable.Service: aimable mais lent, tres lent, meme quand l'affluence est modeste.Cuisine: rien a signaler, oscille entre moyen et mauvais. Certaines salades donnent l'impression que, en cuisine, le talent est vraiment modeste. Le tout a des prix clairement surfaits.En bref: ne vaut pas le detour.Antoine

  • Café des Amis | 01-May-03 |

    Cadre: ambiance campagnarde, vieille batisse. A l'interieur la salle de devant n'est pas sans charme, celle de derriere est plus quelconque. Dehors, sur la terrasse, a la belle saison, c'est tres sympa. Et il y a quelques jeux pour les enfants, ce qui ne gate rien.Service: aimable et plutot efficace.Cuisine: plutot bonne, pas de merveilles mais jamais de deceptions non plus. Cela dit, en depit de l'environnement campagnard, les portions ne sont pas enormes, et les prix sont plutot un petit peu eleves. Mais on ne repart jamais decu.En bref: une bonne adresse pour un repas en famille ou entre amis, par un beau soir d'ete. Mais aussi, pourquoi pas, dans la salle de devant, au coeur de l'hiver.Antoine

  • Le Petit Lac | 01-May-03 |

    Cadre: a l'interieur sous la veranda c'est moyen, rien a signaler. Sur la terrasse, a la belle saison, c'est tres agreable.Service: moyen a mauvais. Moyen en cas d'affluence normale, affreux quand c'est plein. Or c'est toujours plein a la belle saison. En venant diner a 20h, il peut arriver qu'on attende ses filets de perche 45-60 minutes, ce qui peut largement gacher la soiree. Solution: venir diner (tres) tot, ou alors trouver un moyen de seduire le garcon et/ou le mettre sous pression pour qu'il ne vous oublie pas.Cuisine: plutot bonne, les filets de perche bien sur mais le reste n'est pas mal du tout.En bref: vaut largement le coup a la belle saison, essayer de venir tot, et sinon etre pret pour une longue attente et la faire passer en conversations avec de bons amis.Antoine

  • Bains des Pâquis | 01-May-03 |

    Cadre: unique et different, au soleil, au bord de l'eau, vue sur la Rade. C'est le seul restaurant de Geneve avec une terrasse sur l'eau, eh oui!Ambiance: melangee, homos venant de se lever apres une folle nuit, drogues en piteux etat, sans emploi venus chercher un repas abordable, familles avec nombreux enfants, retraites venus griller ce qui leur reste de peau pendante, cadres venus se changer les idees, touristes, et j'en passe. Unique.Service: c'est un self-service. Si le temps s'ameliore brusquement avant midi, il y a a parier que le personnel sera insuffisant, et que l'attente sera longue. Comme nous sommes en Suisse, c'est souvent la queue "en eventail", personne ne respectant personne et tout le monde se poussant en avant. Rien a faire contre ca a part installer des barrieres pour n'avoir plus qu'une queue unique, mais ca n'irait vraiment pas dans le cadre. Ou alors peut-etre des jetons numerotes? En general l'attente est raisonnable, 10-15 minutes. Mieux vaut evidemment tout prendre d'un coup, car se refaire l'attente pour un cafe, c'est un peu penible.Cuisine: toujours fraiche, toujours honnete, patisseries assez bonnes. Bon rapport qualite-prix.En bref: vaut largement le detour. Si possible y aller avant la grande affluence soit vers 11h45 deja. Ou alors tout simplement acheter un sandwich ou une salade ailleurs, et consommer sur place, pour profiter du cadre sans avoir a se taper la file d'attente.Antoine

  • Café de Paris | 30-Apr-03 |

    Cadre: rien de particulier, assez bruyant, assez plein, assez convivial. La terrasse, minuscule et que rien (plantes ou barrieres) ne separe du gros trafic pietionnier de la rue du Mont-Blanc, est plus calme mais evidemment pas tres prestigieuse avec les dealers de drogue et les clochards a quelques metres.Service: assez correct, toutefois en cas d'affluence (eviter les heures de pointe!) cela se degrade un peu.Cuisine: un seul menu, classique et excellent, de qualite constante. Toutefois a cause de la solution du rechaud, la seconde portion de viande est toujour entre a point et trop cuite, ce qui peut convenir a certains gouts suisses mais peut choquer l'amateur de vraie entrecote saignante.En bref: recommandable, pour la cuisine.Antoine

  • Le Cheval-Blanc | 30-Apr-03 |

    Cadre: soigne, propre, classique, assez feutre.Ambiance: classique, des gens qui ont les moyens et aiment la tradition et la tranquillite.Cuisine: bonne a tres bonne, mais a des prix qui sont eleves d'ou un rapport qualite-prix correct mais certainement pas exceptionnel.Cela fait plaisir de constater que la qualite est restee en depit de la reprise de l'etablissement apres le depart de GC Carugati.En bref: vaut le detour, bien pour un diner en famille, un diner d'affaires, un tete-a-tete romantique.Antoine

  • Le Milan | 29-Apr-03 |

    Joli cadre classique, soigne.Service plutot bon, assez style.Qualite des mets bonne a excellente, en rapport avec les prix d'ailleurs.Une adresse tout a fait recommandable, convient aussi bien pour les repas d'affaires que les tete-a-tete romantiques.Reserver absolument, c'est souvent plein.Antoine

  • BG Café | 28-Apr-03 |

    Cadre: assez leger, aere. Beaucoup de beautiful people, en particulier beaucoup de jolies femmes, qui ont visiblement le temps et les moyens de se (faire) soigner, et de se bien vetir.Service: correct, sans plus. Peut devenir mauvais aux heures de pointe c'est a dire a midi.Cuisine: moyenne, et plutot chere. C'est sans doute ce qui fait le tri de la clientele, qui se preoccupe peu du prix.En bref: pourquoi pas, mais une fois de temps en temps seulement. Sauf si l'on cherche a draguer de la jolie fille (tres) chere a l'entretien bien sur... ;-)Antoine

  • Café du Soleil | 28-Apr-03 |

    Cadre: ambiance de (tres) vieux bistrot, tout est en bois, et une partie du mobilier est bancale, voire carrement dangereuse...Ambiance: sympathique, assez melangee, pas tres couleur locale ceci dit, beaucoup d'expatries, ce n'est pas une critique mais disons que cela n'en fait plus un vieux bistrot typique.Service: correct dans le meilleur des cas, peut devenir lent et approximatif, voire mechant si l'on a l'audace de se plaindre. Reserver de toute facon, et essayer d'eviter les heures d'affluence.Cuisine: le Cafe du Soleil est renomme pour sa fondue, et pourtant la fondue y est moyenne, semblable a celle qui se sert dans de nombreux bistrot. Ce n'est certainement pas l'une de ces fondues exceptionnelles, comme au Chateau d'If par exemple.En bref: pourquoi pas, pour l'ambiance, avec des amis expats qui verront ainsi qu'ils sont dans un endroit affectionne par les expats. Mais sinon, il y a beaucoup d'endroits qui valent mieux que celui-ci, y compris pour une fondue.Antoine

  • Matsuri | 28-Apr-03 |

    Cadre: effort de decoration certain, on aime ou on n'aime pas mais au moins il y a un style. Bemol, ce grand espace semble tres, tres vide quand le restaurant est peu plein.Service: il n'y en a pas. Ceci dit le choix offert sur le train de sushi est assez modeste (parmi les sushi frais il n'y a guere que du thon ou du saumon), ce qui engendre parfois de longs temps d'attente si l'on veut manger autre chose.Cuisine: moyenne. Je ne sais pas d'ou viennent les assiettes plus compliquees, qui surgissent de la cuisine, dument cachee (alors que, normalement, dans les trains a sushi, on montre le cuisinier). Le cuisiner visible ne sait appreter que le saumon et le thon, et ne maitrise clairement pas le grand art du sushi, meme s'il s'en tire honorablement. Resultat, coupes moyennes trop epaisses, assaisonnement rate.Prix: les prix sont tres eleves, compte tenu de la qualite (moyenne). Cela peut fonctionner avec une clientele ignorante, peut-etre. L'endroit ou inviter, eventuellement, les cousins de province qui pensent que, a Geneve, on mange des trucs bizarres, tres branches (???), et tres chers...Antoine

  • Bistro des Bergues | 28-Apr-03 |

    Cadre sans charme particulier. Il y fait froid en hiver car c'est tout vitre, et chichement chauffe.Service moyen, en general gentil mais pas d'une efficacite merveilleuse. Il peut arriver qu'on attende longuement.Cuisine le plus souvent correcte, un peu chere pour ce que c'est.Une bonne idee pour le dejeuner (c'est d'ailleurs assez plein), mais pas pour le soir ou le quartier se vide.Antoine

  • Le Château d'If | 28-Apr-03 |

    Cadre sympa, chaleureux, beaucoup de bois.Service aimable et attentionne, encore plus attentionne et aimable si vous parlez le portugais, langue dominante.Cuisine de qualite constante, le plat numero etant evidemment la fondue moitie-moitie, parfaite. Cela dit les grillades sont tres bonnes aussi. Et, en saison, les filets de perches sont excellents (et c'est un des rares restaurants qui a l'honnetete d'avoir deux qualites de filets de perches, ceux du Leman, quand il y en a, plus chers bien sur, et les autres, ceux que l'on sert partout ailleurs en se gardant bien de dire d'ou ils viennent...).Peut etre tres, tres plein en saison (hiver) donc toujours reserver, sous peine de se voir dire de revenir dans 2h...Parking juste devant, ce qui est un plus.Antoine

  • Locanda Ticinese | 24-Apr-03 |

    Assez bonne adresse pour cuisine de l'Italie du nord. Cadre sans rien de special mais d'une intimite agreable. Service aimable voire drole, sauf en cas d'affluence ou il peut devenir mauvais voire tres mauvais. Cuisine bonne voire excellente. Prix assez eleves, sauf le plat du jour qui est le plus souvent une bonne affaire.Antoine

  • Sam-Lor Thai | 24-Apr-03 |

    Cadre moyen, rien a signaler. Service moyen, gentil mais souvent lent. Cuisine quelconque, ni bon ni mauvais. Le plat du jour est assez bon marche et en general correct, par contre dejeuner ou diner a la carte vous amene a des prix ridiculement eleves compte tenu de la qualite des produits ou de la cuisine (pourquoi diable de la cuisine thaie de milieu de gamme devrait-elle etre plus chere que de la cuisine francaise de meme qualite, surtout si elle utilise des produits inferieurs?).Pourquoi pas pour un petit plat du jour de temps en temps, mais pas a recommander pour un diner.Antoine

  • Miyako | 24-Apr-03 |

    Cuisine moyenne dans le meilleur des cas, prix assez eleves. Veut se la jouer brancher avec les tables de cuisson devant les clients, mais c'etait branche il y a 20 ans (en Europe), et les cuisiniers ne sont clairement pas particulierement talentueux. Peut sans doute abuser des naifs qui n'ont jamais mange dans un vrai restaurant japonais, et/ou qui pensent que cher implique forcement bon.A la limite, a l'extreme limite, on peut risquer un plat du jour, voire un menu du jour, il arrive que malgre les 35 francs ce soit un rapport qualite-prix acceptable. Mais le fait est que, pour ce montant, il existe de tres nombreux etablissements ou l'on mange mieux, plus, et ou le service est nettement meilleur.En conclusion: mieux vaut sans doute eviter le detour.Antoine

  • Le Lion d'Or | 24-Apr-03 |

    C'est delicieux, et le cadre reste magnifique, surtout si l'on a une table avec vue sur la rade.Ceci dit les prix sont un peu surfaits je pense, meme pour un restaurant de ce niveau.Et comme l'adresse est toujours chaudement recommandee aux touristes par les palaces de la place, il y a des soirs ou, en couple d'autochtones parlant francais, on se sent un intrus quand aux autres tables on ne parle que japonais ou americain, souvent fort et souvent sans raffinement.Bref, vaut largement le detour, attention au coup de fusil, et esperer de ne pas tomber sur un soir de debarquement de touristes.Antoine

  • Chez ma cousine | 24-Apr-03 |

    wahrscheinlich die beste dünne Kruste Pizza lausanne und frische Produkte, die Tapas zubereitet und sind weniger ölig Minute Atmosphäre ist sehr schön mit hervorragenden Weinen und niedrige Preise.

  • Chez ma cousine - Lissignol | 24-Apr-03 |

    Cadre simple mais assez charmant, service attentionne voire tres attentionne, et rapide, ce qui est rare a Geneve en general, et d'autant plus rare dans des restaurants aussi petit budget. Qualite de la cuisine (poulet grille sinon rien, ou presque) constante, et plutot bonne. Evidemment c'est plein a craquer a midi, voire le soir, donc mieux vaut reserver, et mieux vaut encore eviter les heures de pointe (meme si le service y reste raisonnablement bon).Antoine

  • Molino | 23-Apr-03 |

    Cadre agrable, propre, standardise (Molino est une chaine appartenant a Globus).Service attentionne, rapide, efficace, un serveur de chez Molino en fait autant, et plus gentiment, que deux ou trois serveurs d'un restaurant moyen. Accueil enfants soigne, avec chaises hautes (a reserver si possible), crayons de couleur, menus speciaux (et bon marche).Cuisine de bonne qualite, variee, pizzas excellentes et servies rapidement (et encore plus vite pour les enfants, ce qui est precieux), reste de la cuisine un petit peu cher mais encore acceptable.Les puristes pourront critiquer le fait que ce soit une chaine, mais cela ne nuit pas a la qualite de la cuisine, au contraire, et cela profite a la qualite du decor, et a celle du service, qui sont un cran au dessus de la plupart des restaurants italiens de Geneve, dans cette gamme de prix.Adresse a recommander.Antoine

  • La Potinière | 23-Apr-03 |

    Um gegangen mehrmals (in der Nachbarschaft wohnen) Ich kann garantieren, es ist nicht nur die Julio Egliesias als Hintergrundmusik. Ich würde zusätzlich zu den feinen und leckeren Pizzen hinzufügen, dass ihre Pasta ist immer erfolgreich! Auch Dienstag Abend Pasta 10 .- (es schmerzt Wettbewerb). Die Saucen sind mit echter Sahne (keine Maisstärke-Wasser-Gemisch) hergestellt. Die Kundschaft avoisinne immer 25-30 Jahre und der Service ist freundlich.

  • Lipp - Brasserie | 23-Apr-03 |

    LA valeur sure a Geneve. Toujours ouvert, tous les jours et presque a toute heure, qualite des mets constante, service toujours efficace.Principal bemol en fonction de l'ambiance recherchee, le niveau sonore qui peut etre eleve (mais il suffit d'eviter la salle principale et de preferer soit l'arriere-salle, soit la partie sous la verriere, soit evidemment la terrasse a la belle saison).Vraiment tres recommandable.Antoine

  • El Mektoub | 23-Apr-03 |

    Retourne recemment, ai trouve que le decor meriterait un petit rafraichissement (certains tissus sales et/ou uses jusqu'a la trame).Ai trouve aussi que les portions etaient moins genereuses que par le passe.Sinon, le service est reste tres gentil, et reste aussi cette atmosphere intime, propice aux tete-a-tetes.Antoine

  • Le Dorian | 23-Apr-03 |

    Cadre sans beaucoup de personnalite mais attachant. Agreable terrasse a la belle saison, protegee des regards par un mur de vegetation.Service souvent attentionne.Nourriture de qualite inegale parfois, ce qui peut decevoir quand on est un habitue.Antoine

  • Le Lyrique | 23-Apr-03 |

    Le Lyrique reste une valeur sure. Beau cadre classique, ambiance souvent sympathique (avant le spectacle, apres le spectacle, pour dejeuner), service souvent tres bien, et ce qui ne gate rien, belle carte avec un rapport qualite-prix tres correct.Une belle et bonne adresse, dont d'ailleurs le succes ne se dement pas, l'endroit est presque toujours plein a craquer a midi (tres agreable terrasse), souvent plein le soir.Antoine

  • La Boursière | 23-Apr-03 |

    Les salades qui font la reputation du lieu depuis longtemps sont restees enormes. Malheureusement leur qualite a baisse, sans doute parce qu'on a voulu conserver la taille des portions, et limiter les hausses de prix.C'est louable, du moins du point de vue d'etudiants affames et peu raffines. Mais d'autres clients pourraient vouloir des portions peut-etre moins enormes, mais des produits de meilleure qualite.Les Junge restent adorables, cela dit.Antoine

  • Capocaccia | 23-Apr-03 |

    Ridiculement cher mais bon, il faut y venir pour un peu d'ambiance, et si possible pour grignoter et non pour manger, par exemple avant d'aller au spectacle, ou en en revenant. On peut aussi y manger bien sur, mais si on a plus qu'un appetit de mannequin anorexique, cela peut facilement couter plus cher qu'un repas de bonne qualite chez Lipp, a 50 metres de la.Cela dit, pour autant qu'on ait les moyens, et pour draguer de la belle poule chere a l'entretien, c'est un bon endroit.Antoine

  • La Plancha | 23-Apr-03 |

    Cadre plutot sympa, avec une note speciale pour l'ambiance tente du desert sur la terrasse. Drinks plutot bons (une serveuse bresilienne fait une excellent caipirinha), service assez attentionne, nourriture plutot bonne. Petits a-cotes amusants comme les amuse-gueule (bout de saucisse, pain, petite planche a decouper), ou les amuse-gueule d'apres repas (plein de petites sucreries ecoeurantes pour accompagner le dessert). Prix raisonnables compte tenu de l'ambiance, des petit a-cotes (pas si petits que cela), de la qualite de la cuisine, et de la gentillesse du service.
    Antoine

  • El Mektoub | 25-Feb-02 |

    Endroit agreable et calme, tables assez espacees (agreable pour dejeuners d'affaires, diners en amoureux). Decor suffisamment original. Service attentionne. Cuisine vraiment assez bonne, variee.

  • Locanda Ticinese | 20-Jul-01 |

    Cuisine du nord de l'Italie, assez reussie dans l'ensemble. Service souriant et efficace, avec toutefois une degradation marquee en cas d'affluence. Cadre rustique pas desagreable.

  • Café Vaudois | 20-Jul-01 |

    Cadre des plus simples, genre vieux cafe vaudois justement, rustique et pas renove depuis longtemps.Accueil sympathique, voire charmant.Clientele simple, voire tres simple, voire un peu triste.Excellente fondue, valant le deplacement.

  • Chez ma cousine | 19-Jul-01 |

    Cadre sympa, accueil aimable, service efficace, nourriture tout a fait decente (la specialite, le poulet grille, est bien meilleure que les salades). Dommage que l'on soit un peu serre - on l'est moins dans l'autre etablissement du meme nom, rive droite.

Lausanne

  • de la Poste | 25-Oct-15

    (repas du soir le 25 octobre 2015)
    cadre: toujours aussi sympa, évidemment à cette saison c'est à l'intérieur, intime ambiance de bistrot, peu de tables, chaleur humaine.
    cuisine: elle aussi toujours aussi sympa, même si le choix des convives a été un peu trop monotone, trois sur quatre optant pour d'excellentes pâtes aux champignons comme plat principal. Os à moëlle bien agréables. Saucisse aux choux de grande qualité, goûteuse et peu grasse.
    service: toujours aussi agréable.
    CONCLUSION: reste très recommandé!

  • de la Poste | 04-Aug-15

    (repas du soir le 28 juillet)

    CADRE: terrasse géniale, ambiance villageoise, fraîcheur précieuse les jours de chaleur, et un petit chat qui vient tourner à vos pieds. Le rêve! ;-)
    Et quand il fait moins beau, l'ambiance est chaleureuse à l'intérieur.

    SERVICE: souriant, sympa, et efficace, avec Odile qui fait régner une certaine ambiance, et connaît tout le monde et est connue de tout le monde.

    CUISINE: une carte courte mais bonne, avec un plat du jour à midi et le soir, d'excellents filets de perche à un prix abordable, et d'excellents desserts. Que demander de plus?


    CONCLUSION: chaudement recommandé.

  • La Pêcherie | 04-Aug-15

    (repas du soir le 3 août 2014)

    CADRE: sublime, sans exagérer. Aux bonnes tables, on est vraiment les pieds dans l'eau, du moins autant que faire se peut pour un restaurant. On est sur la plage, certes dans un espace aménagé et mis de niveau, et séparé du lac par des bacs à fleurs, mais on est vraiment sur la plage. Rare! Et donc on vit le lac et son rougeoiement au coucher du soleil, et on profite d'une superbe vue des sommets du Chablais, et derrière eux du Mont-Blanc. Exceptionnel!
    En plus c'est sans chichis, avec une clientèle très mélangée mariant des élégantes de la ville, avec des voisins venus en shorts et tongs.
    Enfin l'accès est pratique, et quant au parking là c'était bien avec encore de la place au parking du restaurant, le long de la route bordant le petit camping, et au port d'Allaman, mais il est possible que, en cas d'affluence, le parking puisse devenir compliqué.

    SERVICE: gentil et efficace. Certes nos filets de perche ne sont pas arrivés instantanément après les salades, mais par cette belle soirée, et en bonne compagnie, ça n'a pas été gênant. Des commentaires lus sur TripAdvisor m'avaient fait me préparer à des problèmes éventuels, mais non, ce fut très bien. Bon certes, l'endroit était peu plein, ou plutôt seules les meilleures tables étaient occupées (celles sur la plage, et celles sur la terrasse-balcon) - il est possible que, quand c'est plein, le service soit forcément plus chargé, comme partout ailleurs. Mais là, c'était très bien en tout cas. Merci.

    CUISINE: des filets de perche dans une honnête moyenne, ni plus, ni moins - donc là aussi, bien mieux que ce que laissaient entendre certains commentaires sur TripAdvisor. Certes si on ne veut QUE viser les meilleurs filets de perche, alors il y a d'autres lieux - mais ont-ils un cadre pareil? ;-)


    CONCLUSION: recommandé!
    - l'emplacement, magique, vaut largement le détour, du moins si l'on mange sur la plage (les tables du balcon-terrasse semblent déjà moins sympa, et celles de l'intérieur très moyennes). Le service, ce lundi d'affluence moyenne, s'est montré vraiment plutôt bien. La cuisine très correcte.
    - l'accès est très aisé, sortie d'autoroute Aubonne, puis direction Allaman / plage. Viendrais-je de Genève, comme nous l'avons fait, si ce n'était pas pour y retrouver une proche, non, je pense que je me rabattrais sur des lieux plus proches même si moins magiques.

  • Auberge du Raisin | 28-Jan-14

    (Repas de midi un jour de janvier)
    Bon, Peter Hasler a déménagé au Café de Riex. Et bon, là nous avons goûté au plat du jour, et à un plat de pâtes.
    La viande dudit plat du jour s'est avérée plutôt coriace, et la demande de couteau pointu et tranchant a rencontré un "nous n'en avons pas". Les garnitures étaient très modestes, et avaient un peu trop attendu au chaud. Le plat de pâtes, quant à lui, semblait raisonnable.
    Le service? Il fut moyen, sans sourires ni attentions particulières. Pas le genre à venir vous enlever votre assiette quand vous avez terminé. Et puis, je ne veux pas faire le compliqué, mais si je viens manger à Cully, je veux du personnel local, avec un minimum d'accent - mais c'est juste une manie personnelle.
    Au final? Difficile de porter un jugement sur la base d'une seule expérience, qui plus est un plat du jour et un plat simple et non pas de la haute gastronomie. Mais disons que, sur la base de cette expérience, eh bien au Bistrot, à peu près en face, on mange des plats plus imaginatifs à base de produits semblant plus éveillés, et le service est frais et sympa.
    Ne me reste qu'à revenir au Raisin pour mettre les choses en perspective, et espérer que la prochaine fois sera clairement meilleure. Surtout qu'il n'est jamais facile de gérer le départ d'un grand chef.

  • Il Pulcinella | 06-Apr-11

    (déjeuner 21 mars 2011)
    cadre: surprise au premier abord, petite baraque en bord de route cantonale, bôf. Mais l'intérieur est chaleureux, et assez grand d'ailleurs.
    service: souriant, assez efficace, chaleureux.
    cuisine: d'excellentes pizze, et surtout pâtes à mon avis, et le reste de la carte vaut le détour, ce n'est donc pas juste une pizzeria, c'est un restaurant italien.
    CONCLUSION: l'endroit n'est peut-être pas si merveilleux qu'il justifie de venir de trop loin, mais il est bon, et pourrait tout à fait se défendre même s'il était situé dans une ville, plutôt qu'à la sortie de Rolle côté Lausanne. Merci.

Bookmark and Share


Feedback Form